Au Luxembourg

04 février 2019 19:27; Act: 05.02.2019 11:13 Print

Le congé parental a presque atteint la parité

LUXEMBOURG - Les pères sont désormais presque aussi nombreux que les mères à bénéficier d'une indemnité de congé parental, selon le ministère de la Famille.

storybild

L'égalité parfaite est presque atteinte pour les congés parentaux. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le nouveau congé parental, réformé en 2017, a très vite séduit, notamment les pères. Pour le mois de décembre 2018, ils sont désormais presque aussi nombreux que les mères à avoir bénéficié d'une indemnité de congé parental, selon les chiffres communiqués ce lundi par le ministère de la Famille. Ainsi, 4 721 hommes en ont bénéficié (49,2%) contre 4 875 femmes (50,8%).

En 2017 déjà, le nombre de congés parentaux pris (10 881) l'avait été à 44,62% par des hommes (4 856). En 2016, ils n'avaient pris que 1 672 congés parentaux, soit seulement 24,7% du total (6 759).

Par ailleurs, Corine Cahen, la ministre de la Famille, a indiqué mi-janvier que des discussions étaient en cours pour accorder une période supplémentaire aux parents ayant tous les deux pris le congé parental. En outre, une évaluation de la réforme est également prévue afin de procéder à d’éventuelles adaptations. Dans ce contexte, la ministre a souligné que des réflexions étaient actuellement menées pour introduire un droit au temps partiel pour des raisons familiales.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sandro le 05.02.2019 10:19 Report dénoncer ce commentaire

    Si encore ça servait pour s'occuper des enfants...

  • cé formidable le 05.02.2019 10:07 Report dénoncer ce commentaire

    Les petits employeurs indépendants ambitieux n'ont qu'à se réjouir,ils n'ont qu'à renoncer à leurs vacances et postuler pour un poste de fonctionnaire d'état.

  • egaux vraiment le 06.02.2019 05:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @prolil le soucis c est que si une femme se fait ligaturer les trompes, elle n aura plus le droit aux congés parentaux ...

Les derniers commentaires

  • crimeoupas le 06.02.2019 06:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Protéger les enfants : leur vie :Les droits civiques désignent les protections et privilèges des libertés fondamentales accordés à tous les citoyens par la loi contre toutes les discriminations. Le droit que les enfants ne mentionnent pas dans le contrat pour le remboursement RMG est de quel ordre ? Civique ou humain. Les droits civiques sont accordés par une nation à ceux qui vivent sous ses lois, alors que les droits de l'homme et le droit naturel sont universels, ou devraient l'être selon nombre d'intellectuels.

  • egaux vraiment le 06.02.2019 05:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @prolil le soucis c est que si une femme se fait ligaturer les trompes, elle n aura plus le droit aux congés parentaux ...

  • profil le 05.02.2019 18:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi il est plus avantageux et moins cher de mettre ses enfants en crèches plein temps que mi temps .. les parents préfèrent inscrire leurs enfants un plein temps même si les enfants restent que mi temps ... ça coûterait Beaucoup moins cher l état rembourserait beaucoup plus? ! Étonnant comme procédure ..

  • profil le 05.02.2019 18:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dans les crèches il y a plein d enfants Dont les papas sont en congé parental .. allez donc contrôler simplement les faits sont là

    • Profil redressé le 06.02.2019 08:46 Report dénoncer ce commentaire

      il y a un tas de crèches ou les meres déchargent leur mômes à 7:30 pile le matin et retournent à la maison matter la télé.

  • Isabelle le 05.02.2019 15:45 Report dénoncer ce commentaire

    ce qui serait bien maintenant c'est l'égalité salariale du coup.. les femmes payées comme les hommes.. pour ça malheureusement cela prendre beaucoup plus de temps encore

    • Mabelle le 06.02.2019 08:45 Report dénoncer ce commentaire

      et au final aussi une égalité entre temps de travail prestés, temps de presence et égalité de compétances. Alors la, je dis oui !