Politique au Luxembourg

04 décembre 2018 08:00; Act: 04.12.2018 11:43 Print

Le congrès des socialistes promet d’intenses débats

STRASSEN - Des trois partis en lice pour une «Gambia 2», le congrès du LSAP promet d’être le plus houleux. Il se déroule ce soir à Strassen.

storybild

Ce soir, les négociateurs du LSAP (ici Dan Kersch, Claude Hagen, Étienne Schneider et Nicolas Schmit) font face aux militants du parti. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Ce soir, les trois partis (DP, Déi Gréng et LSAP) se réunissent chacun de leur côté pour entériner l’accord de coalition. Si les libéraux ne devraient pas avoir de souci à obtenir le feu vert du comité directeur et si le congrès des écologistes ne devrait être qu’une formalité, celui organisé par le LSAP promet quelques joutes verbales.

«À chaque congrès au cours duquel il est question de la participation des socialistes à un gouvernement, il y a des voix discordantes. Mais le plus souvent, cela se finit avec une large majorité en faveur d’une nouvelle participation», analyse Ben Fayot, qui se souvient parfaitement de chaque congrès de 1979 à 2013.

«Donner du contenu aux ministères»

Le député honoraire, figure du socialisme au Luxembourg, rappelle cependant que son parti est réformiste. «L’ambition du LSAP est de transformer lentement la société en faisant partie des institutions. Ce n’est pas un parti de révolutionnaires», poursuit-il.

Il regrette cependant que cette année encore, «comme en 2013», il n’y ait pas eu «de volonté forte de revendiquer un ministère d’avenir» comme l’Éducation, la Recherche ou la Digitalisation. «Pendant cette législature, le LSAP va devoir faire de gros efforts pour donner du contenu aux ministères dont il aura la responsabilité».

Du côté des Femmes socialistes, «on revendiquait surtout d’avoir deux femmes au gouvernement, ce qui devrait être le cas. Mais nous n’avons pas décidé de la ligne que nous suivrons lors du congrès», fait savoir la présidente, Sylvie Jansa.

(Patrick Théry/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Adieu le 04.12.2018 09:06 Report dénoncer ce commentaire

    Ah enfin ça sera le derniér congrés des socialiste.

  • ..!!.. le 04.12.2018 08:16 Report dénoncer ce commentaire

    Pourtant cela fait trois fois de suite que le LSAP entre au gouvernement après avoir perdu les élections! Je suppose que s'il aura 0% une âme charitables, que ce soit le CSV, le DP ou les Verts, va lui tendre la main! Le LSAP n'est pas un parti qui doit chahuter, il devrait plutôt pleurer de chaudes larmes et, malgré qu'ils se disent socialistes, aller dans une église et brûler un cierge de remerciement!

  • DE LETZI le 04.12.2018 08:54 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut continuer ainsi... dans 5 ans il n'y aura plus de LSAP! Et le ras-le-bol de la population ne va qu'augmenter. Le congrès osera-t-il s'opposer à une participation de LSAP au gouvernement?? J'en doute fort...

Les derniers commentaires

  • TontonBeber le 04.12.2018 23:46 Report dénoncer ce commentaire

    Pour les années qui viennent, il faut un gouvernement stable.

  • Y a du level... le 04.12.2018 12:45 Report dénoncer ce commentaire

    Des socialistes à qui cela ne posent pas de problèmes à gouverner avec des... libéraux. De suite on a une idée de la faiblesse des convictions politiques quand même.

  • Sandro le 04.12.2018 11:49 Report dénoncer ce commentaire

    Beaucoup de Luxembourgeois espèrent pouvoir faire confiance aux socialistes.

    • Dingo le 05.12.2018 12:29 Report dénoncer ce commentaire

      C'est pour obtenir cette confiance qu'on va légaliser le cannabis.

  • ouvrier le 04.12.2018 10:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    concernante pouvoir d achat le droit à la formation sérieuse des jeunes de leur avenir . égalité des chances pour tous .. dans une entreprise subventionnée il n est pas normal qu un ouvrier fasse le même job qu un graduée avec une très très grande différence de salaire

  • RHO le 04.12.2018 10:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi le dernier??? Sans les socialistes ces dernières décennies on y serait pas très loin avec nos droits sociaux, la mentalité de la société , système secu etc.... n’oubliez pas tout ça.

    • Nan Non Niet le 04.12.2018 12:47 Report dénoncer ce commentaire

      Les socialiste sont plus libéraux que le CSV... La preuve il gouvernent avec eux, alors que le CSV non... Donc en admettant qu'il y ait quelqu'un à remercier ce serait plutôt le CSV pas le LSAP.