Au Luxembourg

26 juillet 2019 12:36; Act: 26.07.2019 13:11 Print

Le contournement d'Alzingen, pas si urgent?

HESPERANGE - Le ministre François Bausch a annoncé que la consultation publique du projet de contournement d'Alzingen sera lancé en octobre, mais la démarche ne sera pas accélérée.

Sur ce sujet
Une faute?

Hesperange attend son contournement avec impatience. Les résidents réclamaient haut et fort le contournement d'Hesperange et d'Alzingen qui se fait attendre. En juin, des habitants avaient même créé un groupe Facebook «Fir e Contournement vun Hesper an Alzeng» pour essayer de faire avancer le projet.

Après avoir réalisé des analyses sur la qualité de l'air et le bruit, le dossier de consultation publique sera présenté aux collèges échevinaux des communes de Hesperange, de Roeser et de Luxembourg, au cours du mois d’octobre 2019, a indiqué Dany Frank, du ministère de la Mobilité et des Travaux publics.

Trafic en hausse

Pourtant, François Bausch déclare qu'il ne faut pas accélérer la procédure étant donné que la mise en place du contournement n'améliorera pas le trafic au sein de la commune. Le bruit demeurera important pour certains résidents, explique le ministre, qui souhaite disposer «d’un dossier solide et bien ficelé».

Si les résidents se sont mobilisés pour ce contournement, c'est à cause du va-et-vient incessant de près de 16 000 voitures quotidiennement. Ce trafic impacte l'ensemble de la commune d'Hesperange, ainsi que les alentours.

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Kylo le 26.07.2019 13:05 Report dénoncer ce commentaire

    Déjà, s'il y avait une sortie (et une entrée) sur l'A1, entre le tunnel de Howald et la sortie Sandweiler, qui passerait au-dessus de Hesperange et Alzingen dans le sens Frisange, celà résolverait beaucoup de choses. Et le future tracée de la N3, si cher à M. Bausch, il n'a qu'à le relier au contournement de Hesperange. Tout le monde sera content.

  • figa le 26.07.2019 12:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est plus urgent d’équiper le pays en vélos électriques ah ah

  • Démission ! le 26.07.2019 13:43 Report dénoncer ce commentaire

    Au bout d'un moment ce n'est plus drôle ces gens qui ne prennent pas leurs responsabilités.

Les derniers commentaires

  • Luxo le 27.07.2019 10:36 Report dénoncer ce commentaire

    Tous les contournements sont urgent! Les parking en péripherie des villes aussi. Sans oublier la construction des véloroutes afin que les cyclistes puissent se déplacer en securité dans les villes plus rapidement que les voitures.

  • Jack le 26.07.2019 18:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On en revient au projet du tracé du tram, il fallait le prévoir vers les park and ride de frisange par exemple et vers mondorf et cela désengorgerait la route mais comme la priorité est du Kirchberg à la gare... et ne pas parler des transports en bus, 1h15 pour aller de mondorf au findel, beaucoup plus rapide en voiture.

  • Zeljko le 26.07.2019 16:27 Report dénoncer ce commentaire

    La commune d'Hespérange, malgré son trafic automobile soutenu, reste une commune d'excellence dans tous les domaines et un exemple de modernité unique.

  • Rick Stein le 26.07.2019 15:16 Report dénoncer ce commentaire

    Rien n'est urgent, il suffit s'attendre que les choses se passent et se résolvent d'elles même.s.. mais entre-temps, notre vie (limitée) ne sera qu'un enfer...dur la terre d'Hespérange..à moins de déménager...comme en plus il n'y aura jamais de tram ou de RER... à quoi bon insister...

  • Raoul le 26.07.2019 15:13 Report dénoncer ce commentaire

    Malheureusement, à ce stade, il ne s'agît plus de faire le contournement d'Alzingen, de Bascharage ou autres. Nos routes nationales sont quasiment transformées en rues urbaines limitées à 50 km/h avec l'industrie de l'immobilier. On ne roule plus dans la moitié sud du pays. Ce qu'il faut ce sont de nouvelles routes, larges et dégagées!