Au Luxembourg

04 mars 2021 13:17; Act: 04.03.2021 14:20 Print

Le coronavirus est aussi revenu dans les écoles

LUXEMBOURG - Quelque 350 infections au coronavirus ont été constatées dans les établissements scolaires du pays, la semaine de la reprise des cours en présentiel.

storybild

Le virus est revenu à l'école avec les enfants. (photo: AFP/Ina Fassbender)

Sur ce sujet
Une faute?

La semaine du 22 au 28 février, les élèves du Luxembourg sont revenus dans les salles de classe. Et, avec eux, le coronavirus. Selon les chiffres publiés ce jeudi par le ministère de l'Éducation nationale, 351 cas positifs ont été comptabilisés la semaine passée, dont 315 concernaient des élèves (149 en fondamental, 166 dans le secondaire) et le reste, le personnel des établissements.

Ce chiffre est plus élevé que celui de la dernière semaine de janvier (301 cas), juste avant la décision de fermeture des écoles, mais cela ne signifie pas pour autant que le virus circule plus vite dans les écoles qu'à l'époque. En effet, la semaine dernière, la majorité des cas (343, dans 96 écoles, 55 lycées et deux centres de compétences) correspondent à un scénario 1, à savoir un cas isolé, avec un virus contracté à l'extérieur de l'école et sans propagation au sein de l'établissement.

Les écoles de Schifflange testées

Les huit autres cas sont du scénario 2, avec un maximum de deux cas positifs dans une classe avec une infection vraisemblablement à l'extérieur de l'école aussi. Contrairement à janvier, aucun scénario de type 3 (3 à 5 cas dans une classe) ni 4 (chaîne d'infection dans une classe) n'ont été détectés pour la semaine du retour à l'école.

Plusieurs écoles plus touchées par le virus ont par ailleurs fait l'objet de contrôles renforcés, par les équipes mobiles. C'est notamment le cas à Schifflange, où sept classes avaient été placées en quarantaine début février. Les écoles de la commune sont restées fermées deux jours de plus que les autres. Et les élèves y ont été testés.

Résultat: à l'école Nelly-Stein, 9 des 297 tests sont revenus positifs au Covid. À l'école Lydie-Schmit, 6 cas, sur 343 tests, ont été relevés. Et à l'école Albert-Wingert, le ministère a dénombré 4 cas sur 441 tests. Soit, en tout, 19 infections pour 1 081 tests, soit un taux de positivité de 1,76%. Le même principe a été appliqué dans les écoles fondamentales de Niederanven (3 cas pour 426 tests), de Contern (4 cas pour 296 tests) et de Gasperich (5 cas sur 359 tests).

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Joe3 le 04.03.2021 14:37 Report dénoncer ce commentaire

    Aucun scenario 3, cela veut dire aucune contamination à cause de l'ecole alors qu'il y a 60,000 enfants dans le primaire. Peut on dire la meme chose des bureaux ou des transports. Les ecoles font un travail formidable, bien que la situation soit extrement difficile pour les enfants, les enfants vont commencer à avoir un certain resenti vis a vis des vieux, car le covid ne presente aucun risque pour les enfants et peu de risque pour leurs parents.

  • Michel le 06.03.2021 13:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour info: dans les ecoles pas tous les enfants ont été testés, car certains parents ne veulent pas faire tester leur enfants, et rien ne leur oblige de le faire. On fait tester les notres pour essayer d’aider les petits a aller a l’ecole, mais apres ils sont ensembles avec ceux qui ne se sont pas fait tester. Ce n’est pas logique.

  • marre le 04.03.2021 22:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils faut arrêter un jour vous gagnez juste que des établissements sont ruiné et que les enfants deviennent bêtes y ont n'a marre ils faudrait commencer à vivre avec mdr

Les derniers commentaires

  • lapetitevoix le 08.03.2021 22:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui il est revenu Au foyer de Howald les éducatrices sont sans masques pendants que les enfants jouent dans le parc sans masques aussi . Comment vous vous ne voulez pas que le virus retour à l école ? Si les règles ne sont pas respectées ? Les crèches avec un symbole de mouche amène les enfants des foyer de l école française au parc de Howald et pareil sens masque !!!

  • MausiMaus le 06.03.2021 22:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comment? selon le ministre , il est impossible? ha..

  • Sofi le 06.03.2021 18:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les adultes contaminent les enfants ! C’est pas à l’école que les enfants attrapent le virus ! Faut arrêter

  • Michel le 06.03.2021 13:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour info: dans les ecoles pas tous les enfants ont été testés, car certains parents ne veulent pas faire tester leur enfants, et rien ne leur oblige de le faire. On fait tester les notres pour essayer d’aider les petits a aller a l’ecole, mais apres ils sont ensembles avec ceux qui ne se sont pas fait tester. Ce n’est pas logique.

  • dada le 06.03.2021 09:51 Report dénoncer ce commentaire

    il est intollérable que les parents infectent leurs enfants avant de les envoyer à l'école et après on dit que c'est la faute des instituteurs, profs ou de M. Meisch non c'est vous les parents qui sont la source principale d'infection

    • Pas de censure SVP! le 06.03.2021 18:06 Report dénoncer ce commentaire

      @dada: vous avez raison! Et en plus on le fait exprés pour embêter les enseignants.... plus sérieusement, allez vous soigner mon vieux. Un peu de repos vous fera le plus grand bien. Et si vous etes enseignant, arretez tout de suite, les enfants meritent plus equilibré mentalement comme prof.