Fausse alerte à Luxembourg

16 octobre 2019 15:59; Act: 17.10.2019 08:39 Print

Le couple royal belge et le Grand-​​Duc évacués

LUXEMBOURG - Une salle de l'abbaye de Neumünster a dû être évacuée en présence du Grand-Duc Henri et du couple royal belge, cet après-midi, en raison d'une fausse alerte incendie.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Ce n'était qu'une fausse alerte incendie, mais tout de même! La salle Robert Krieps, de l'abbaye de Neumünster, a dû être évacuée, ce mercredi, vers 15h15, à Luxembourg, en présence du couple royal belge et du Grand-Duc Henri.

Une photo et une vidéo ont été publiées sur Twitter, par Pierre De Vuyst, journaliste au Soir Magazine. À ce moment de la deuxième journée de la visite d'État, une forte partie de la délégation assistait à un symposium où sont intervenus Étienne Schneider, ministre luxembourgeois de l'Économie et Élio Di Rupo, ministre-président de la Wallonie.

Le quotidien L'Avenir signale que lorsque tout est rentré dans l'ordre, Elio Di Rupo a repris la parole en indiquant avec humour qu’il n’était «pas venu avec l’intention de mettre le feu à la salle». Une présentation sur les exoplanètes par Julien de Wit, enseignant en planétologie au Massachusetts Institute of Technology (MIT) a ensuite pu se dérouler sans encombre.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Youfailed le 16.10.2019 16:20 Report dénoncer ce commentaire

    Ville totalement bloquée du matin au soir, voiture en panne, alarme incendie... Cette visite est en train de tourner au fiasco

  • johnny le 16.10.2019 18:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui est bien dans toute cette histoire, c’est que ce couple royal est venu en train de Belgique mais il se déplace avec 30 berlines noires dans le centre ville de Luxembourg, des motards de la police et plusieurs agents qui bloquent la circulation alors que c’est déjà pénible de se déplacer en temps normal.

  • platini le 16.10.2019 17:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Visite officielle paralyse un pays déjà touché par des travaux pharaoniques ! Il ne manque plus que la neige et plus personne ne bouge !

Les derniers commentaires

  • Luxo le 16.10.2019 20:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont fermé la place dargent pour le convoie durant 10 min à 8h du matin pas besoin de préciser les dégâts. Faites nous l'aimable plaisir de faire vos promenade après les heures de pointes ou vos visites le week-end car c'est catastrophe total sur la route.

    • Guillaume le 17.10.2019 15:31 Report dénoncer ce commentaire

      Avec ou sans couple royal, c'est la catastrophe sur les routes du pays !!

  • rebecca le 16.10.2019 20:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le retour se fera aussi en train?

  • Tatjana le 16.10.2019 20:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D'accord avec mon collègue Vladimir.

  • Si on cherche on trouve le 16.10.2019 19:02 Report dénoncer ce commentaire

    On pourrait ce demander qu elle est le point commun de toutes cette série. Entre fausses alarmes, vrais incendies, polution de cours d eau et tout ce qu on ne sait pas. Il y a peut être quelque chose à chercher.

  • johnny le 16.10.2019 18:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui est bien dans toute cette histoire, c’est que ce couple royal est venu en train de Belgique mais il se déplace avec 30 berlines noires dans le centre ville de Luxembourg, des motards de la police et plusieurs agents qui bloquent la circulation alors que c’est déjà pénible de se déplacer en temps normal.