Au Luxembourg

01 octobre 2020 07:00; Act: 01.10.2020 09:48 Print

Le Covid préoccupe la moitié des ados et jeunes adultes

ESCH-BELVAL - Les 12 à 29 ans vivent plutôt bien la pandémie. Mais les chercheurs de l'Université de Luxembourg ne savent pas encore si ça va durer.

storybild

Dans l'ensemble, les jeunes adultes semblent s'être bien accommodés des mesures et gestes barrières.

Sur ce sujet
Une faute?

«Ce qui me manque, c'est de m'asseoir à midi à la cantine et de papoter un peu avec les voisins de droite et de gauche», relate Pit, 23 ans. Le jeune homme fait partie des 3 768 résidents âgés de 12 à 29 ans, dont les chercheurs de l'Université du Luxembourg ont analysé l'état d'esprit lors de la troisième phase du déconfinement en juillet.

«Dans l'ensemble, les jeunes vivent plutôt bien la situation actuelle», estiment les auteurs de l'étude. Même si «44,6% indiquent être préoccupés par le coronavirus, voire très préoccupés pour 9,1%, et environ un tiers aurait vécu des répercussions négatives à cause des mesures sanitaires».

Les chercheurs s'inquiètent principalement de certaines disparités. Les femmes, les jeunes issus de l'immigration et ceux appartenant à un niveau socioéconomique plus faible sont plus préoccupés que leurs camarades. Idem chez les jeunes adultes dont l'inquiétude est plus prononcée que celle des adolescents. Dans leur grande majorité, les jeunes trouvent les mesures sanitaires appropriées et respectent bien les mesures d'hygiène. Les résultats provisoires indiquent néanmoins que «les jeunes appliquent un peu moins bien les mesures de restriction des contacts». Si jusqu'ici les jeunes ne s'en sortent pas trop mal, les auteurs estiment que si la pandémie dure, les effets négatifs risquent de se renforcer avec le temps au risque que les ressources individuelles et sociales s'épuisent.

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Diukdiuk le 01.10.2020 08:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est probable et même avéré que le moral d’une tranche de la population est affecté par cette pandémie et aggravé par tout ce qui est raconté au travers des médias. J’ai pris le parti de respecter les gestes barrières et les règles, et pour le reste je vis normalement car il faudra vivre avec ce virus, vaccin ou pas ! Encore faut il que ce soit un vrai vaccin, pas un bricolage a l’efficacité douteuse.

  • Chriss le 01.10.2020 10:30 Report dénoncer ce commentaire

    Je pense que c'est plutôt leur avenir professionnel qui devrait les inquiéter, ce n'est pas le Covid-19, 20, 21, 22 etc qui va les tuer.

  • Phi le 01.10.2020 09:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme ca ils ont le temps pour le climat, qui va encore rayer beaucoup d‘emploi au moins dans nos régions, car pas de croissance pas d‘emploi. Et croissance veut dire consommation et consommation.

Les derniers commentaires

  • Angelo51 le 01.10.2020 16:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les jeunes dialectophones ne sont pas préoccupés car ils se voient tous fonctionnaires sans beaucoup d’études. Ils n’ont jamais vécu dans un environnement concurrentiel. Allez pour passer le temps on leur conseille de voir ou revoir «Comme un boomerang ».

  • luxo le 01.10.2020 12:20 Report dénoncer ce commentaire

    Ils feraient mieux de se préoccuper du climat et des risques des futurs vaccins.

  • Chriss le 01.10.2020 10:30 Report dénoncer ce commentaire

    Je pense que c'est plutôt leur avenir professionnel qui devrait les inquiéter, ce n'est pas le Covid-19, 20, 21, 22 etc qui va les tuer.

    • écolo le 01.10.2020 12:23 Report dénoncer ce commentaire

      Quel sera leurs avenir sur la planète invivable et épuisée que nous allons leurs laisser?

    • TontonB le 01.10.2020 14:01 Report dénoncer ce commentaire

      La planète n'est pas si invivable et épuisée que cela ... il faut juste arrêter de surconsommer et partager ce qui est là ... regardez, même à Tchernobyl c'est étonnant à quelle vitesse la nature se répare dès qu'on arrête de l'agresser.

  • Phi le 01.10.2020 09:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme ca ils ont le temps pour le climat, qui va encore rayer beaucoup d‘emploi au moins dans nos régions, car pas de croissance pas d‘emploi. Et croissance veut dire consommation et consommation.

    • TontonB le 01.10.2020 14:03 Report dénoncer ce commentaire

      Le climat est une carabistouille car militer pour le climat c'est se donner bonne conscience alors qu'on ne s'attaque qu'à 1% du problème. La 5G est très mauvaise pour la planète, la nature, l'environnement. Même sans parler des effets sur le corps humain, il est démontré qu'elle provoque une surconsommation énergétique et contribue à la perte de biodiversité (insectes etc). Combien de jeunes voit-on militer contre la 5G ?

  • Diukdiuk le 01.10.2020 08:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est probable et même avéré que le moral d’une tranche de la population est affecté par cette pandémie et aggravé par tout ce qui est raconté au travers des médias. J’ai pris le parti de respecter les gestes barrières et les règles, et pour le reste je vis normalement car il faudra vivre avec ce virus, vaccin ou pas ! Encore faut il que ce soit un vrai vaccin, pas un bricolage a l’efficacité douteuse.

    • packtiech le 01.10.2020 09:52 Report dénoncer ce commentaire

      d'accord mais c'est presque impossible de vivre normalement avec toutes ces restrictions...