Covid au Luxembourg

03 novembre 2021 06:56; Act: 03.11.2021 08:34 Print

Le CovidCheck appliqué au bureau, surtout à la cantine

LUXEMBOURG - Le régime CovidCheck est appliqué dans plusieurs entreprises du pays, depuis le 1er novembre.

storybild

Le CovidCheck est appliqué dans certaines entreprises depuis le 1er novembre.

Sur ce sujet
Une faute?

La dernière loi Covid votée à la Chambre, le 18 octobre, permet l'introduction du CovidCheck sur le lieu de travail. Plusieurs sociétés, contactées par L'essentiel ont décidé d'y avoir recours.

Luxair l'a adopté dans ses cantines. «Des discussions sont en cours pour déterminer les éventuelles mesures qui seront mises en place dans le reste de la société», indique la compagnie. Idem chez ING Luxembourg dans son restaurant et sa cafeteria, et aux CFL aussi bien dans les espaces de restaurant du bâtiment de la direction générale qu'au CFL multimodal. «Dans les formations de plus de quatre personnes, le CovidCheck est obligatoire», ajoutent les CFL.

Deloitte Luxembourg déploie un régime CovidCheck. «Les dispositions pratiques et logistiques sont en train d'être finalisées, d'autres alternatives seront proposées aux employés».

Certains espaces concernés

Il n'est pas appliqué de manière généralisée chez POST Luxembourg. «Il concerne uniquement certains événements, réunions rassemblant plus de dix personnes», explique un porte-parole.

Au siège de la BIL, il est en place dans les salles de réunion et de formation, auditorium, restaurant et cafétéria, avec des alternatives pour les collaborateurs sans certificat valide. «Pour encourager le retour au bureau de tous, la banque propose de rembourser les tests antigéniques des employés qui en auraient besoin jusqu'au 18 décembre».

Un souhait d'étendre ce régime

La banque Raiffeisen a décidé d'adopter une approche soft du CovidCheck en l'appliquant seulement au restaurant d'entreprises, salles de réunion et de formation. «Des discussions sont en cours pour trouver une formule adaptée à son extension au reste de la banque».

En plus de son restaurant où il est obligatoire, BDO indique que réunions et formations pourront être organisées sous CovidCheck. «Nous testons la mise en place dans les parties accessibles uniquement aux employés, dès début novembre, avec une volonté d'étendre ce régime».

Munhowen S.A. veille à ce que ses collaborateurs en contact avec l'horeca aient un certificat valide. «On envisage de généraliser le CovidCheck dans notre société (Brasserie Nationale et Munhowen) courant novembre, ce qui ne devrait pas poser de soucis vu notre taux de vaccination proche de 100%», confie Frédéric de Radiguès, administrateur délégué.

(mme/jfc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Esprit libre le 03.11.2021 08:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Injustice criante, ce Covid Check. Et c'est une personne vaccinée qui le dit !! Si vraiment, vraiment, le gouvernement voulait éliminer le Covid, il ferait tester tout le monde. Car ce n'est plus un secret que le virus circule aussi parmi les vaccinés. Comme cela n'est pas le cas, le Covid Check est clairement une chasse moderne à la sorcière. Absolument inacceptable.

  • luxo le 03.11.2021 08:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment avons nous pu en arriver là? Le Covid Check doit rester facultatif ! Il est intolérable d’interdire l’accès d’un restaurant ou d’une entreprise à ceux qui refusent de présenter ce passeport. Le plus grave est que cela permet de ne plus payer les travailleurs qui se présentent à leurs postes. Pas besoin de faire des études pour admettre que ce passeport n’arrête pas les virus et n’améliore pas la santé des Luxembourgeois !

  • cedric le 03.11.2021 07:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du grand n’importe quoi! Je travaille dans un des sociétés que vous avez citer et je peux vous dire que les conditions avant covidcheck été plus logique ! Avant distance entre chaque table à la cantine respect des protocoles ect… maintenant à partir du moment où vous avez votre pass tout est ok on peut manger avec les collègues l’un à côté des autres plus de respect de distance mais l’on oublie quand même que vacciner on peut être porteur du virus et le transmettre !

Les derniers commentaires

  • Lets see it as it is le 05.11.2021 08:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jean Acier veut-il devenir Jean Soigneur? Déjà fait les démarches nécessaires?

  • Santos le 04.11.2021 22:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cartonne ça dépend chez nous c'est bien le contraire la cantine est plutôt vide

  • pasnormal le 04.11.2021 22:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il faut continuer le dépistage... large testing comme l'année passée. arrêtons de parler de vacciné ou non vacciné. ceci amène a une rupture de notre fragile société. on est tous concerné.

  • Le_Thionvillois le 04.11.2021 21:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand les gens arrêteront de se plaindre à chaque fois que le gouvernement prend une décision, le monde se portera mieux. En France ça fait longtemps qu'on a ce Covid Check, après il n'est pas contrôlé partout. même quand j'ai pris l'avion au Findel cet été. Aucun contrôle.

  • schatz Sylvie le 04.11.2021 21:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dans tes rêves, bientôt le nouveau confinement.