Coronavirus au Luxembourg

10 juillet 2020 09:35; Act: 10.07.2020 10:58 Print

«Le dépistage massif? Une fausse bonne idée»

ARLON/LUXEMBOURG - Un pharmacien belge de l'Hôpital d'Arlon s'attend à voir l'épidémie de Covid-19 revenir dans le sud de la Belgique via le Grand-Duché, jugé trop confiant.

storybild

La lutte continue face au Covid-19 et le virus n'a pas de frontière en Grande Région.

Sur ce sujet
Une faute?

Face à l'augmentation des cas positifs au Covid-19 au Luxembourg, une certaine inquiétude monte dans les régions frontalières du pays. Et des spécialistes de la santé n'hésitent pas à donner leur point de vue sur la question. «Le dépistage massif, c'est une fausse bonne idée. Cela montre que l'on est puissant économiquement, mais c'est un mauvais signal envoyé à la population». Les mots sont de Jean-Sébastien Goffinet, pharmacien à l'Hôpital d'Arlon, dans le service Biologie clinique.

Interrogé, ce vendredi, par le quotidien La Meuse sur le déconfinement au Grand-Duché, il craint un retour de l'épidémie de Covid-19 dans le sud de la Belgique via le Luxembourg. «On pense que si l'épidémie doit revenir, ce sera du côté luxembourgeois», précise-t-il d'emblée lors de l'interview. «Le Luxembourg a peut-être trop rapidement déconfiné sa population et il y a eu plus de laxisme au niveau des bulles à respecter». Ce qui explique, selon lui, en partie, une reprise des infections. Jeudi, en effet, la hausse du nombre de contaminations s'est à nouveau confirmée au Luxembourg avec 69 nouveaux cas détectés sur près de 9 000 tests réalisés.

Les chiffres sont rassurants en Belgique

Avant la crise du Covid-19, près de 40 000 frontaliers belges venaient tous les jours travailler au Grand-Duché. Ils sont nettement moins aujourd'hui avec les nouvelles autorisations liées au télétravail, mais les flux ont repris progressivement de part et d'autre de la frontière belgo-luxembourgeoise. Et par la même occasion une possibilité accrue d'être touché par le virus qui continue de circuler. «Il y a eu un excès de confiance de la population luxembourgeoise», poursuit Jean-Sébastien Goffinet. «La méthode appliquée en Belgique est perfectible, mais le tracing fonctionne. Il permet de circonscrire facilement les citoyens à risque».

De manière assez surprenante en effet, alors que la Belgique n'en menait pas large au début de l'épidémie de Covid-19, et plus particulièrement début avril, les chiffres publiés début juillet par l'institut belge de santé Sciensano sont plutôt rassurants. Sur les sept derniers jours, le nombre moyen de personnes infectées en Belgique n'est plus que de 84 cas positifs sur un total estimé à 62 357 depuis le début de la crise. En province de Luxembourg, la plus proche du Grand-Duché, on a pu dénombrer, à ce jour, un total de 1 474 personnes touchées par le Covid-19. Rien que la semaine dernière, 16 cas seulement ont été découverts dans cette région plus rurale que les autres en Belgique, où il faut également préciser que le nombre de tests est inférieur au Grand-Duché voisin.

(fl/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Anaid le 10.07.2020 11:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas de tests, pas de nouvelles infections. Facile de juger donc le Luxembourg qui mène des milliers de tests par jour...

  • domi le 10.07.2020 10:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Commencez par porter un masque dans les commerces en Belgique.... il a fallu attendre aujourd’hui pour que le gouvernement l’oblige... je rigole doucement... alors par quel côté des frontières seront nous à nouveau contaminé? Tellement facile de nous critiquer... balaie devant ta porte !!!!!

  • TristeMonde le 10.07.2020 11:07 Report dénoncer ce commentaire

    Si plus de test sont réalisés au Luxembourg, c'est normal que plus de cas sont détectés.

Les derniers commentaires

  • Tristounet le 12.07.2020 07:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Allez donc voir le de confinement chez vos voisins français également... pas de gestes barrières, pas de masques on s’embrasse et se serre et se colle à tours de bras.... Facile de critiquer! Je travaille dans un commerce, et je peux vous assurer que ce n’est pas les clients luxembourgeois qui posent problèmes !!!

  • quidam vigilant le 11.07.2020 22:31 Report dénoncer ce commentaire

    La Belgique n'a pas imposé le masque pendant 2 mois après le déconfinement. Allez à Namur ou à Bruxelles, distanciation sociale ça n'existe pas ! La Belgique n'a quasi pas de cas. Conclusion, ou le masque et la distanciation sociale ne servent à rien, ou les statistiques sont manipulées en Belgique...

  • Un belge une fois le 11.07.2020 17:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis belge et quand je vois la désinvolture des gens dans la rue et les commerces ça m'étonnerait que le Luxembour soit le risque..... Ce matin masque obligatoire et comme par hasard tout le monde à son masque.... C'est triste le manque de responsabilité et l'égoïsme des gens !

  • lue le 11.07.2020 15:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci au Luxembourg que la Belgique prenne exemple

  • marth.franch@pt.lu le 11.07.2020 15:30 Report dénoncer ce commentaire

    Ce médecin a raison, en voyant les gens sans masques dehors à plusieurs en entrant dans une banque au BC c'est inimaginable. Aussi bien les Vieux que les Jeunes, en voyant leurs parents qui ne mettent pas de masques pourquoi eux devraient le mettre. Je reviens de Paris, à l'Hotel seules les gens venant d'un milieu? avaient le masque, ceux ne sachant plus de quel? ils venaient sans masque. En disant encore Bientôt c'est fini. Moi masqué je me retirais toujours à la terrasse loin des gens, je n'ai pas envie d'être entubé puis garder des séquelles le reste de ma vie. A bon entendeur.