Projet au Luxembourg

17 septembre 2020 16:01; Act: 17.09.2020 16:50 Print

Le dossier Fage suscite encore du remous

BETTEMBOURG/DUDELANGE – Le ministère de l’Environnement a rappelé, jeudi, son scepticisme sur le projet d’installation d’une usine de yaourts.

storybild

Fage est censé s'installer sur la zone Wolser. (photo: Tania Feller)

Sur ce sujet
Une faute?

Le projet d’installation d’une usine Fage a encore fait l’objet d’un débat animé jeudi. Le sujet était au menu des discussions lors d’une réunion à laquelle ont participé les députés des commissions de l’environnement et de l’économie, à l’appel du CSV. La perspective de l’installation de l’usine de yaourts continue de susciter des inquiétudes et des critiques. «Il y avait des désaccords mais les échanges ont été constructifs, sans tensions», note François Benoy (Déi Gréng), président de la commission de l’environnement.

Les députés les plus critiques ont été rejoints par Carole Dieschbourg (Déi Gréng), ministre de l’Environnement. Elle a estimé que le projet était «d’ancienne génération», lancé à une époque «où la consommation des ressources n’était pas encore analysée comme aujourd’hui». Les écologistes sont tous sur cette ligne, à l’image de François Benoy: «Ce n’est pas conforme aux enjeux environnementaux et la législation actuelle ne donne pas les bons instruments pour s’opposer aux projets qui utilisent trop de ressources». Il en appelle à réviser la loi commodo, qui concerne les autorisations pour certaines installations.

La question du terrain

Les députés du CSV ont notamment critiqué le fait que les communes aient à analyser la procédure en août, alors que les membres de leurs services étaient en vacances. Mais surtout, «des questions restent sans réponse au niveau du terrain», soutient Claude Wiseler (CSV), vice-président de la commission de l’économie. «Pourquoi avoir vendu le terrain avant que les autorisations aient été accordées? Pourquoi l’avoir vendu et non mis à disposition? Tout cela est inexplicable». Il ne comprend pas non plus «pourquoi le ministère de l’Économie a effectué des travaux d’infrastructure, notamment une canalisation.

Claude Wiseler regrette surtout que le terrain ait été vendu sans que l’État fixe un prix de rachat: «Si Fage ne s’installait finalement pas, il n’aurait pas d’obligation de revente du terrain. Et s’il le revend à l’État, cela pourrait être à un prix beaucoup plus élevé que le prix d’achat, au détriment du contribuable». Franz Fayot (LSAP), ministre de l’Économie, a en effet indiqué que l’État n’était pas en mesure aujourd'hui de racheter la parcelle au prix où il l'a vendue. La Cour des comptes doit encore analyser cette transaction.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Angelo51 le 17.09.2020 16:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donc cette tempête dans un pot de yaourt serait due au ministre de l’économie précédent soit Schneider déjà en accusation pour le satellite militaire. C’est pas un peu beaucoup pour un seul homme?

  • Arrêtons le 17.09.2020 21:42 Report dénoncer ce commentaire

    Pas besoin de yaourt grec ici, il y a assez de choix avec l'import dans nos supermarchés. Trop d'énergie pour ça! Merci de ne gaspiller l'eau l'électricité et tous ces va et vient de la construction pour du yaourt. En plus le lait n'est pas bon pour l'homme, que du business tout ça!

  • Realux le 17.09.2020 21:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Incroyable, terrain vendu en avance pour "rassurer " le propriétaire ? pour spéculer ? qui a fait quoi dans ce dossier ? Le tout sans autorisation ? alors ils font tout en dessous de la table pour tout ? c'est intenable cette gestion !

Les derniers commentaires

  • madiou le 18.09.2020 11:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Arretons, vous avez une partie raison, ce n’est qu’un business. Mais vous oubliez de mentionner que c’est aussi beaucoup de travail crées par ce business et tout ce qui l’entoure. Notre pays n’a toujours pas compris qu’on a rien avec rien.

  • coms le 18.09.2020 10:38 Report dénoncer ce commentaire

    on dirait qu'on va installer une usine de bombe nuclaires avec toutes ces discussions...

  • Manuel, le 17.09.2020 22:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'eau est un bien essentiel que nous aurons de plus en plus besoin. Maintenant ce qui me désole, c'est que cette société irait l'avoir à un prix bradé alors que nous payons le prix fort.

  • Je suis euro le 17.09.2020 22:05 Report dénoncer ce commentaire

    Et les consultants fictifs à 600.000 euros par mois? On n'en parle pas?

    • GroundhogDay le 18.09.2020 11:10 Report dénoncer ce commentaire

      Si c'est vrai, ce ne serait pas la seule societé implatée au Lux qui fait des magouilles fiscales... en fait, je pense que c'est exactement pour cela que les societés etrangeres viennent ici, tu sais? Le pays ne serait pas le meme sans ces pratiques, les gens n'auraient pas une vie si aisée - par rappot aux autres pays - sans ces pratiques... nous qui en profitons on ne devrait peut etre pas se plaindre.

  • Arrêtons le 17.09.2020 21:42 Report dénoncer ce commentaire

    Pas besoin de yaourt grec ici, il y a assez de choix avec l'import dans nos supermarchés. Trop d'énergie pour ça! Merci de ne gaspiller l'eau l'électricité et tous ces va et vient de la construction pour du yaourt. En plus le lait n'est pas bon pour l'homme, que du business tout ça!

    • Toufou le 18.09.2020 11:03 Report dénoncer ce commentaire

      On est bien d'accord. Les rayons des supermarchés toutes chaines confondues proposent à suffisance des yahourts déclinés sous toutes les versions possibles. Donc non, pas besoin d'en ajouter. Ne fichons pas en l'air l'environnement pour ça.