Coalition au Luxembourg

04 décembre 2018 20:03; Act: 05.12.2018 11:29 Print

Les trois partis ont adopté l'accord de coalition

LUXEMBOURG - DP, Déi Gréng et LSAP ont validé le texte signé lundi, pour le nouveau gouvernement. Les débats ont été plus difficiles chez les socialistes.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Claude Haagen, le président du LSAP, n'a rien voulu cacher. «Oui, nous avons fait un mauvais résultat aux dernières législatives. Normalement, on aurait dû se retrouver dans l'opposition avec dix sièges. Mais nous avons très vite décidé de reconduire les discussions à trois partis», a-t-il souligné d'emblée.

Après une longue présentation de l'accord de coalition par la tête de liste, Étienne Schneider, la parole était enfin aux militants. Si les Femmes socialistes, par l'intermédiaire de Sylvie Jansa, ont apporté leur soutien à l'accord, les Jeunes socialistes ont été autrement plus offensifs. «Nous n'avons pas de ministères d'avenir. Rien pour défendre nos idées comme le Logement ou l'Éducation. On laisse nos partenaires de coalition, qui seront aussi nos concurrents en 2023, profiter de nos idées. On ne votera pas cet accord et cela dans l'intérêt de l'avenir du LSAP», a fait savoir Max Leners. Des propos rejoignant ceux juste avant de Pascal Hansen. «Il aurait été opportun, en ces temps où les plus modestes ne peuvent plus se loger de se battre pour avoir le portefeuille du logement. Au lieu de ça nous aurons quoi? L'agriculture!», a-t-il ironisé, en ajoutant qu'il attendait des têtes du parti de tirer les leçons de «la défaite du mois d'octobre».

Face à la fronde, les éléphants du parti comme Romain Schneider, Marc Angel, Robert Goebbels ou Jean Asselborn ont dû venir au secours de l'accord en s'exprimant à la tribune pour le sauver. Après plus d'une heure et demie de discussions et 21 interventions à la tribune, le congrès a fini par donner son feu vert à une très large majorité à l'accord de coalition, 13 personnes ont voté contre, 6 se sont abstenues (sur 380 votants). Le conseil général du LSAP a dans la foulée validé la liste des ministres.

Diaporama: Le nouveau gouvernement

Rapide au DP et chez Déi Gréng

Plus tôt dans la soirée, le DP a été le premier parti à approuver l'accord de coalition reconduisant le gouvernement à trois partis. Les débats ont été rapides pour le parti libéral du Premier ministre sortant et formateur Xavier Bettel. En moins d'une petite heure, l'accord a été approuvé à l'unanimité.

Du côté de Déi Gréng, plus de 240 personnes se sont présentées, ce mardi soir, au congrès du parti écologiste, à l’Abbaye de Neumünster, à Luxembourg. En luxembourgeois et avec une traduction assurée en français pour les francophones, Félix Braz, futur vice-Premier ministre, a pris la parole durant plus d’une heure et demie pour défendre, sur un tempo assuré et vigoureux, l’accord conclu avec les libéraux du DP et les socialistes du LSAP.

Régulièrement applaudi et salué à une très large majorité lorsqu’il a rappelé les efforts consentis pour encore améliorer la mobilité et le logement au Grand-Duché, sans oublier de plaider pour la fermeture de la centrale nucléaire de Cattenom et l’interdiction de la chasse au renard, Félix Braz n’a éprouvé aucune difficulté à convaincre des membres de Déi Gréng totalement acquis aux causes défendues et aux arguments énoncés avec conviction. Au final, 217 votes ont été émis lors du congrès du parti Déi Gréng, mardi soir, qui a approuvé l’accord de gouvernement à une très large majorité de 213 voix favorables, 2 blancs et 2 abstentions.

(Patrick Théry/Frédéric Lambert/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jeff le 04.12.2018 20:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Deux ministres DP déchu par l'électeur. Et tout de même dans un gouvernement.

  • 3 Mol Nee le 04.12.2018 21:30 Report dénoncer ce commentaire

    Ech fannen dat skandaléis, datt den Marc Hansen nach ëmmer an dëser Regierung mat spillt!

  • johny le 04.12.2018 22:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ridicule !

Les derniers commentaires

  • MARRE le 05.12.2018 10:04 Report dénoncer ce commentaire

    LE DP est un mauvais perdant comme le LSAP, au lieu d'accepter ce que le peuple a choisi ils préfèrent aller contre la volonté, a quoi bon aller vote. Si voter changerais quelque chose, depuis longtemps cela n'existerais plus.

  • SovietGirl le 04.12.2018 23:38 Report dénoncer ce commentaire

    Certains comme moi voulaient une coalition CSV-ADR car j'aime les conservateurs identitaires de l'ADR.

  • Napoléon le 04.12.2018 23:14 Report dénoncer ce commentaire

    Quel cinéma !

  • avenir revenu le 04.12.2018 22:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Formez la jeunesses Luxembourgeoise à des métiers intéressants bien payés ainsi ils pourraient gagner bien leur vie sans être abusés exploités et ils pourraient rester vivre dans leur pays se payer un loyer voir acheter un bien immobilier

  • johny le 04.12.2018 22:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ridicule !

    • @Johny le 05.12.2018 07:38 Report dénoncer ce commentaire

      ben devenez politicien et allez changer tout au lieu de vous plaindre ici!