Emploi au Luxembourg

07 juin 2019 09:00; Act: 07.06.2019 09:19 Print

Le droit à la déconnexion, oublié de la digitalisation

LUXEMBOURG - Un mail, un coup de fil, un SMS. Pas si facile de décrocher de son travail, même après son service. Alors, on fait quoi à l'approche des vacances?

storybild

La frontière est fine entre les impératifs du travail et la vie privée.

Sur ce sujet
Une faute?

«Le principe de la déconnexion sera établi». Le programme de coalition n'est guère détaillé sur la question du droit à la déconnexion pour les salariés. Pourtant, sur un panel de 1 500 personnes interrogées pour l'Université et la Chambre des salariés, ils sont 59% à juger «importante», voire «très importante», la possibilité pour les salariés de ne pas se connecter aux outils numériques et de ne pas être contactés par leur employeur en dehors de leur temps de travail, que ce soit lors de leurs congés payés, leurs jours de repos, le week-end ou en soirée.

L'importance du droit à la déconnexion est plus élevée dans les secteurs de l'information et de la communication (58%), la finance et les assurances (38%), la fonction publique (39%), la défense et l'enseignement (37%) ou encore dans les domaines de la santé (30%). Dans un marché de l'emploi où la digitalisation est devenue un maître-mot dans tous les domaines, l'idée de pouvoir «décrocher» totalement de son job devrait faire partie intégrante des enjeux sur la conciliation entre vie privée et vie professionnelle.

(Patrick Théry/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Retour d’expérience le 07.06.2019 10:24 Report dénoncer ce commentaire

    J’ai changé d’employeur il y a qq temps et dans le même secteur d'activité avec exactement les même impératifs...et les mêmes clients! Résultat? Avant je devais être dispo quasi h24, on m’appelait pendant mes w-e, jours de repos, vacances et des fois jusqu’à 22h ou le dimanche à 7h du mat’!! Maintenant, plus aucun soucis, plus aucun appels en-dehors de mes heures de travail. Donc oui, c’est faisable et cela ne change en rien la qualité du travail et de la société, c’est juste une organisation différente et un respect des employés, tout simplement! Et quelle différence de confort de vie!

  • Sandro le 07.06.2019 09:19 Report dénoncer ce commentaire

    Ceux qui disent "devoir" être joignables tout le temps sont souvent des personnages complexés, qui ont besoin du sentiment d'être indispensables. Très souvent, le patron/client ne le demande même pas, c'est un choix, même une addiction personnelle.

  • John Doe le 07.06.2019 09:40 Report dénoncer ce commentaire

    on travaille pour vivre, on ne vit pas pour travailler. Il ne faut pas l'oublier!

Les derniers commentaires

  • GordonGekko le 08.06.2019 12:36 Report dénoncer ce commentaire

    Il suffit pourtant de mieux s’organiser pour finir sa charge de travail avant de partir en vacances !

  • francolux le 07.06.2019 21:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les indispensables peuplent les cimetières. La plupart des personnes qui restent connectées le reste par leur simple choix. Responsable d’entreprise je ne suis pas connecté mais simplement joignable ! L’intérêt d’un courriel est très relatif sa durée de vie est très faible !

  • @HOD le 07.06.2019 20:06 Report dénoncer ce commentaire

    Cher collègue, être joignable tout le temps? Cela dépend aussi beaucoup du travail en soi et du grade de l'employé. Cela peut aussi dépendre de la situation et de l'atmosphère dans l'entreprise. N'entrons pas dans les détails, mais je suppose que vous savez de quoi je parle.

  • Head of Department le 07.06.2019 15:01 Report dénoncer ce commentaire

    Tout un coup plus personne ne se bouscule pour faire du télétravail! Pourtant c'est une occasion rêvée de pouvoir pianoter sur son laptop tout en ayant les pieds dans l'eau au bord de la piscine!!

  • paramedic le 07.06.2019 13:50 Report dénoncer ce commentaire

    Avant de renoncer à une certaine fonction dans mon établissement, j étais dérangé sur mes jours de repos , soit par le chef ou a revenir au boulot pour x raisons ainsi que durant mes vacances...... Maintenant, je suis tranquille et grâce a cette "persécussion" j ai vraiment décrocher quand je quitte l enceinte de mon travail..... le bonheur...