Événement à Luxembourg

01 août 2018 07:00; Act: 01.08.2018 08:05 Print

Le Glacis coupé en deux, la Fouer en construction

LUXEMBOURG - Partagé entre places temporaires de stationnement et premières constructions, le Glacis se prépare pour la Schueberfouer.

Sur ce sujet
Une faute?

À plus de 20 jours du début de la Schueberfouer qui se tiendra à Luxembourg-Ville, du jeudi 23 août au mardi 11 septembre, le Glacis est d’ores et déjà partagé en deux. D’un côté, des centaines de voitures peuvent encore temporairement se garer avant l’arrivée des principales attractions et de l’autre, plus aucun stationnement n’est autorisé depuis lundi pour une seule (et bonne) raison: les restaurants de la «Fouer» sont déjà en pleine construction.

Diaporama: Le Glacis coupé en deux, la Fouer en construction

«Par cette forte chaleur, prendre les devants et ne pas perdre de temps est indispensable», nous indique un ouvrier au travail sur le chapiteau blanc de la Crêperie-Écaillerie Bretonne en bas du parking. «S’y mettre dès la fin juillet nous permet également d’être prêt avant l’arrivée des grands manèges qui ne tarderont pas à nous rejoindre». Quelques mètres plus loin, «Am Ställ», l’incontournable chalet bavarois, situé en plein centre, prend forme lui aussi. De quoi envisager sereinement, pour les amateurs du genre, des concerts et des repas hors norme lors de chaque soirée.

Camions, remorques, palettes et autres grues de montage ont pris leurs quartiers d’été en attendant les deux millions de visiteurs qui rejoindront d’ici quelques semaines la plus grande fête foraine du Grand-Duché et de toute la Grande Région. Grande nouveauté en 2018, il sera possible de rejoindre les allées de la Schueberfouer en tram et ce, gratuitement, entre la route d’Arlon et le Kirchberg. De quoi donner une nouvelle dimension à la mobilité de la capitale durant toute la durée de la «Fouer».

(Frédéric Lambert/L’essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean le 01.08.2018 08:29 Report dénoncer ce commentaire

    Pour ceux qui vont pas tarder à râler comme d'habitude : c'est une tradition au luxembourg la ' Schouberfouer' et ca depuis des siècles ! Pas content ? Personne ne vous oblige à venir au Luxembourg en voiture.

  • Siegfried le 01.08.2018 08:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Fouer encore, comme ça passe vite...

  • Kafka le 01.08.2018 07:37 Report dénoncer ce commentaire

    Route d arlon ? Carrefour olace de l etoile vous voulez dire.. mais bon ça fait 50 m... en. Marchant on va plus vite

Les derniers commentaires

  • Frontalier le 01.08.2018 20:27 Report dénoncer ce commentaire

    estimez-vous heureux que la Schueberfouer soit présente pour 20 jours. Le seul moment de l'année ou le centre ville est animé

  • Tradition séculaire le 01.08.2018 16:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    50% de la vie des Luxembourgeois gravitent autour de la "Schoub". Lorsqu'elle est terminée ils pensent déjà à la prochaine. Et on parle de la vraie, celle qui se passe au Glacis et pas ailleurs (impensable!), avec Jean la Gauffre, les fish&chips, les huîtres, les manèges, les stands de tir où vous pensez que vous ne savez plus viser ;-) les confiseries (pensez à prendre un rendez-vous chez le dentiste pour après) et tout un bazar qui fait un vacarme infernal. Et chaque année on en veut et on en reveut encore parce que s'envoyer en l'air comme ça, ça fait du bien.

  • torolkozo le 01.08.2018 16:29 Report dénoncer ce commentaire

    Le tram n'a pas une capacité suffisante et pas non plus assez de fréquences pour transporter tous les visiteurs du Kirchberg à la Schueberfouer, ce sera le chaos garanti !!!

    • N'est ce pas? le 01.08.2018 19:17 Report dénoncer ce commentaire

      Super, bravo, magnifique, superbe, enfin un commentaire plein de bon sens. Pour quelle raison personne, moi inclus, n'a songé à ce problème? Merci torolkozo, il fallait que ce soit dit quand même! Je peux ajouter un petit mot? Et pour le retour au Kirchberg ce sera pareil! Ahhhh! ce torolkozo, que ferions nous sans lui?

  • nole le 01.08.2018 15:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vos propos sont totalement déplacés, j’ai le droit de donner mon avis sur un événement que je ne trouve, personnellement, plus trop à sa place sans avoir en retour «  si vous n’êtes pas content, alors quittez le pays » . Je suis Luxembourgeoise, je vis ici, je ne vais quittez mon pays pour une foire... Bonne journée à vous

  • Peter le 01.08.2018 14:15 Report dénoncer ce commentaire

    Je vois que certains ici écrivent que la Schueberfouer est une tradition luxembourgeoise qui perdure depuis des siècles! Si l'est vrai que la Schueberfouer est effectivement un événement qui a lieu chaque année au Luxembourg, cela ne reste qu'une foire à la saucisse, ou dans le cas présent, une foire avec des "Grumpere Kirchechen" industriels vendus hors de prix et quelques manèges qu'on voit partout en Europe. En réalité rien de bien impressionnant, qui ne mériterait d'être classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

    • Daniel le 01.08.2018 14:27 Report dénoncer ce commentaire

      Mais qui attire 2.000.000 de visiteurs.