Crise sanitaire

17 novembre 2020 13:49; Act: 17.11.2020 16:00 Print

Le gouvernement brandit de nouvelles mesures

LUXEMBOURG - Xavier Bettel et Paulette Lenert ont préparé des mesures, qui ne seront appliquées que si la situation sanitaire ne s'améliore pas d'ici lundi.

Sur ce sujet
Une faute?

Les autorités prendront de nouvelles mesures si le virus ne recule pas. C’était le sens de la conférence de presse tenue mardi midi par Xavier Bettel et Paulette Lenert, après le Conseil de gouvernement extraordinaire. Le projet de loi sera présenté à la Chambre, dès mardi après-midi, pour être débattu. Mais le vote n’interviendra pas avant lundi prochain, uniquement si la situation sanitaire ne connaît pas d'amélioration.

Les mesures, dont la mise en place sera retardée ou jamais effective si la situation le permet, concernent avant tout les endroits «accueillant du monde, où la distanciation sociale est difficile», a expliqué le Premier ministre Xavier Bettel (DP). Il invite donc notamment les patrons de bars et de restaurants à «se montrer responsable» pour éviter de nouvelles restrictions. L’esprit reste de «limiter les contacts», d’où des restrictions prévues pour la pratique du sport, limitée à quatre personnes sauf pour le sport scolaire et professionnel, ou encore la culture, où des fermetures pourraient être décidées, comme au printemps.

«Un effet aussi large que possible»

Toujours en cas de vote du projet de loi, les résidents ne pourraient plus inviter que deux personnes à domicile, contre quatre actuellement. Le texte prévoit aussi la prolongation du couvre-feu, pour l’instant en vigueur jusqu’au 30 novembre. Xavier Bettel a évoqué une application au moins jusqu’au 15 décembre. «Nous essayons de trouver des mesures qui aient un effet aussi large que possible, pour enlever des terrains où il est possible de se rencontrer», détaille Paulette Lenert (LSAP), ministre de la Santé.

Ces nouvelles mesures vont-elles être appliquées? Pour l’instant, la situation dans les hôpitaux n’est pas catastrophique, selon les membres du gouvernement. En soins intensifs, les lits disponibles sont occupés à 50%, une proportion qui passe à deux tiers pour les soins normaux. «Augmenter cette capacité aurait des conséquences négatives pour les autres pathologies», regrette Xavier Bettel. Si la pandémie n'est pas maîtrisée, «une saturation du système sanitaire est à craindre», avec des répercussions sur tous les patients, complète Paulette Lenert. Les dernières mesures (couvre-feu, limitation des rassemblements) ont, selon elle, «porté leurs fruits», mais la situation pourrait dégénérer à tout moment.

À en croire les ministres, la situation est meilleure que dans les pays voisins, qui ont décrété de nouveaux confinements. Pas question pour autant de se réjouir de la venue de touristes de la Grande Région, les derniers week-ends, ni de lancer une campagne de tourisme en ce sens. Xavier Bettel et Paulette Lenert ont insisté sur «la rapidité de la réaction» des autorités au Luxembourg, remerciant tout le personnel concerné.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • C.Essentiel le 17.11.2020 14:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut être solidaire et prendre les bonnes décisions afin d'éviter un confinement strict ou tout le monde y perd.

  • DuraLexSedLex le 17.11.2020 15:25 Report dénoncer ce commentaire

    @SoSad: c'est le peuple avant tout qui fait la démocratie. Malheureusement un large partie de ce même peuple est stupide et inconscient. Ces fameuses mesures nous nous les imposons nous mêmes car (une partie de) nous ne sommes pas capables d'être un tant soit peu responsables et autodisciplinés!!!

  • triste le 18.11.2020 09:03 Report dénoncer ce commentaire

    Cela fait longtemps qu'une minorité dans les pays occidentaux sont dans le déni et font primer leur liberté individuelle sur le bien de la société dont ils tirent les avantages. Triste humanité.

Les derniers commentaires

  • cerise le 18.11.2020 20:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non les transports en commun❗️❗️❗️❗️

  • Incompréhensible le 18.11.2020 15:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donc on aurait plus le droit d'aller au restaurant, dans les bars et les cafés, mais on pourrait continuer à faire du shopping?????? c'est pas cohérent. Soit ils décident de tout fermer ou soit ils décident de ne rien fermer !!! Je travaille dans une boutique en ville et le risque d'attraper le virus est tout aussi élevé que dans d'autres lieux publics

  • DOP@MIN le 18.11.2020 13:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu rentres pas Theodor tu attends le prochain sinon tu roules à vélo, moi quand je prends le train il y a 4 à 8 personnes par wagon max.

  • luxo le 18.11.2020 10:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En réalité a jour aucune personne au Luxembourg n’est morte du Covid, car 100% des décédés avait un ou plusieurs facteurs de comobidité.? Si ces personnes avait été en bonne santé, sans surpoids, sans diabète, sans insuffisance respiratoire, sans maladie cardiovasculaire, sans cancers, elle serait certainement encore en vies.

  • triste le 18.11.2020 09:03 Report dénoncer ce commentaire

    Cela fait longtemps qu'une minorité dans les pays occidentaux sont dans le déni et font primer leur liberté individuelle sur le bien de la société dont ils tirent les avantages. Triste humanité.