Classement mondial

19 février 2018 17:20; Act: 19.02.2018 17:55 Print

Le Grand-​​Duché parmi les pays sûrs pour naître

LUXEMBOURG - Un rapport de l'Unicef montre que le pays se classe à la 8e place des pays les plus sûrs pour les naissances. Le Japon, l'Islande et Singapour sont en tête.

storybild

Si chaque pays parvenait à ramener son taux de mortalité néonatale au niveau de celui du Luxembourg par exemple, «16 millions de vies pourraient être sauvées», prévient l'Unicef. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

op Däitsch
Sur ce sujet

L'Unicef a dévoilé, lundi, un classement mondial sur les pays les plus sûrs en matière de naissances. L'organisation entend par «pays les plus sûrs» ceux où les bébés ont jusqu’à 50 fois moins de risques de mourir au cours du premier mois de leur vie. Des décès (7 000 par jour dans le monde) causés en majorité par «des incidents pendant l'accouchement» ou des «complications» chez des bébés nés prématurément. Avec une moyenne pondérée de 1,5 décès pour 1 000 naissances, le Luxembourg apparaît au 8e rang mondial, au même niveau que la Norvège, la République de Corée et le Belarus.

Ce classement est dominé par le Japon, seul pays du monde qui affiche moins de 1 décès pour 1 000 naissances (0,9), devant l'Islande (1 décès pour 1 000 naissances) et Singapour (1,1). À l'inverse, c'est en Inde où il est le plus dangereux de naître, avec 25,4 décès pour 1 000 naissances, soit 24% des décès de nouveau-nés dans le monde. L'alerte est également lancée au Nigeria ou encore en Éthiopie, où l’accouchement n'est pas toujours encadré.

De plus en plus de frontaliers

Si chaque pays parvenait à ramener son taux de mortalité néonatale au niveau de celui du Luxembourg par exemple, «16 millions de vies pourraient être sauvées», prévient l'Unicef, qui ouvre aux signatures une pétition internationale: celle-ci réclame des soins de santé abordables et de qualité pour les mères et les bébés. Elle sera présentée lors de l'Assemblée mondiale de la Santé, du 21 au 26 mai à Genève, à laquelle devrait assister la ministre de la Santé luxembourgeoise, Lydia Mutsch.

En 2016, le Luxembourg a compté 6 050 naissances, dont 12,5% de bébés dont la maman était non-résidente. En effet, les maternités du pays séduisent de plus en plus de frontaliers. Rappelons qu'avec 1,5 enfant par femmes (données 2014 d'Eurostat), le Luxembourg s'inscrit au 16e rang des 28 États membres de l'Union européenne en matière de fécondité.

(NC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Fredo le Francais le 20.02.2018 06:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour répondre à "Luxembourgeois" La plupart des frontaliers qui profites des structures Luxembourgeoise sont des personnes qui travaillent au Luxembourg ! Ceux qui cotisent et qui travail

  • jolie. le 20.02.2018 09:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Réponse à okapi facile de critiquer j'ai 70 ans et cela m'arrive de faire des fautes d'orthographe je suis italienne émigrée et j'ai appris seul à parler et à écrire en français !!! Êtes vous supérieur aux autres ? Vous avez très bien compris ce que j'ai voulue dire !!

  • JeVoisLeMalPartout le 19.02.2018 18:15 Report dénoncer ce commentaire

    quand je vois la Corée, le Bélarus parmi les meilleurs, je me pose des questions sur la véracité des statistiques données par les états.

Les derniers commentaires

  • elena le 21.02.2018 01:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ne pas accepter les commentaires dans des articles comme ca y a que du négatif quand on dit que au Luxembourg y a quelque chose de bien même si tout le monde vient vivre ou travailler ici ils sont toujours pas contents

  • Orca le 20.02.2018 20:58 Report dénoncer ce commentaire

    @57: Non merci pour rien au monde je ne voudrais accoucher au Luxembourg. Pour quelle raison? Est ce que vous avez eu vent de maladresses, d'erreurs médicales ou de personnel arrogant? Que vous aimez aller chez vous, je comprends, pourquoi "pour rien au monde". Ceci n'est pas une critique, mais je suis curieux!

  • Bristo le 20.02.2018 16:05 Report dénoncer ce commentaire

    @57 et @Sandra! Que ceux qui préfèrent Thionville aillent à Thionville et que ceux qui préfèrent aller à Luxembourg aillent à Luxembourg! J'ajoute que ceux qui veulent aller à Homburg aillent à Homburg! Heureusement nous vivons dans des pays démocratiques, du moins sur ce point ci, et nous ne sommes pas forcés à aller où l'on nous envoie!

  • Opinion le 20.02.2018 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends pas les polémiques stériles. Si le Luxembourg propose un excellent cadre pour avoir des enfants c'est un avantage pour tout le monde, résidents et frontaliers. Ayant vu travailler le personnel du CHL lors de la naissance de mes enfants, je confirme que l'encadrement était vraiment super et surtout les désirs de la mère étaient respectés.

  • colère le 20.02.2018 13:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je suis française mariée à un italien nous vivons au Grand-duché de Luxembourg et sincèrement j'en ai ai ras le bol des gens qui critiquent ce pays alors svp si vous n'êtes pas contents restes dans votre pays et fichez nous la paix il faut d'abord balayer devant sa porte avant d'écrire des inepties abonnement entendeur salut ????