Au Luxembourg

02 juillet 2019 12:26; Act: 02.07.2019 16:30 Print

Le GSM au volant, ce sera bientôt 4 points!

LUXEMBOURG - La Sécurité routière lance une campagne contre l’utilisation du GSM. Une infraction qui sera sanctionnée plus durement à partir de 2021.

storybild

Le fait d'écrire des mails ou des SMS en conduisant est particulièrement dangereux.

Sur ce sujet
Une faute?

«Au volant, le mobile est aussi dangereux que l’alcool». Avec ce slogan-choc, la Sécurité routière ASBL espère faire évoluer le regard de la population sur une infraction pas toujours prise au sérieux. «Et pourtant, l’inattention est désormais considérée comme la deuxième cause d’accidents mortels et graves d’après plusieurs études européennes. Il n’y a aucune raison de penser que le Luxembourg est différent», explique Paul Hammelmann, président de la Sécurité routière, qui réclame davantage de sanctions.

Un vœu bientôt exaucé puisque le plan d’action Sécurité routière du gouvernement prévoit à partir de 2021 un retrait de quatre points sur le permis de conduire, au lieu de deux actuellement, en cas d’utilisation du GSM. Le tout accompagné d’une amende de 145 euros.

«Interdire les kits mains libres»

«Il faudrait également durcir les contrôles, mais c’est une infraction difficile à identifier». Difficile à identifier, mais qui concerne tous les usagers de la route, et notamment les piétons de moins en moins attentifs à la circulation. Au volant, quelques chiffres détaillés par la Sécurité routière ont de quoi effrayer. À 50 km/h, cinq secondes d’inattention représentent une distance de 75 mètres parcourus sans maîtriser le véhicule. À 130 km/h sur l’autoroute, la distance grimpe à 195 m.

Dans le viseur de l’association, la lecture et l’écriture de SMS constituent le plus grand danger. Mais il n’est pas le seul. Et les kits mains libres et autres systèmes Bluetooth ne sont pas sans risque non plus. «Le conducteur n’est pas concentré et son interlocuteur n’est pas à côté de lui pour stopper la conversation, en cas de danger sur la route. Il faudrait également les interdire», conclut Paul Hammelmann.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Fabie le 02.07.2019 13:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi faut-il attendre 2021 pour mettre en place les sanctions?

  • coucou le 02.07.2019 14:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu'en est-il des commandes tactiles sur écran du tableau de bord? Les boutons étaient tellement mieux, car on pouvait les actionner sans les regarder.

  • Pourquoi?? le 02.07.2019 15:23 Report dénoncer ce commentaire

    Gsm oui, surtout le fait de texté, jouer etc il faut l'interdire. Mais le kit main libre?? pourquoi?

Les derniers commentaires

  • pipa le 03.07.2019 08:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je trouve que ça devrait etre 8 points et 1500€ d’amande

  • faut commencer avec le début le 03.07.2019 07:59 Report dénoncer ce commentaire

    faut d'abord avoir des contrôles

  • lea le 03.07.2019 07:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et ben si vous êtes au téléphone et que vous provoquez un accident bien sûr ils peuvent le prouver il suffit de voir l heure et telehoner a l operateur pour voir si vous étiez au tefefone n en soyez pas si sûr dans les factures détaillées il y a tout dedans tout se prouve aujourd hui heureusement

  • inem le 03.07.2019 06:46 Report dénoncer ce commentaire

    Ceux qui téléphonent au volant sont des assassins en puissance qu'il faut éradiquer... Suppression du permis de conduire et confiscation du véhicule...

  • léa le 03.07.2019 06:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi attendre 2021 !!! Effet immédiat combien de décés à cause du GSM jusque là ....