Drone / Football

05 octobre 2020 08:05; Act: 05.10.2020 10:18 Print

Le «Haut-​​Karabakh» s'était déjà invité à Luxembourg

LUXEMBOURG - Ce n'est pas la première fois que le conflit entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan s'invite au Grand-Duché. Vous vous souvenez de ce drone au-dessus du Stade Josy-Barthel en plein match?

storybild

Le conflit au Haut-Karabakh entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan s'était déjà invité à Luxembourg, le 3 octobre 2019. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Si vous circuliez à proximité des trois frontières, Rodange-Longwy-Aubange, ce lundi, vous avez peut-être été surpris de tomber dans un embouteillage de très bon matin. Conséquence indirecte d'un conflit armé qui monte en puissance, ces derniers jours, au Haut-Karabakh entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan.

Ce n'est pourtant pas la première fois que ce conflit a des répercussions inattendues au Luxembourg. Souvenez-vous, il y a quasi un an jour pour jour, le jeudi 3 octobre 2019, le match entre le F91 Dudelange et le FK Qarabag était interrompu par un drone avec un drapeau... arménien.

Une enquête ouverte par la police grand-ducale

Un situation déjà improbable, en pleine rencontre de Ligue Europa au Stade Josy-Barthel, qui avait eu le don de rendre fous les supporter azeris qui se trouvaient dans les tribunes, alors que les joueurs de Qarabag tentaient, tant bien que mal, de descendre le drone à coup de haute chandelle.

Dès le lendemain matin, le vendredi 4 octobre 2019, une enquête avait été ouverte par la police grand-ducale. À l'époque, cette action avait été revendiquée, photos à l'appui, par quatre supporters du groupe «First Armenian Front /FAF ultras» provenant visiblement de Belgique.

(L'essentiel )