Steve Duarte

22 octobre 2019 12:49; Act: 22.10.2019 14:24 Print

Le jihadiste du Luxembourg jugé en Irak?

LUXEMBOURG - Le Luxembourg milite pour la mise en place d'un tribunal international en Irak pour juger les jihadistes de Daech. Y compris Steve Duarte, le combattant originaire de Meispelt.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que l'offensive turque devrait reprendre mardi soir dans le Kurdistan syrien, avec le risque de fuite de nombreux jihadistes emprisonnés, les pays européens doivent trancher quant à l'avenir de ces personnes. Avec en filigrane une question fondamentale: faut-il les juger dans leur pays d'origine ou en Irak?

La commission des Affaires étrangères, à laquelle ont pris part le ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn, et la ministre de la Justice, Sam Tanson, apporte une première réponse. «Le Luxembourg soutient la position française d'un tribunal international en Irak, même si cela est évidemment compliqué à mettre en place», explique le député LSAP, Marc Angel, président de la commission, précisant que «nos voisins sont plus concernés que nous».

Au Grand-Duché, seul le cas de Steve Duarte, ressortissant portugais ayant grandi au Luxembourg avant de rejoindre les rangs de l'État islamique en 2014, pose question. Actuellement en captivité dans un camp kurde, l'homme de 30 ans avait fait part de sa volonté de «rentrer au Luxembourg».

«Nous ne voulons en aucun cas que ce personnage revienne au Grand-Duché»

«Steve Duarte ne fera pas exception si cela venait à arriver», précise Marc Angel. Mais de nombreuses questions restent en suspens sur le plan juridique, notamment en cas de condamnation à mort. «Le Luxembourg n'extrade pas de détenus dans les pays appliquant la peine de mort», ont précisé Jean Asselborn et Sam Tanson. Hors, la peine capitale existe bel et bien en Irak.

Pour rappel, le parquet de Luxembourg avait émis un mandat d'arrêt européen contre Steve Duarte. Une démarche qui inquiète le député CSV, Laurent Mosar. «Nous ne voulons en aucun cas que ce personnage revienne au Grand-Duché. C'est quelqu'un de très dangereux, qui avait des responsabilités chez Daech».

Pour l'élu chrétien-social, le Luxembourg «n'a pas les infrastructures nécessaires pour encadrer un tel détenu. L'idéal serait qu'il soit jugé et condamné par un tribunal pénal international». Parmi les crimes qui pourraient lui être imputés, une vidéo particulièrement atroce diffusée par l'État islamique montre un bourreau qui semble être Steve Duarte exécuter un otage de sang-froid.

(Thomas Holzer/L'essentiel)