Au Luxembourg

24 mai 2018 10:00; Act: 24.05.2018 11:08 Print

Le jour où on a imprimé le premier livre

LUXEMBOURG – Le 1er ouvrage imprimé au Grand-Duché est stocké dans la bibliothèque nationale. À l'époque, les Luxembourgeois étaient des sujets du roi... d'Espagne.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Ce nom sonne comme un lieu magique. Nous sommes dans la réserve précieuse de la bibliothèque nationale de Luxembourg. Plus de 30 000 livres anciens y sont stockés, dont le premier ouvrage imprimé au Luxembourg, en 1577. «Il n'en existe qu'une seule copie au Grand-Duché», explique Luc Deitz, conservateur de la réserve précieuse. «Cet ouvrage écrit en français raconte la guerre d'indépendance des Pays-Bas espagnols (dont faisait partie le Luxembourg) contre l'Espagne du roi Philippe II».

Fermez les yeux et imaginez-vous en Luxembourgeois(e) du XVIe siècle, vivant dans une des forteresses les plus réputées d'Europe, mais n'ayant pas appris à lire. «Il n'y avait pas d'école, ni d'université au Luxembourg», note Luc Deitz. On n'avait pas besoin de livres». Alors que l'imprimerie a été inventée vers 1450, le Luxembourg n'a connu sa première imprimerie qu'en cette année 1577. Elle fut l’œuvre d'un typographe de Verdun, nommé Martin Marchant. «On imprimait des livres en Amérique du sud avant le Luxembourg», s'amuse-t-il.

Véritable témoin de l'histoire du Grand-Duché, ce livre n'est heureusement pas près de tomber en poussière. À l'époque, la qualité du papier était ainsi très bonne. Il est donc possible de conserver le livre en rayon. Même s'il fait chaud, il ne va pas s’abîmer. Avant de partir, le conservateur nous livre un secret: ce livre n'a vraisemblablement pas été imprimé à Luxembourg mais à Verdun. Le premier livre imprimé au Grand-Duché n'est autre que... sa traduction en latin.

(Olivier Loyens/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Voltaire le 24.05.2018 10:42 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle richesse à mettre au patrimoine,à l'heure d'Internet!

  • gonzi le 24.05.2018 15:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si vous êtes si content d’être français rester dans votre pays

  • ... le 25.05.2018 09:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi cracher dans la soupe que vous mangez? "le luxembourgeois n'est pas une langue", "le Luxembourg est un petit pays sans valeur, sans culture, sans histoire" et blablabla...pourtant certains sont bien contents que ce petit Pays, duquel ils franchissent la frontière 5jours par semaine subvienne a leurs besoins, alors que leur Pays, la grande nation, n'en est pas capable. Et d'ailleurs, si aujourd'hui nous pouvons tous parler toutes ces langues qui sont les notres, et non pas uniquement l'allemand, c'est bien en parti grâce à la Grande-Duchesse Charlotte... Le Luxembourg, petit, mais costaud

Les derniers commentaires

  • ... le 25.05.2018 09:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi cracher dans la soupe que vous mangez? "le luxembourgeois n'est pas une langue", "le Luxembourg est un petit pays sans valeur, sans culture, sans histoire" et blablabla...pourtant certains sont bien contents que ce petit Pays, duquel ils franchissent la frontière 5jours par semaine subvienne a leurs besoins, alors que leur Pays, la grande nation, n'en est pas capable. Et d'ailleurs, si aujourd'hui nous pouvons tous parler toutes ces langues qui sont les notres, et non pas uniquement l'allemand, c'est bien en parti grâce à la Grande-Duchesse Charlotte... Le Luxembourg, petit, mais costaud

  • Marco le 25.05.2018 09:02 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a pas un en bon Portugais aussi ?

  • Baudouin le 24.05.2018 22:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Soyez fier de votre culture enrichissante et vous rendant heureux. Un belge qui n'a rien fait de spécial pour le devenir !

  • gonzi le 24.05.2018 15:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si vous êtes si content d’être français rester dans votre pays

  • madingermany le 24.05.2018 14:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De quand date le premier livre écrit en luxembourgeois?

    • debut a tout le 24.05.2018 15:32 Report dénoncer ce commentaire

      L'écrie réel Luxembourgeois n'à que 20 ans tout au plus, avant il n'y avais pas de règle a proprement parlé , trois personne pouvaient écrire le même mot de trois façon différente.

    • Jules LeNul le 26.05.2018 10:18 Report dénoncer ce commentaire

      Il faut distinguer livre écrit et livre imprimé. L'imprimerie s'est installée tardivement au Luxembourg. Le premier livre écrit en Luxembourgeois (moyen-francique) est probablement le Codex Mariendalensis (Vie de Yolande de Vianden) écrit entre 1320-1330.