Entreprises au Luxembourg

23 octobre 2018 19:00; Act: 24.10.2018 12:45 Print

Le label «Made in Luxembourg», un «repère»

LUXEMBOURG - Plus d’une centaine d'entreprises viennent de recevoir le label «Made in Luxembourg», dont elles espèrent tirer visibilité et crédibilité.

storybild

Pour la boulangerie Jos&Jean-Marie, le label «Made in Luxembourg» est «un indicateur de qualité».

Sur ce sujet
Une faute?

«Les clients cherchent de plus en plus des produits de qualité et le label «Made in Luxembourg» est un indicateur de cette qualité», explique Nathalie Hadzic, employée en ressources humaines de la boulangerie Jos & Jean-Marie. Celle-ci fait partie des 113 nouvelles entreprises labellisées par la Chambre des métiers et la Chambre de commerce.

Créé en 1984, le label «Made in Luxembourg» «reste l’un des piliers de la reconnaissance des produits et services élaborés dans le pays», expliquent les institutions, pour qui «il s’agit d’un repère pour le consommateur et une fierté pour ceux qui le détiennent». C’est le cas du designer et propriétaire de l’atelier Bijan’s Concrete: «Les clients réagissent favorablement aux productions locales et le label tombe pile dans cette catégorie», souligne Bijan Kesseler.

Pour d’autres entreprises, comme Arthur Welter Transports, le label allait de soi. «Nous sommes une des plus grandes entreprises de transport dans le pays, il ne nous manquait plus que le label pour confirmer cet enracinement. Cela apporte aussi une crédibilité supplémentaire pour les clients qui ne nous connaissent pas», explique Axelle Seichepine, en charge du marketing. L’acquisition de ce label national a aussi une valeur particulière pour des sociétés également actives à l’étranger. «Il nous donne plus de visibilité tout en nous permettant aussi d’assurer notre position dans le marché local», souligne Elena Melnikova, responsable marketing de Talkwalker, plateforme de veille et d’analyse du web et des réseaux sociaux

(Ana Martins/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le depanneur Lulu le 23.10.2018 20:21 Report dénoncer ce commentaire

    Bonsoir, la chambre des commerces et des métiers avaient mis les petits plats dans les Grands pour nous recevoir, nous sommes très très fiers d'avoir reçu notre Label, Lux Dépannage sa by SCHAACK existe de puis 1923, c'est pour nous, une reconnaissance de et par l'Etat de notre travail et dans celui de mes prédécesseurs dans le domaine du Dépannage/Remorquage poids-lourds et Bus depuis presque 100 ans, merci à eux et à mon personnel pour cela...

  • Constat le 24.10.2018 10:20 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis "Made in Luxembourg" et je ne vaux pas plus qu'un "Made in ailleurs".

  • Karim Lasoura le 24.10.2018 07:52 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne faut pas confondre "made in" et "made by".

Les derniers commentaires

  • Low rider le 24.10.2018 14:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    SCHAACK, ce sont des SUPER DÉPANNEURS, quand rien ne va plus en matière de remorquage d'engins très lourds, quand une grue de 300 tonnes s'effondre, ils arrivent à la rescousse de l'état pour les grosses catastrophes. Un peu de contrepartie avec ce logo national et ça va ! laissez les bosser !

  • Low rider le 24.10.2018 14:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ni moins d'ailleurs !

  • Moi Moi le 24.10.2018 13:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    exactement j'ai vue des chauffeur de Welter Polonais qui rentre une fois par mois chez eux, qui font surtout de l'Europe, et qui gagne 900€ par mois tout frais compris, s'ils devrait engager un chauffeur de chez nous il lui coûterait 4x plus grave et comme dit un autre pourquoi pas maître le label sur des footballeur, étranger, naturalisé comme par exemple da Mota au d'autres, tant qu'à faire

  • ladeux le 24.10.2018 11:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du "made in luxembourg" sur une dépanneuse ou une société de transport... mais où va t'on continué de creuser dans l'obstination de la bêtise ? On a pas encore touché le fond là ? puis, ce label n'a aucune légitimité réelle. sauf pour augmenter les prix sur des produits venus d'ailleurs et assemblés ou transformés ici afin de porter " fièrement" le made in lululand

    • Henri le 24.10.2018 11:40 Report dénoncer ce commentaire

      Et sur quoi d'autre voulez-vous qu'il nous le mettent, ce logo ? même sur nos sportifs de talents, c'est impossible-)

    • pardon? le 24.10.2018 13:41 Report dénoncer ce commentaire

      vous avez des sportif de talent?

    • Henri le 24.10.2018 14:28 Report dénoncer ce commentaire

      @pardon, on a bien dû en avoir deux ou trois sur les vingt dernière années, non ? mais aucun "made in Luxembourg", ça c'est sûr.

  • Constat le 24.10.2018 10:20 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis "Made in Luxembourg" et je ne vaux pas plus qu'un "Made in ailleurs".