Élections sociales

31 mars 2019 15:05; Act: 01.04.2019 09:25 Print

Le LCGB reprend trois sièges à son rival l'OGBL

LUXEMBOURG - L'OGBL reste en tête à la Chambre des salariés. Mais il a perdu trois sièges par rapport au précédent scrutin, au profit de son rival.

storybild

Les élections ont livré leur verdict. (photo: Editpress/Fabrizio Pizzolante)

Sur ce sujet
Une faute?

Près de trois semaines après les élections sociales, les urnes ont rendu leur verdict. L’OGBL conserve la majorité absolue à la Chambre des salariés, avec 35 sièges (sur 60). Mais par rapport à 2013, le principal syndicat du pays concède du terrain à son challenger du LCGB, qui passe de 15 à 18 sièges. «C’est un excellent résultat pour nous. Nous avons pris trois mandats. C’est aussi une confirmation des résultats de l’élection des délégués du personnel», estime le président du LCGB, Patrick Dury.

Le syndicat chrétien progresse ainsi d’un siège dans la construction, les autres industries et dans le secteur des services. Dans ce dernier groupe, le président de l’OGBL, André Roeltgen, ne parvient qu’à se placer comme suppléant. La secrétaire générale de l’OGBL, Nora Back est, elle, élue dans ce groupe. Le syndicat indépendant ne s’exprimera que mardi, à l’issue de son conseil national, où un bilan sera tiré.

Dans le groupe 4, celui du secteur financier, l’Aleba est parvenue à conserver ses quatre sièges, mais perd la majorité avec 49,22% des suffrages exprimés, contre 50,39% il y a cinq ans. «C’est un cas d’école. Nous avons plus de voix que les autres, mais nous perdons la majorité. Nous allons demander à conserver la représentativité du secteur», a fait savoir dimanche le secrétaire général du syndicat, Laurent Mertz.

• La Chambre des salariés se compose comme suit: OGBL (35 sièges), LCGB (18), Aleba (4), Landesverband (2) et Syprolux (1).

(Patrick Théry/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Exemple à suivre le 01.04.2019 07:48 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne suis certainement pas de droite, mais quand on appelle l'LCGB est nettement plus réactif que l'OGBL!

  • moi le 01.04.2019 11:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    T.es sur de ça

  • moi le 01.04.2019 11:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ça dépend pourquoi !

Les derniers commentaires

  • moi le 01.04.2019 11:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    T.es sur de ça

  • moi le 01.04.2019 11:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ça dépend pourquoi !

  • Exemple à suivre le 01.04.2019 07:48 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne suis certainement pas de droite, mais quand on appelle l'LCGB est nettement plus réactif que l'OGBL!