En 2017

23 avril 2018 11:54; Act: 23.04.2018 14:38 Print

Le Luxembourg a affiché un excédent public d'1,5%

LUXEMBOURG - En 2017, le Grand-Duché a présenté un excédent public d'1,5%, dans la lignée de celui des années précédentes.

storybild

Les dépenses publiques se sont élevées à 42,9% du PIB en 2017, un résultat comparable à celui de l'année 2016. (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet

L'économie luxembourgeoise se porte toujours bien, merci pour elle! Dans son bilan annuel de la zone euro et de l'Union européenne, Eurostat a détaillé le déficit et la dette publique des 19 pays de la zone Euro et des 28 pays de l'UE. Il en ressort que le Luxembourg a affiché un excédent public d'1,5% en 2017, soit un résultat comparable à celui des années précédentes (1,6% en 2016, 1,4% en 2015). Seules Malte (+3,9%), Chypre (+1,8%) et la République tchèque (+1,6%) ont fait mieux l'an dernier. L'Allemagne (1,3%) a consolidé son excédent public en 2017, tandis que la France (-2,6%) et la Belgique (-1%) ont réduit le leur.

Par ailleurs, le Luxembourg a affiché à la fin de l'année 2017 l'un des plus faibles ratios de dette publique par rapport au PIB (23%), seulement devancé par l'Estonie en la matière (9%). À noter que les politiques menées par plusieurs ex-pays de l'Est commencent à porter leurs fruits dans ce domaine, notamment en Bulgarie (25,4%), en République tchèque (34,6%) et en Roumanie (35%). L'Allemagne (64,1%), la France (97%) et la Belgique (103,1%) connaissent des situations moins florissantes.

Enfin, la dette publique du Luxembourg est repartie légèrement à la hausse l'an dernier. Elle s'affichait à 12,7 milliards d'euros en 2017 contre 11,02 milliards d'euros en 2016. Chez nos voisins, elle s'élevait à 2 218 milliards d'euros en France, 2 092 milliards d'euros en Allemagne et 452 milliards d'euros en Belgique.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Unicorn le 23.04.2018 14:55 Report dénoncer ce commentaire

    Voilà qu'avant les élections, une dette publique de 23% devient une performance louable, alors qu’il y a 10ans, elle ne dépassait pas 8%. Pour sauver l'économie des banques, le gouvernement a même réussi à augmenter la dette de 2%, et ce malgré un impôt special pour le budget qu'on a du payer depuis 2014. Et dire que ce Gouvernement a créé un service public spécial pour les organismes financiers, mais toujours pas de service public aux électeurs pour plus de transparence de l'adm. des contributions.

  • sanglier le 23.04.2018 13:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les pays confisquatoires à la limite d un régime communiste sont les plus mal en points! A méditer .... trop de taxes tue la taxe et donc leurs effets bénéfiques ...

  • the economist le 23.04.2018 13:21 Report dénoncer ce commentaire

    chiffres qui ne veulent rien dire, je trouve que pour un pays en un an creuser sa dette publique de quasi 10% est loin cd etre une bonne performance...

Les derniers commentaires

  • Jack le 24.04.2018 13:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @chocolat_123 Parfois, il y a des gens qui ont l'air tellement parfait, tellement gentil, tellement génial... Mais enfaite, ils n'en avaient que ''L'AIR''

  • amac le 24.04.2018 07:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Google, Amazon etc sont « aidés «  alors que vous TPE devez payer ????????

  • amac le 24.04.2018 07:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous avez mille fois raison ! Ce gouvernement est en dessous de tout. Il a augmenté les impôts directs et indirects tout en aggravant la dette publique. Et après, ses membres ( notamment ceux du DP ) osent se présenter comme d’excellents gestionnaires dans les médias et dans leur congrès où ils sont ovationnés comme des génies. Les prochaines élections vont peut-être les refroidir.

  • amac le 24.04.2018 07:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très juste. Je n’ai jamais payé autant d’impôts que depuis que le DP est au gouvernement. J’en tiendrai compte aux prochaines législatives et j’espère ne pas être le seul.

  • Garvleizh le 23.04.2018 23:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait vrai...