Jour du dépassement

15 février 2021 14:36; Act: 16.02.2021 14:46 Print

Le Luxembourg a épuisé ses ressources de 2021

LUXEMBOURG – Le jour du dépassement est déjà atteint pour le Luxembourg, d’après les calculs d’une ONG. Le pays n’est cependant pas si mauvais qu’il n'y paraît.

storybild

Le Luxembourg est vu comme un mauvais élève en terme d'utilisation des ressources naturelles. (photo: Editpress/Alain Rischard)

Sur ce sujet
Une faute?

Dès ce lundi, le Luxembourg a épuisé son quota d’émissions de carbone pour l’année 2021, d’après le classement de l’ONG Global Footprint Network, qui mesure la consommation d’énergie par rapport aux ressources disponibles. Le Grand-Duché serait le deuxième plus mauvais élève du monde, derrière le Qatar, qui vit à crédit, depuis le 9 février.

«La situation est particulière au Luxembourg, car l’empreinte écologique est calculée sur le nombre de résidents, alors qu’elle est également produite par de nombreux frontaliers», explique Romain Poulles, directeur du Conseil supérieur pour un développement durable. Il évoque également «la présence d’industries très consommatrices en énergie». Or, selon lui, «ce qui est exporté devrait être déduit, ce qui n’est pas toujours le cas, notamment pour les services». «Même avec toutes ces explications, le Luxembourg reste un trop gros consommateur d’énergie, mais il se retrouve à des niveaux comparables aux pays voisins», dit-il.

Pour un autre modèle

Il reste difficile de déterminer avec certitude l’impact de la pandémie de Covid-19 sur le dépassement, note Global Footprint Network, qui met en avant le caractère «imprévisible» des données. L’an dernier, le jour global du dépassement était tombé le 21 août, trois semaines après l’année précédente. Le calcul pour 2021 n’a pas encore été établi.

«Une baisse de 7% des émissions de CO2 a été constatée, mais avec un coût économique énorme, donc pas durable», reprend Romain Poulles. Il évoque la nécessité de «briser le schéma actuel de mesure du développement économique», en arrêtant notamment de prendre le PIB comme «principal indicateur». D’après lui, «il n’y aura pas de retour complet à la situation d’avant, une fois que la crise sera passée».

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • CoCo le 15.02.2021 14:44 Report dénoncer ce commentaire

    ah ah ah ah ah ah ah des gens sont payés à faire ce genre de rapport...et d'autres pour les lire

  • vino le 15.02.2021 15:45 Report dénoncer ce commentaire

    d'abord la dette de l'argent...et maintenant la dette des resources!!!!

  • lkral le 15.02.2021 17:42 Report dénoncer ce commentaire

    Que va t'on encore sortir comme ânerie ? Personne ne s'attaque aux vrai problèmes : gaspillage, l'obsolécense programmée, transport tout camion, délocalisation , empoisonnement des sols et j'en passe. Par contre, Luxembourg est le premier pays qui offre gratuitement des transport publique, et une grande surface du pays est protégé. Aucun autre pays n'a pas à critiquer Luxembourg, que les ONG balayent devant leurs portes. Que Dieu bénisse ce petit pays

Les derniers commentaires

  • merci luxo le 16.02.2021 20:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci les profs, les riches fonctionnaires, les riches toujours en vacances par voie aérienne, revenez vite vous empiffrer chez naturata ou au cactus pour faire genre bon écolo et frimer en société. Votre 2ème voiture électrique pollue aussi et exploite les enfants pour aller chercher les terres rares .

  • alain bécle heureux le 16.02.2021 19:56 Report dénoncer ce commentaire

    Ne croyez pas au titre mensonge de source afp mais il est vrai le Luxembourg et ses forêts sont magnifiques.

  • Tome le 16.02.2021 15:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci au fret aérien qui n est même pas bénéficier et doit donc être soutenu pas nos impôts. On pollue et on fait des pertes. Des dizaines d avions cargos par jours et 12000 camions supplémentaires sur l année. Heureusement que le ministre responsable est écologiste!

  • bref le 16.02.2021 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    comme d'hab c'est surtout un problème de calculs... ah les statistiques c'est beau...

  • Rien d etonnant le 16.02.2021 12:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cet article n a rien d étonnant. Il suffit de regarder comment les entreprises, les résidents et frontaliers consomment. Pour ma part je fait su vélo, quand je vois comment les luxembourgeous achètent leur vélo, j ai l impression qu il n y a que des champions du monde... regardez les étales des supermarchés... imaginez ce qui par aux déchets... regardez au bout de combien de temps les gens changent de voiture et je ne parle pas des leasing des entreprises qui offrent des véhicules pour des personne un ne font aucun déplacement professionnel... les entreprises ne répondent pas à une demande... ils l a crée... Et si il n y avait que le Luxembourg... la Terre ne serait pas en danger...

    • @Rien d etonnant le 16.02.2021 12:25 Report dénoncer ce commentaire

      Heureusement que vous ecriver encore avec un Nokia 3310