L'Allemagne à la rescousse

03 mars 2021 06:57; Act: 04.03.2021 08:45 Print

Le Luxembourg a une idée pour faire fermer Cattenom

LUXEMBOURG - Claude Turmes espère l'arrivée des Verts allemands au pouvoir pour faire pression sur la France, et obtenir la fermeture de la centrale nucléaire de Cattenom.

storybild

Claude Turmes pense que la France «doit se libérer du lobby du nucléaire».

Sur ce sujet
Une faute?

Quel avenir pour la centrale nucléaire de Cattenom? Alors que la France semble décidée à prolonger la durée de vie de la centrale ouverte en 1986, le Luxembourg s'active en coulisses pour obtenir une fermeture réclamée de longue date. Dans une interview accordée à L'essentiel, le ministre de l'Énergie Claude Turmes a confié qu'il «travaillait à former des coalitions» au niveau européen, avec en ligne de mire les prochaines élections fédérales de septembre en Allemagne.

Si les Grünen arrivent au gouvernement, ce qui semble possible, le rapport de force pourrait évoluer de manière décisive: «Je suis en train de les préparer, le but étant que l'Allemagne pousse la France à fermer la centrale, comme elle l'avait fait pour Fessenheim», dévoile le ministre Déi Gréng.

Au cœur des enjeux, des questions d'assurance en cas d'accident nucléaire dont l'Allemagne pourrait se désolidariser. Face au risque abyssal qui planerait sur les finances de l'Hexagone, la France serait amenée à reconsidérer sa position, croit l'ancien député européen.

«Une épée de Damoclès»

Une position qui semble figée pour l'instant, en témoigne le récent échange entre le ministre luxembourgeois et son homologue française Barbara Pompili. «Elle n'est pas la seule maître à bord, et une grande partie du gouvernement est pro-nucléaire», constate Claude Turmes, qui estime que la question de Cattenom «pourrit» une amitié et une bonne entente sur les autres sujets: «Nous nous battons ensemble contre le Covid-19 et pour faciliter la vie des habitants des deux côtés de la frontière dans le cadre de l'aménagement du territoire. Mais il reste cette épée de Damoclès au-dessus de notre tête».

«Tchernobyl et Fukushima nous ont montré que les seules centrales sûres sont celles qui sont fermées. La France a les moyens de développer des énergies renouvelables comme le solaire, l'éolien ou la biomasse (NDLR: matière organique d'origine vivante), mais elle privilégie les bénéfices à la sécurité des citoyens», conclut le ministre qui promet «d’œuvrer tous les jours» à la fermeture de la centrale nucléaire située à deux pas de la frontière luxembourgeoise.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • El Residente le 03.03.2021 07:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fermer les centrales nucléaires pour les remplacer par du charbon et du gaz comme en Allemagne ? Se retrouver à genoux à chaque pic de demande car les EnRI produisent de façon irrégulière et surtout quand on n'en a pas besoin ? Le charbon et le gaz tuent chaque jour plus que le nucléaire depuis le début de son exploitation. Le nucléaire est actuellement la production d'énergie la plus propre et securisée qui existe. Et ce malgré les accidents. Les dechets sont un faux problème puisqu'on sait aussi faire des centrales qui tournent au MOX. Leur stockage permet de les conserver sous surveillance plutot que de tout rejeter directement dans l'atmosphere comme avec les énergies fossiles. La méconnaissance du risque nucléaire par les politiques etle public est affligeante, leur politique énergétique est affligeante. Les verts sont une catastrophe pour l'environnement avec leur dogme totalement anti-scientifique basé sur l'émotion plutot que les faits. Puisse-t-il ne pas être écouté, pour le grand bien de tous.

  • Vince le 03.03.2021 07:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très malin quand on importe 95% de son énergie (on dépend de ses voisins) et qu’on voudrait que tout le monde roule en voiture électrique....

  • Francky le 03.03.2021 07:34 Report dénoncer ce commentaire

    Cattenom existe car a l'époque nous n'avons pas voulu de central sur notre territoire.

Les derniers commentaires

  • loulou le 26.10.2021 18:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez de rêver. Avec les besoins immenses d‘énergie électrique qu‘on aura, Cattenom devra être agrandie et une nouvelle centrale sera construite à Remerschen. Arrêtez cette démagogie et mettez pieds sur terre. En tous cas, vous n‘aurez pas mon vote!

  • chaves le 06.03.2021 06:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fermer la centrale trop dangereux

  • que faire le 04.03.2021 22:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Leon : Les psys de l état sont certains les fils ou filles angoissées égoïstes gâtés de ces fonctionnaires gradés riches .. ils ont avant d obtenir leur diplôme , leur place à l état bien payés au chaud ..

  • Tamara le 04.03.2021 19:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg veut fermer sachez pour moi ça change rien un jour on payera l électricité aussi cher que le reste . On a vécu tjrs comme ça . S ils veulent changer alors va valoir revoir les paies parce que tous devient cher .le changement c est bien mais d abord faut revoir si c est possible . Si les gens ont les moyens . DSL mais on vie mtn oups non on survie pour bcp .

  • Tamara le 04.03.2021 19:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors savoir que vous les français veulent aussi décider pour le Luxembourg (secret bancaires) c est embêtant