Politique d'immigration

11 février 2019 16:06; Act: 12.02.2019 09:12 Print

Le Luxembourg accorde peu de visas dorés

LUXEMBOURG – Depuis la mise en place d’une loi en 2008, le pays n’a accordé que six titres de séjour à des personnes en raison de leur projet d’investissement.

storybild

Le Luxembourg n'a délivré que six titres de séjour à des investisseurs. (photo: Editpress/Hervé Montaigu)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Le Luxembourg n’est pas une place forte pour les passeports et les visas dorés, ces documents accordés à des étrangers en raison de leurs investissements dans un pays, actuellement dans le viseur de l’Union européenne. C’est ce qu’ont indiqué lundi les ministres des Affaires étrangères, Jean Asselborn (LSAP), de l’Économie, Étienne Schneider (LSAP) et des Finances, Pierre Gramegna (DP), en réponse à une question du député Mars Di Bartolomeo (LSAP).

Depuis la loi du 29 août 2008 sur la libre circulation des personnes, les services luxembourgeois de l’immigration ont délivré six titres de séjour à des investisseurs. Tous l’ont été après des avis favorables du ministère de l’Économie et non de celui des Finances. Les ministres estiment que la loi est appliquée avec «rigueur», alors qu’un récent rapport européen fait état de risques de dérive potentielles dans certains pays.

L’introduction de ces titres de séjour a pour vocation «d’attirer de nouveaux investisseurs de qualité», impliqués «dans la reprise ou la création d’entreprises ou la gestion d’avoirs au Luxembourg», reprennent Jean Asselborn, Étienne Schneider et Pierre Gramegna dans leur réponse commune. La loi de 2008, qui permet de délivrer des titres de séjour, encadre la procédure, notamment «en matière de lutte contre le blanchiment et de terrorisme». Les demandeurs doivent, entre autres, fournir un extrait de casier judiciaire délivré par leur pays d'origine ou leur dernier pays de résidence.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Oggy le 11.02.2019 16:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le GDL doit-il vraiment accorder des visas dorés à des nouveaux riches venus de Chine ou de Russie, sans surveillance de la sûreté de l'État ? Rien n'est moins sûr. Il pourrait s'agir d'espions aussi, alors disons non !

  • Rigoberta le 11.02.2019 16:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Contre ces visas dorés ! Il nous faut protéger la zone Schengen contre ces abus !

  • Un truc qui m'échappe le 11.02.2019 16:21 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi de si riches investisseurs auraient-ils "besoin" de la nationalité luxembourgeoise..? Ou alors, cela sous-entend qu'ils paient pour avoir un passeport sans être soumis aux conditions applicables aux autres candidats à la nationalité...

Les derniers commentaires

  • Simple le 13.02.2019 19:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui contrôle l état? Un bon entendeur

  • Le Luxembourgeois le 12.02.2019 09:57 Report dénoncer ce commentaire

    à ceux qui parlent de Russes, de Chinois et de "touristes" et d'espions: Avant de poster , ce serait bien de vous renseigner ce qu'est un visa doré!

  • Unicorn le 12.02.2019 09:38 Report dénoncer ce commentaire

    Les investisseurs de qualité n'ont pas besoin de visas, ils mandatent des avocats du Luxembourg, des intouchables qui ont toutes les relations et les connaissances du système pour faire avancer leur projet.

    • Visa doré le 12.02.2019 11:22 Report dénoncer ce commentaire

      Vous vous trompez!

  • Réfléchissons! le 12.02.2019 06:40 Report dénoncer ce commentaire

    Les investisseurs ne veulent pas venir vivre ici... voila pourquoi les visas dorés ne sont pas populaires ici! Pas pour d'autres raisons... pour moi, si les gens paient, pourquoi ne pas leur donner... ca compensera les nationaux qui ne travaillent pas et.... ne paient pas!

    • Luc French le 12.02.2019 07:57 Report dénoncer ce commentaire

      C'est pas faux!

  • Andree le 12.02.2019 03:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    visa.... pas nationalité