Épidémie de Covid-19

29 septembre 2020 18:54; Act: 30.09.2020 12:53 Print

Le Luxembourg aura au moins 420 000 vaccins

LUXEMBOURG – Des vaccins contre le Covid-19 sont en précommande, dans le cadre d’un achat groupé réalisé au niveau européen, a indiqué mardi, le ministère de la Santé.

storybild

Les États européens ont commandé de nombreuses doses de vaccins. (photo: AFP/Andrew Caballero-Reynolds)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Luxembourg se prépare à distribuer le vaccin contre le Covid-19, dès qu’il sera mis au point. Un contrat d’achat anticipé signé au niveau européen prévoit l’achat auprès de la firme AstraZeneca de 300 millions de doses, ainsi que 100 millions supplémentaires si besoin. Le Luxembourg récupèrerait 0,14% de cette quantité, soit 420 000 vaccins et éventuellement 140 000 en plus, a indiqué mardi Paulette Lenert (LSAP), ministre de la Santé, en réponse à une question du député Sven Clement (Pirates).

À cela s'ajoutent 300 millions de vaccins commandés auprès du laboratoire Sanofi-GSK. Pour ce contrat, la Commission européenne n'a pas pu indiquer la répartition des quantités par pays. Mais le Luxembourg devrait récupérer un nombre à peu près équivalent de doses par rapport au premier contrat, puisque «la clé de distribution est basée sur la population», indique à L'essentiel un porte-parole de la Commission européenne. Des discussions préliminaires ont aussi été menées avec Johnson & Johnson, CureVac et Moderna, en attendant un accord commercial concret.

Pour être efficaces, certains vaccins nécessitent plusieurs doses. Or, rien n’est certain pour le vaccin contre le Covid-19, actuellement en phase de test dans différents laboratoires. Des négociations ont aussi lieu avec d’autres firmes du secteur pour tenter d’obtenir des vaccins. Paulette Lenert n’a pas voulu révéler sur ce que prévoyaient les contrats en cas d’effets secondaires graves. Elle a mis en avant la confidentialité des documents, alors que certains médias ont évoqué ces derniers jours un partage des frais judiciaires entre la firme et l’Union européenne.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Rémy le 29.09.2020 19:04 Report dénoncer ce commentaire

    Ils sont pas prêts de me piquer avec ce poison.

  • I.F. le 29.09.2020 19:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est énorme. 2/3 de la population pourrait être vaccinée. Mais je pense qu'il y aura plus d' 1/3 de septiques.

  • Antivirus le 29.09.2020 19:14 Report dénoncer ce commentaire

    Ce sera livré avec une boite de suppositoires en cadeau.

Les derniers commentaires

  • CARPE DIEM le 01.10.2020 05:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel recul a-t-on quant aux effets néfastes / secondaires de ce potentiel vaccin .... qq mois à peine ... même pas. Suis très sceptique et pas chaud du tout pour me faire vacciner contre cela... et puis, quand bien même : si une autre forme de Covid apparaît, qu’en sera-t-il de l’efficacité de ce vaccin pour celle-ci? Je préférerais dans un premier temps des médicaments efficaces à prendre pendant une période donnée et puis basta.

  • Diukdiuk le 30.09.2020 15:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est hors de question que je me fasse vacciner avec ces pseudos essais qui sont très douteux en raison de cette urgence et course aux dollars des laboratoires, pas confiance du tout. Les anti-corps feront le boulot dans l’attente d’un produit sur. Les tests ont déjà une marge d’erreur officielle de 20%, mais quel est le vrai chiffre ? Faute avouée à moitié pardonnée. Je suis très dubitatif sur cette affaire et les manipulations supposées qu’il y a derrière. Pas de fumée sans feu.

  • cerise le 30.09.2020 14:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En tout cas cela ne sera pas Pour moi...????

  • BBR le 30.09.2020 14:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout ça ressemble étrangement aux vaccins contre la grippe sous l'ère Sarkozy avec la Roseline qui voulait nous obliger à nous faire vacciner, au final un gros flop !

  • Greta thunberg le 30.09.2020 10:21 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne la prenais pas.. Mais je suis d'accord pour les autres. Entrez dans ma foundation et soyez de bénévoles votre argent nous manque. .