Crise du coronavirus

08 mars 2020 18:13; Act: 09.03.2020 15:20 Print

Le Luxembourg compte un cinquième cas

LUXEMBOURG - Une nouvelle personne a été contaminée au coronavirus au Luxembourg, a annoncé le gouvernement dimanche en début de soirée.

storybild

Un cinquième cas de coronavirus au Luxembourg. (photo: AFP/Anwar Amro)

Sur ce sujet
Une faute?

Le coronavirus a atteint une nouvelle personne au Luxembourg. Le cinquième cas d'un individu contaminé a été annoncé dimanche peu après 18h par le gouvernement. Le diagnostic avait eu lieu un peu plus tôt dans la journée. «La personne revient d'un séjour en Alsace», précise la Direction de la santé.

Évidemment, la personne concernée a été prise en charge, mais son état de santé n'a pas été précisé. Les autorités n'ont pas précisé si de nouvelles mesures de quarantaines avaient été imposées. Jusqu'à présent, 35 personnes étaient soumises au dispositif d'isolement. Le précédent cas avait été annoncé samedi soir par le ministère de la Santé. Pour cette personne, le foyer venait d'Italie du Nord, cette région particulièrement touchée par l'épidémie depuis un peu plus de deux semaines.

Le gouvernement a profité de l'annonce du nouveau cas dimanche pour rappeler les règles en vigueur. «Les personnes présentant des symptômes d'une infection (toux, fièvre ou problèmes respiratoires) et rentrant d'une zone à risques ne doivent pas se rendre chez le médecin ou aux urgences, mais sont censées appeler le 8002 8080 (la hotline) ou, en cas d'urgence, le 112». Évidemment, il leur est demandé de ne pas rendre visite à des personnes vulnérables.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tolerence zero le 08.03.2020 18:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien jouer. Dans deux semaines nous serons a 1000 nouveau cas. Toutes ces personne ont contaminer d'autre personne qui ne le savent pas encore qui a leur tour vont contaminer d'autre personne cette semaine. Cest magnifique nest ce pas

  • homme blanc occidental hétéro le 08.03.2020 18:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On va tous crever avec ce virus chinois ! Ou alors crever d'ennui enfermés chez nous pendant des mois !!!

  • Loyaliste le 08.03.2020 20:31 Report dénoncer ce commentaire

    Je me demande si certains commentaires ne sont pas plus dangereux que la grippe elle même !

Les derniers commentaires

  • lux le 11.03.2020 08:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ont devrait rester tous 15jour a la maison et voir combiem des persones sont deja malade et eviter de continuer a contaminer les outres !!! Ont va just au dernier minute et apres ça va etre pire !!!!!!! Je ne comprend cette reaction vis a vis la population !!!!!

  • virus le 10.03.2020 10:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Loyaliste, sauf si vous êtes TROP du reste de la population, même un simple virus corona, ne voudra d'un hôte comme vous. Vous semblez être, inaccessible à quoi que ce soit. Félicitations, vous êtes vraiment spécial, je tire mon chapeau....

  • resident le 09.03.2020 22:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A tous les paniqués l’épidémie est déjà finie en Chine et en Corée qui ont 1 mois d’avance sur nous Alors arrêtez un peu

  • marie le 09.03.2020 21:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien dit

  • ELX le 09.03.2020 19:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et qu'en est-il des premiers malades? Comment évolue leur état ?