Stations d'épuration

28 novembre 2013 11:13; Act: 28.11.2013 14:48 Print

Le Luxembourg condamné à payer 2 millions d'euros

LUXEMBOURG - Le pays a été condamné jeudi par la justice européenne pour ne pas avoir respecté une loi européenne sur le traitement des eaux usées.

storybild

Selon nos calculs, les jours de retard accumulés reviendraient à payer un million d'euros par an. (photo: DPA)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Luxembourg était dans le collimateur de la Cour de justice de l'UE (CJUE) depuis 2006. À cette époque la Cour avait déjà signalé que le pays ne respectait pas les obligations d'une directive (loi européenne) de 1991 sur les stations d'épuration des eaux. À l'automne 2011, la Commission européenne avait assigné une nouvelle fois le Luxembourg devant la CJUE pour «traitement insatisfaisant des eaux urbaines résiduaires». Concrètement, les efforts doivent porter sur la réduction des teneurs en phosphore et en azote dans les rejets. Il n'y a pas d'impact direct sur votre robinet, mais la présence d'algues a été détectée par exemple dans la Sûre, où il est interdit de se baigner.

Près de cinq ans après l'arrêt de la Cour de 2006, notait Bruxelles, quatre agglomérations luxembourgeoises, dont la capitale, ne s'étaient toujours pas mises en conformité avec la législation de l'Union européenne. Sur recommandation du commissaire chargé de l'Environnement, Janez Potocnik, la Commission avait demandé à la Cour d'imposer une sanction financière à l'État luxembourgeois. La CJUE a suivi l'avis de la Commission et a condamné le Luxembourg à payer une amende forfaitaire de 2 millions d'euros.

21% des stations d'épuration non conformes

Le pays devra en outre s'acquitter d'une astreinte de près de 3 000 euros par jour de retard dans la mise en œuvre des mesures nécessaires pour se conformer à la loi européenne. Les autorités luxembourgeoises ont entrepris «des efforts et des investissements importants» pour mettre les stations d'épuration du pays aux normes, a reconnu la CJUE dans son arrêt. Mais, selon les autorités luxembourgeoises elles-même, la mise aux normes de l'ensemble des stations d'épuration ne sera pas atteint avant 2016.

Selon nos calculs, les jours de retard accumulés reviendraient à payer un million d'euros par an, en plus de l'amende initiale. La station de Bonnevoie, qui représente l'équivalent de 60 000 habitants, devrait être raccordée avec la station de Beggen par la construction d’un nouveau collecteur des eaux urbaines résiduaires, d'ici fin juin 2015, précise ce jeudi le ministère de l'Intérieur. La station de Bleesbruck sera elle agrandie à une capacité de 130 000 habitants contre 80 000 aujourd'hui. Enfin, toujours selon le ministère, 21% des stations d'épuration du pays ne sont à ce jour pas conformes.

(L'essentiel Online/avec afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • vincent soubeyran le 28.11.2013 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    bien fait!.. il est en effet scandaleux qu'un pays comme le nôtre soit incapable d'être aux avant-postes sur l'épuration des eaux, avec les moyens dont nous disposons comparativement à d'autres pays.. les politiques qui ont permis ce retard doivent être retrouvés et sanctionnés sévèrement, en effet par leurs fautes répétées les contribuables que nous sommes doivent payer les pots cassés.. ces politiciens devraient être condamnés à de lourdes amendes et interdits de politique à vie, seules ces sortes de sanctions permettront avec le temps de renouveler et faire progresser la vie politique!..

  • Vindulux le 28.11.2013 12:35 Report dénoncer ce commentaire

    Notre pauvre pays sous développé n'a pas les moyens financier de protéger l'eau potable de sa riche population. Nous méritons cette sanction. (qui devrait être proportionnelle au PIB du pays) Car nous préférons protéger nos agri-industriels subventionnés par l’Europe, plutôt que les paysans qui respectent la nature. Nos banques et nos fonctionnaires pollueraient ils plus que les grosses industries chimiques allemandes et Suisses?

  • actionnaire le 28.11.2013 16:42 Report dénoncer ce commentaire

    et c est qui, qui paie, parce que l ancien gouvernement n a pas fait son boulot? Moi actionnaire de ce pays je suis d'avis qu'il faut limoger les administrateurs incompétents

Les derniers commentaires

  • Vindulux le 28.11.2013 21:50 Report dénoncer ce commentaire

    Et le salage inutile de nos routes, car nous somme en majorité équipé de 4x4 ou de pneus neiges, qui va comme chaque hiver empoisonner toute la flore et la faune de nos cours d'eau. Tout ce sel polluer va se retrouver dans la Moselle allemande.

  • Danièle le 28.11.2013 19:07 Report dénoncer ce commentaire

    C'est curieux, ce sont toujours les mêmes qui ralent (depuis que je lis ces commentaires) et toujours les mêmes qui oublient volontairement que le Luxembourg fait partie d'une Union européenne. Et qui dit U.E. veut dire règles à respecter. N'en déplaise à certains. Sinon faut sortir de l'U.E.

    • Vlad le 28.11.2013 20:51 Report dénoncer ce commentaire

      Mais chère Danièle ils veulent sortir de l'UE. Nos responsables politiques nous maintiennent dedans sans notre vouloir. Mais peut-être que Gauthier nous aidera à sortir de l'UE!

    • Nirudy le 29.11.2013 08:02 Report dénoncer ce commentaire

      Tout le monde a le droit de donner son avis sur les décisions européennes qui nous pourrissent la vie depuis des années! Vous dites "qui oublient volontairement" je n'oublie rien du tout, mais moi perso et je ne suis pas le seul n'avons jamais dit oui a l'europe, on me/nous l'a imposée comme l'europe nous impose maintenant ses régles! Ne vous en déplaise, mais n'ayant jamais été pour l'europe, je continuerai a donner mon avis! Et croyez moi sortir de l'europe....si la décision ne tenait qu'a moi, on en serrait déjà sorti, mieux encore on y serrais jamais rentré!

  • Pat le 28.11 le 28.11.2013 18:34 Report dénoncer ce commentaire

    Dégeu ! Au fait, elle vient d'où l'eau nécessaire à la fabrication de la bonne bière Luxembourgeoise ??? Des rivières polluées aux eaux usées bien sûr... Allez ! A votre santé ! ...Mais sans moi...

  • CRICRIDAMOUR le 28.11.2013 17:36 Report dénoncer ce commentaire

    Le prix de l'eau et divers eaux usées on la paie...En 5 ans le prix à augmenter X3 chez nous!!!!!

    • Pragma le 28.11.2013 22:30 Report dénoncer ce commentaire

      Au pays nos supers lumières construisent des stations d'épurations comme de vraies oeuvres d'art et le tout coûte 3 fois plus cher qu'ailleurs ... Exemple, le projet de Metert qui a couté plus de 94 Mio euro pour 47 000 équivalents habitants, et bien à Cagnes-sur-Mer en France, ils ont dépensé 80 Mio euro pour 130 000 équivalents habitants, avec des problèmatiques de résaux de collecte comparables. Pourquoi ? A cause du fonds de l'eau qui donne 75% de subventions mais que pour des technologies installées sur au moins 3 sites et depuis au moins 3 ans, donc jamais de nouvelles technologies.

  • actionnaire le 28.11.2013 16:42 Report dénoncer ce commentaire

    et c est qui, qui paie, parce que l ancien gouvernement n a pas fait son boulot? Moi actionnaire de ce pays je suis d'avis qu'il faut limoger les administrateurs incompétents

    • Grincheux le 28.11.2013 20:24 Report dénoncer ce commentaire

      Il est clair que le trio infernal Wiseler Halsdorf Schank est responsable de cette merde au sens (non) propre et figuré sous lka houlette de leur chef incapable JCJ grand spécialiste de l'Europe ( à ce qu'ilsemble)qui nous coûtera les yeux de la tête, nous les contribuables