Pandémie de Covid-19

18 septembre 2020 17:22; Act: 18.09.2020 18:31 Print

Le Luxembourg connaît un nouveau rebond

LUXEMBOURG - Le Grand-Duché enregistre une hausse importante du nombre de cas de coronavirus depuis le milieu de semaine. Le ministère de la Santé en explique les causes.

storybild

La reprise des contacts sociaux entraîne une hausse du nombre d'infections. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

110 personnes testées positives mercredi, 147 jeudi et 177 vendredi, le Luxembourg connaît une hausse substantielle du nombre de contaminations au coronavirus depuis le milieu de semaine. Au point d'égaler les records du mois de mars, au moment où la première vague épidémique déferlait sur le Grand-Duché et ses voisins européens. Il est vrai qu'à cette époque, beaucoup moins de personnes se faisaient tester, ce qui fausse la comparaison. La différence avec les semaines précédentes, en revanche, est plus que notable.

«Le niveau est assez élevé», reconnaît le ministère de la Santé. Entre jeudi et vendredi, 4 181 résidents ont été testés pour 177 cas positifs. Alors que le taux de positivité tournait systématiquement autour des 1% au cours de l'été, le dernier enregistré ce vendredi dépasse les 4%.

Pour le ministère, ce rebond est le fruit d'une réalité: «Le retour de vacances et la reprise des contacts sociaux» avec la rentrée et le retour des habitants au pays. Pour mémoire, le chiffre en question prend seulement en compte les résidents, le Luxembourg ayant décidé de ne plus communiquer les données relatives aux frontaliers et aux autres non-résidents. Cela minimise par définition le nombre total de contaminations identifiées au Luxembourg...

«L'important que nous puissions soigner les gens»

Dans ce contexte, le ministère réitère son appel à pratiquer les gestes barrières, favoriser la distanciation sociale mais surtout à «limiter les contacts». «Ceci permettra également de faciliter la tâche des équipes du "contact tracing". Il faut que les gens notent régulièrement qui ils ont fréquenté», explique sa porte-parole.

Dans le dernier bilan, 42 des 177 contaminés ont été identifiés grâce à ce moyen, mais la majorités des cas positifs (92) sont des patients qui sont allés consulter chez leur médecin. Des personnes symptomatiques donc. Pour l'heure le ministère n'observe pas de conséquence sur les hospitalisations (17 pris en charge, 1 personne en soins intensifs), mais la vigilance est de rigueur.

«Je regarde toujours ces deux chiffres en priorité même si le taux d'incidence n'est pas à négliger. L'important est que nous ne soyons pas dans une situation de saturation et que nous puissions soigner les gens», avait indiqué le Premier ministre Xavier Bettel à L'essentiel.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • NoComent le 20.09.2020 16:00 Report dénoncer ce commentaire

    Toujours la même rengaine, limiter les contacts dans la sphère privée mais surtout continuer à travailler ! Tous ceux que je connais qui ont eu le covid sont des collègues de travail, l'entreprise n'a pas été fermée pour autant. Par contre aucun de mes amis ou des membres de ma famille n'a été contaminé mais je dois limiter les contacts avec eux. Il n'y a pas comme un décalage là ?

  • lilou le 18.09.2020 19:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on doit vivre avec le virus et respecter les gestes barrières..c’est ainsi..on ne peut pas arrêter de vivre..

  • luxo le 19.09.2020 14:12 Report dénoncer ce commentaire

    On verbalise les jeunes qui se regroupent en forêt ou ceux qui vont au Lac en voiture et ce soir à Belval on attend plusieurs centaines de personnes pour la fête de la culture. Décidément notre pays n'est pas à une contraction près.

Les derniers commentaires

  • Dark le 20.09.2020 18:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas étonnant bar et restos ouverts discos aussi et retour de vacances avec fêtes sauvages ça vous étonne ?

  • vive les vacances le 20.09.2020 16:38 Report dénoncer ce commentaire

    les touristes a tout prix sont revenus avec leur lots de souvenirs

  • oliver le 20.09.2020 16:23 Report dénoncer ce commentaire

    je ne regarde RIEN du tout : je me fais livrer et j'économise !!!

  • NoComent le 20.09.2020 16:00 Report dénoncer ce commentaire

    Toujours la même rengaine, limiter les contacts dans la sphère privée mais surtout continuer à travailler ! Tous ceux que je connais qui ont eu le covid sont des collègues de travail, l'entreprise n'a pas été fermée pour autant. Par contre aucun de mes amis ou des membres de ma famille n'a été contaminé mais je dois limiter les contacts avec eux. Il n'y a pas comme un décalage là ?

  • Réaliste le 20.09.2020 12:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est un peu commique mais tous les cas positifs ce sont des personnes qui portent le masque dans toutes les situations. Depuis la pandémie nous sommes une équipe de pêcheurs une équipe de marcheurs et personnes portent le masque et tous retraités et pas un ça.Expliquez moi.

    • Réaliste aussi le 20.09.2020 17:55 Report dénoncer ce commentaire

      Sans être professionnel de santé, l'explication la plus logique me semble être un baisse d'immunité par excès de protection. De plus, le port du masque en permanence empêche les bactéries et virus présents dans notre corps de trouver le "chemin de la sortie" par les voies naturelles que sont la bouche et le nez. Ces charmantes bestioles sont ainsi bloquées dans notre organisme. Un beau cocktail explosif, en somme! Gare aux maladies à venir dont la cause sera imputable à ce comportement absurde.......

    • cestmoi le 20.09.2020 19:17 Report dénoncer ce commentaire

      comment savez vous que toutes ces personnes portaient le masque? Vous êtes expert?