Énergies renouvelables

11 février 2016 12:40; Act: 11.02.2016 14:31 Print

Le Luxembourg en queue de peloton en Europe

LUXEMBOURG - Selon les dernières statistiques publiées par Eurostat, le Luxembourg occupe la dernière place des pays membres de l'UE en matière d'énergies renouvelables.

storybild

Au Luxembourg, la part des énergies renouvelables progresse lentement. (photo: Patrick Dumas)

Sur ce sujet

Malgré des déclarations d'intention ici ou là, le Luxembourg peine toujours à transcrire dans les faits ses ambitions en terme d'énergies renouvelables. Les dernières statistiques publiées par Eurostat, portant sur l'année 2014, sont éloquentes. On y apprend qu'au Grand-Duché, la part de l'énergie provenant de sources renouvelables ((NDLR: énergie solaire, éolienne, hydroélectrique, biomasse, biogaz, géothermie) est la plus faible de tous les États membres (4,5%) . Les autres «mauvais élèves de la classe» sont Malte (4,7%), les Pays-Bas (5,5%) et le Royaume-Uni (7,0%).

À l'inverse, avec plus de la moitié (52,6%) d'énergie provenant de sources renouvelables dans sa consommation finale brute d'énergie, la Suède occupe de loin la tête de ce classement en 2014, devant la Lettonie et la Finlande (38,7% chacune), l'Autriche (33,1%) ainsi que le Danemark (29,2%).

Neuf États membres ont déjà atteint leur objectif 2020

Reste que le Luxembourg progresse lentement mais sûrement. En l'espace de dix ans, le pays a multiplié par cinq la part des énergies renouvelables dans sa consommation finale d'énergie brute (+0,9% par rapport à 2013). Il se situe cependant encore à plus de la moitié de son objectif 2020 (11%).

L'étude Eurostat indique par ailleurs que la part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique a progressé en Europe pour atteindre 16%, soit pratiquement le double de son niveau de 2004 (8,5%). Neuf États membres ont d'ores et déjà atteint leur objectif 2020: Bulgarie, République tchèque, Estonie, Croatie, Italie, Lituanie, Roumanie, Finlande et Suède.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Daniel K le 11.02.2016 14:44 Report dénoncer ce commentaire

    La meilleure énergie c'est celle qu'on ne consomme pas ! Avant d'avoir besoin d'énergie...faudrait limiter la quantité qu'on a besoin. L'idéal serait de donner plus de subsides pour les gens qui rénovent leur bâtiment existant. Ainsi les anciens bâtiments consommeraient moins d'énergie. Et de même, pour les nouvelles constructions donner plus de subsides pour les maisons passives.

  • Vindulux le 11.02.2016 20:13 Report dénoncer ce commentaire

    Rassurez vous, nous somme en tête pour les émissions de co2. Oui, par habitant nous somme le pays qui contribue le plus au réchauffement de la planète. Nous devançons largement le Quatar...

  • TomIkebukuro le 11.02.2016 16:03 Report dénoncer ce commentaire

    En même temps tous les pays ne sont pas a égalité pour développer ces sources d'énergie, ici pas de mer, pas forcément de couloir venteux majeurs, pas de soleil même en été donc rendement panneaux solaires divisé par deux par rapport au sud de la France ou à l'Espagne, pas beaucoup de plaine... Le Luxembourg est allimenté par Cattenom et ses 4 coeurs de 1300Mw acheté par le biais d'autres pays pour diminuer faussement la part du nucléaire comme en Allemagne. Il y a à faire effectivement sur les économies.

Les derniers commentaires

  • yacafocon le 11.02.2016 21:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On est pourtant très fort pour donner des leçons à nos voisins tout en pompant sur les lignes électriques transfrontalières. Il faut faire un choix et s'y tenir.

  • Vindulux le 11.02.2016 20:13 Report dénoncer ce commentaire

    Rassurez vous, nous somme en tête pour les émissions de co2. Oui, par habitant nous somme le pays qui contribue le plus au réchauffement de la planète. Nous devançons largement le Quatar...

    • Sauf que les statistiques de CO2 le 11.02.2016 23:47 Report dénoncer ce commentaire

      sont basées sur les déplacements vers le lieu de travail. Donc les 100.000 français qui passent tout les jours la frontière, ne sont pas comptabilisés en France mais bien au Luxembourg. Rien de surprenant pour un pays dont > 50% de la main d'oeuvre est étrangère. Mais Vindulux, j'y pense: C'est bien eux qui contribuent à votre niveau de vie, n'est-ce pas ? Et c'est bien grâce à eux, que malgré le fait que vous adorer critiquer le Luxembourg, pour rien au monde vous ne le quitteriez. N'est-ce pas ?

    • Django le 12.02.2016 12:08 Report dénoncer ce commentaire

      I like! :-)

    • Vindulux le 12.02.2016 12:34 Report dénoncer ce commentaire

      Si nous déduisons le tourisme à la pompe nous sommes en deuxième position.

  • Filosoff le 11.02.2016 17:28 Report dénoncer ce commentaire

    Si les énergies renouvelables étaient moins chères pour les maisons, alors on pourrait le faire. La géothermie m'aurait coûté 25000 € de plus que le gaz, soit pour moi l'équivalent de ± 27 ans de chauffage. A quoi bon le prendre, sauf si on a les moyens.

  • euro-clown le 11.02.2016 16:42 Report dénoncer ce commentaire

    la consommation d'énergie correspondant au transport des frontaliers, est-elle prise en compte ? en Roumanie, le crottin est pris en compote dans les déplacements individuels ? Italie, beaucoup de non-vérités... comme en France, cqfd....

  • TomIkebukuro le 11.02.2016 16:03 Report dénoncer ce commentaire

    En même temps tous les pays ne sont pas a égalité pour développer ces sources d'énergie, ici pas de mer, pas forcément de couloir venteux majeurs, pas de soleil même en été donc rendement panneaux solaires divisé par deux par rapport au sud de la France ou à l'Espagne, pas beaucoup de plaine... Le Luxembourg est allimenté par Cattenom et ses 4 coeurs de 1300Mw acheté par le biais d'autres pays pour diminuer faussement la part du nucléaire comme en Allemagne. Il y a à faire effectivement sur les économies.