Affaire Luxleaks

08 novembre 2014 16:13; Act: 08.11.2014 16:56 Print

«Le Luxembourg n'est qu'un maillon de la chaine»

Plusieurs jours après la publication des accords secrets passés entre l'administration fiscale luxembourgeoise et des multinationales, de nombreux points restent en suspens. Explications.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La publication des 28 000 documents sur les pratiques fiscales du Grand-Duché, issus de PricewaterhouseCoopers Luxembourg, n'en finit plus d'alimenter les questionnements. Alors que la quasi-totalité de la classe politique luxembourgeoise fait corps pour défendre les pratiques dénoncés à l'international, certains économistes viennent conforter ce système de défense.

C'est notamment le cas d'Arthur Jurus, président du think tank BSI Economics, interrogé par l'hebdomadaire français L'Express. Jugeant «difficile» de chiffrer avec précision le montant des pertes en recettes fiscales pour la France, mais également pour les différents pays européens, le spécialiste estime que les pratiques luxembourgeoises ne relève «pas de l'évasion fiscale», mais plutôt «de méthodes d'optimisation fiscale - généralisées à l'ensemble des acteurs du marché - favorisant leur compétitivité». En d'autres termes, un système global destiné à accueillir dans les meilleures conditions les activités bancaires et d'assurances.

Vers un changement des règles au niveau européen?

Pour l'économiste, même si le Luxembourg se retrouve actuellement pointé du doigt par une grande partie de l'opinion internationale, l'avenir du pays ne serait pas entièrement noir. En effet, Arthur Jurus estime que «le pays peut tolérer de moindre recettes fiscales en raison de besoins réduits pour financer le développement de ses infrastructures», mais relève aussi et surtout que «le pays n'est qu'un maillon de la chaine, parmi d'autres centres offshore». Mettant en perspective la situation luxembourgeoise avec celle de l'Irlande - pays qui a mis en place un très taux d'imposition sur les bénéfices des sociétés - l'expert estime que «remettre en cause les conditions juridiques et fiscales au Luxembourg, qui demeurent d'autant plus légales, semblent difficilement envisageables.»

En clair, si l'UE demande au Grand-Duché de changer ses pratiques, elle devra le faire pour l'ensemble de ses pays membres. Un bouleversement économique et politique sans précédent qui, en période de crise, risque d'avoir d'importants effets néfastes sur l'ensemble du continent. Reste désormais à savoir si la Commission européenne, dirigée par l'ancien Premier ministre luxembourgeois directement mis en cause dans les pratiques de la Place, voudra suivre cette voie ou non…

(Jmh/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • realityman le 08.11.2014 22:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oh mon Dieu une nouvelle...

  • Carl le 08.11.2014 18:21 Report dénoncer ce commentaire

    le grand-duche n'a pas de honte a avoir. le tax ruling existe en belgique, pays-bas et meme ... en france (enfer fiscal pour ses citoyens, je suis heureux de ne pas etre francais) apparemment

  • Erémite le 08.11.2014 17:04 Report dénoncer ce commentaire

    Allez crachons encore un petit coup et puis passons aux choses sérieuses svp!

Les derniers commentaires

  • franci le 09.11.2014 10:06 Report dénoncer ce commentaire

    Le but est de faire tomber l'Europe Unie et de retourner au vieux monde pour que l'Amérique puisse progresser comme elle a toujours fait: se faire maintenir par les autres soit disant débiteurs et comme il ni a plus de guerre en Europe et que l'Euro est plus forte du Dollar, l'Amérique n'est la Nation la plus puissante du monde. Depuis le 2011 et le scandale de Lehman Brothers l'Amérique est en genoux et ne sait plus comment faire pour s'en sortir et ce n'est pas vrai que l'économie américaine sorte de la crise.C'est des mensonges comme toute l'histoire d'Amérique est plein de mensonges.

  • lol le 09.11.2014 08:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @frankiki si les Tax ruling existent en France ne vous mettez pas la tête dans le sable

  • dan. weiler la tour le 09.11.2014 07:07 Report dénoncer ce commentaire

    ce sera beaucoup de bruit pour rien. le luxembourg a appliqué des lois validées par l'ue de l'époque. mais aujourd'hui, les français aiment bien tirer à boulet rouge sur notre fiscalité, pendant ce temps, on ne parle pas de leur incompétence à gérer un pays, de leurs magouilles etc... avant de venir regarder l'état de notre paillasson, ils feraient bien de passer un bon coup de karsher sur le leur.

    • Djef le 09.11.2014 14:28 Report dénoncer ce commentaire

      Je suis français et d'accord avec vous. Travailleur frontalier depuis plus de 20 ans, le Luxembourg ma tous donné et ce n'est pas moi qui lui cracherai au visage. Les Luxembourgeois sont dans une grande majorité, des personnes sympathique, honnête et ouverte d’esprit. Ils aiment leur pays, protège leur identité, leur culture et ils ont raison.

    • Ricky le 10.11.2014 08:30 Report dénoncer ce commentaire

      A la différence de Djef, je ne suis pas frontalier mais résident. Cela fait une énorme différence et on ne voit pas du tout le Luxembourg et les Luxembourgeois de la même manière. Il est particulièrement difficile (voire impossible) de s'intégrer. Un Luxembourgeois me disait un jour : "le Luxembourgeois va manger toute sa vie le même menu dans le même restaurant avec ses mêmes amis". On peut faire connaissance mais se lier d'amitié, c'est "mission impossible". Ouvert à ce que l'Europe peut leur apporter mais très renfermés sur eux-mêmes pour se "protéger".

  • Clopinette le 08.11.2014 23:00 Report dénoncer ce commentaire

    Tout est dit dans l'article et je pense que la balle est dans le camp des politiques maintenant... cette petite bombe qui éclabousse le Luxembourg pourrait avoir un effet positif pour l'ensemble du système et vers plus de rigueur et de clarté. C'est vrai que l'image du Luxembourg est très cliché et même dans les films, on cite le pays quand il y a une magouille. Cela cache l'iceberg et fait l'affaire des autres paradis fiscaux.

  • realityman le 08.11.2014 22:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oh mon Dieu une nouvelle...