Covid-19

26 octobre 2021 07:00; Act: 26.10.2021 08:35 Print

Le Luxembourg peut-​​il subir une nouvelle vague?

LUXEMBOURG - Une vague d'infections est-elle possible cet hiver malgré 75% de vaccinés? Épidémiologiste à la direction de la Santé, Joël Mossong explique.

storybild

Joël Mossong trouve des raisons d'être optimiste. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

L'essentiel: Pourquoi doit-on craindre une vague avec 75% de vaccinés?

Joël Mossong: On sous-estime même sûrement le taux de vaccination. Avec les résidents vaccinés hors du pays (étudiants...) on est peut-être à 20% de non-vaccinés. Cela représente 130 000 personnes. Ce n'est pas négligeable. S'ils ont des contacts, ce peut être le début d'une vague.

Doit-on s'y préparer ?

Il y a beaucoup d'inconnues (contacts, gestes barrières...). Nous sommes loin des chiffres de l'an passé à la même période, ce qui laisse croire que le vaccin a un fort impact, mais les mesures ne sont pas les mêmes, c'est dur de savoir.

A-t-on désormais une épidémie de non-vaccinés?

Non, il y a les deux. L'incidence (nouveaux cas sur 7 jours pour 100 000 habitants) augmente chez les vaccinés et les non-vaccinés mais elle reste trois fois plus importante chez les non-vaccinés.

Qu'en est-il de l'immunité des vaccinés?

La protection contre l'infection, pas forcément contre les formes sévères, semble baisser dans le temps. Nous n'avons pas encore de données sur la durée mais l'immunité ne va pas être éternelle. C'est bien de revacciner les personnes âgées et vulnérables. Par ailleurs, beaucoup de gens ont été vaccinés en mai-juin, donc leur protection reste assez forte.

«Les gens en ont marre, nous aussi»

Faut-il une 3e dose aux soignants, premiers vaccinés?

Il faut réfléchir à ça. On voit dans les maisons de soins un nombre plus élevé d'infections parmi le personnel par rapport aux résidents. C'est plus net chez les non-vaccinés mais cela ne se limite pas à eux.

Y a-t-il des raisons d'être optimiste?

On aura une vague dans le futur mais son impact sera sans doute inférieur à ce qu'on a vécu. Notre taux de vaccination est supérieur à celui de pays de l'Est qui subissent de fortes vagues. Il faut rester prudent cet hiver. Et se rendre compte que la vaccination ne va pas être le seul moyen de contrôler l'épidémie.

Comprenez-vous la montée d'un certain scepticisme?

Les gens en ont marre de cette pandémie, des incertitudes. Nous aussi. Mais nous devons apprendre à vivre avec.

(Recueilli par Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • resident evil le 26.10.2021 07:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtons de stigmatiser les non vaccinés et tout le monde doit faire les gestes barrières. Point.

  • Navalny 7 le 26.10.2021 08:33 Report dénoncer ce commentaire

    Aucun test positif et aucune maladie d'aucune sorte ne justifient la perte d'emplois, de logements, l'augmentation des taux de suicide, la suppression de la culture, du sportAucune maladie ne justifie jamais une dictature et la suppression de nos droits humains. merci a vous

  • fabio le 26.10.2021 12:19 Report dénoncer ce commentaire

    On vit une époque formidable -Le fabricant de vaccins n'est pas responsable -Le gouvernement n'est pas responsable -Le vaccinateur n'est pas responsable MAIS si vous refusez VOUS êtes irresponsable

Les derniers commentaires

  • veritis le 27.10.2021 13:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hooo la belle manipulation de l'opinion publique! Et non, les bons vaccinés ne sont ABSOLUMENT pas plus dangereux que les vaccinés. car les vaccinés peuvent tout a fait être porteurs sains et transmettre le virus. ils peuvent tout a fait contracter la maladie et la développé avec des formes graves sans complications certes, mais grave quand même. donc, arrêtons d'accuser les bons vaccinés. de plus, regardez un peu tous les étrangers africains qui vont et viennent.... eux, ils voyages sans besoin de pass sanitaire.... drôle non?

  • obelixou le 27.10.2021 11:24 Report dénoncer ce commentaire

    vague de bêtises de l'état,, ca commence a nous les casser sérieusement

  • Citizen erased le 27.10.2021 10:04 Report dénoncer ce commentaire

    Je retiendrai ces propos-ci du docteur: "...se rendre compte que la vaccination ne va pas être le seul moyen de contrôler l'épidémie." et "... nous devons apprendre à vivre avec.". A mon avis, tout est dit.

  • Tonton Beber le 27.10.2021 09:43 Report dénoncer ce commentaire

    Une nouvelle vague de quoi, il n'y a plus de variant (et ne parlez pas de sous-sous variant, cela n'existe pas). Faut juste arrêter avec les tests. Que chacun les boycotte. Après les vaccins c'est à chacun de voir. A risque, je mesure mon immunité régulièrement et je verrai avec mon médecin traitant pour la prochaine dose.

  • NoThanks le 27.10.2021 09:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi les non vaccinés??? sachant ils sont non porteurs et testés tout le temps?? que je sache ce sont plus les vaccinés qui ont cru ce monsonge de vaccin qui sont encore contaminés et contaminants...