UE/Luxembourg

08 novembre 2018 17:46; Act: 08.11.2018 18:41 Print

Le Luxembourg rappelé à l'ordre sur le blanchiment

UE/LUXEMBOURG - Le Grand-Duché n'aurait pas intégralement appliqué les règles de lutte contre le blanchiment de capitaux. La Cour de justice de l'UE a été saisie.

storybild

«Nous disposons d'une législation stricte en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux au niveau de l'UE, mais il faut que tous les États membres la mettent en œuvre sur le terrain», a déclaré Vera Jourová, commissaire chargée de la justice, des consommateurs et de l'égalité des genres. (photo: AFP/Frederick Florin)

Sur ce sujet

La Commission européenne a formé un recours contre le Luxembourg devant la Cour de justice de l'Union européenne au motif que ce pays n'a pas mis intégralement en œuvre les règles de lutte contre le blanchiment de capitaux. Elle indique ainsi que le Grand-Duché n'avait transposé qu'une partie de la 4e directive antiblanchiment en droit national.

Dans ce cadre, l'institution a proposé à la Cour d'imposer une somme forfaitaire et des astreintes journalières jusqu'à ce que le Luxembourg ait pris les mesures nécessaires. Interrogé, le ministère des Finances n'était pas joignable dans l'immédiat pour apporter une réaction.

Vĕra Jourová, commissaire chargée de la Justice, des Consommateurs et de l'Égalité des genres, a rappelé dans un communiqué qu'il existait «une législation stricte en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux au niveau de l'UE, mais il faut que tous les États membres la mettent en œuvre sur le terrain. Il ne peut y avoir dans l'UE aucun point faible qui pourrait être exploité par des criminels. Les récents scandales ont montré que les États membres devaient traiter cette question de toute urgence».

Les États membres avaient jusqu'au 26 juin 2018 pour transposer cette 4e directive dans leur législation nationale.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • alain de lon le 09.11.2018 07:04 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis commerçant au Luxembourg et ma banque m'a dit que il ne fallait pas "gagner trop" à chaque fois que je dépose des recettes on m'appel pour me demander des documents, "le département risque" à fermé mon compte je parle de sommes dérisoire de moins de 3000 euro par mois ! On se fout de la gueule du monde ! Les vrais criminels ce sont les politiques avec leur magouilles et leur mise en examens qui n'aboutissent jamais alors on tape sur les petits pour se blanchir c'est vraiment honteux.

  • Sans blague? le 09.11.2018 07:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est de notoriété publique que la plupart des tyrans sanguinaires africains ont leur compte copieusement remplis (On compte en milliards de livres là, c'est plus simple) au Royaume-Uni et même ailleurs en Europe. Y en a qui feraient mieux de balayer devant leur porte avant de tirer sur les cibles faciles.

  • wawa le 08.11.2018 23:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A oui les petites îles anglaises et Londres pour les anglais. Monaco et saintes Barthes pour la France etc. Tout est nickel. Des sacré clown qui blablatent . Mes pauvres amis, c est l argent qui mènent le monde et ce n est pas prêt de changer.

Les derniers commentaires

  • Jack le 09.11.2018 11:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n’y a pas de fumée sans feu......

  • Kropemisch le 09.11.2018 11:23 Report dénoncer ce commentaire

    Mais regarder la vitesse de l'UE - on est NOVEMBRE et l'affaire date de JUIN! Je pensai avec autant de personnel dans ces institutions, qu'on devrait être en même de travailler plus rapidement. Mais je pense que c'est la vitesse max des politiciens...

    • earlyadoptersahahahah le 09.11.2018 12:28 Report dénoncer ce commentaire

      Juin 2017! mais ce n'est pas la 1ère procédure de la Commission contre le gouvernement pour non transposition mais la 3ème : 19 juillet 2017 : mise en demeure 9 décembre 2017 : avis motivé avec 2 mois maximum pour transposer 08/11/2018 Saisine de la Cour art. 258, art. 260, paragraphe 3 du Traité de l'Union européenne

  • ĺécrispédutroudu... le 09.11.2018 11:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les grandes magouilles locales sont bientôt terminées ! ça va piquer dans les Stuff ! ;)

    • Jeje le 09.11.2018 11:26 Report dénoncer ce commentaire

      Vous parlez de "quelles grandes magouilles locales"?!

  • Escolano Michel le 09.11.2018 10:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils dont pas fatigué de chercher des problèmes a un petit pays c est de la jalousie

  • Loyaliste le 09.11.2018 10:18 Report dénoncer ce commentaire

    Que chacun balaie devant sa porte à chaque intervention médiatique sur ce genre de sujet le Luxembourg est le bouc émissaire la solution idéale de la jalousie imbécile de certains.