Union européenne

09 décembre 2019 15:07; Act: 09.12.2019 15:46 Print

Le Luxembourg réclame un débat sur la Palestine

LUXEMBOURG - Jean Asselborn a demandé à ses homologues de l'UE un débat sur la reconnaissance de la Palestine pour aider à sauver la solution à deux États.

storybild

Ce n'est pas la première fois que Jean Asselborn cherche à trouver une solution à la question palestinienne.

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous assistons, jour après jour, au démantèlement de la solution à deux États, pièce par pièce. La viabilité de cette solution est érodée par les activités de peuplement, les démolitions, les confiscations et les déplacements forcés, qui sont tous illégaux en vertu du droit international, en particulier la quatrième Convention de Genève», a déploré Jean Asselborn, ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, dans un courrier adressé au chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell.

«Une façon d'aider à sauver cette solution serait de créer une situation plus équitable pour les deux parties. À cet égard, je pense qu'il est temps d'entamer un débat au sein de l'Union européenne sur l'opportunité d'une reconnaissance de l'État de Palestine par tous ses États membres», a-t-il préconisé. Jean Asselborn a fait parvenir lundi une copie de cette lettre à chacun de ses homologues de l'UE au cours d'une réunion à Bruxelles et demandé à Josep Borrell d'organiser ce débat «dans le cadre d'une prochaine session du Conseil Affaires étrangères de l'Union européenne».

«La reconnaissance de la Palestine en tant qu'État ne serait ni une faveur, ni un chèque en blanc, mais une simple reconnaissance du droit du peuple palestinien à son propre État», plaide-t-il. «Elle ne serait en aucun cas dirigée contre Israël. En effet, si nous voulons contribuer à résoudre le conflit entre Israël et la Palestine, nous ne devons jamais perdre de vue les conditions de sécurité d'Israël, ainsi que la justice et la dignité du peuple palestinien», affirme-t-il.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gaza&Co le 09.12.2019 16:58 Report dénoncer ce commentaire

    depuis les temps bibliques, la terre promise "Israel " a été une terre conquise à l'épé et voléee aux habitants originaux Canaeens. Ce n'est pas justifiable sous le nom d'aucune injustice subite dans le passé.

  • Phi le 09.12.2019 15:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg devrais d’abord demander si les USA et Israel sont bien d’accord, car c’est pas gentil de recevoir des missiles pour dire bonjour des voisins.

  • @àlarédaction le 09.12.2019 17:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Parfaitement exact ! Ce n'est pas non plus le Luxembourg qui veut des clandestins africains, mais bien Asselborn. La différence est grande.

Les derniers commentaires

  • AMEN TON COEUR le 10.12.2019 15:33 Report dénoncer ce commentaire

    Stop aux guerres,y'en na marre,stop a la crise stop a la famine, nous on veut une terre libre et bien pensante:stop a tout ceci tous ces détracteurs ces immorales seront punis par dieu un jour ou l'autre peace a tous!reste en paix la Palastine!!!!!!

  • lea le 10.12.2019 03:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour une fois que quelqu’un prend enfin la defense des palestiniens bravo Monsieur le ministre

  • luis le 10.12.2019 01:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    beaucoup des résidents luxembourgeois qui sont dans la misère et oui ça existe

  • Mich. le 09.12.2019 21:54 Report dénoncer ce commentaire

    Il est grand temps que justice soit faite!

  • @tom le 09.12.2019 21:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    totalement exact