Coronavirus

29 octobre 2020 18:53; Act: 30.10.2020 17:54 Print

Le Luxembourg se démarque du reste de l'Europe

Malgré l'explosion du nombre de cas, le Luxembourg impose des mesures moins drastiques que l'Allemagne, la France et d'autres pays européens.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Au cours de la dernière quinzaine, le nombre de cas de coronavirus pour 100 000 habitants au Luxembourg s'élevait à 760. Le pays se classe ainsi à la sixième place sur la liste des pays les plus touchés en termes de cas par habitant (voir plus bas). Au cours des deux dernières semaines, le nombre de personnes infectées par le coronavirus pour 100 000 habitants était notamment plus de cinq fois plus élevé qu'en Allemagne (144). Le Grand-Duché a même devancé la France (629), longtemps considérée comme point névralgique du coronavirus.

La France reconfine, l'Allemagne se reconfine partiellement

Au vu de l'augmentation du nombre de cas dans toute l'Europe, divers pays adoptent désormais des mesures strictes. En Allemagne, la chancelière Angela Merkel a mis en place un confinement partiel d'une durée d'un mois. Tout le secteur de la gastronomie, ainsi que les bars, les clubs, les discothèques et les cafés resteront fermés durant cette période. Les infrastructures sportives et culturelles (théâtres, opéras, salles de concert, foires commerciales, cinémas, parcs d'attractions et salles de jeux) seront également fermées pendant un mois, à partir de lundi.

En France, le président Emmanuel Macron a également annoncé un reconfinement pour l'ensemble du territoire. Les bars et les restaurants seront fermés à partir de vendredi. Le télétravail est préconisé et les universités dispenseront des cours en ligne. Seules les écoles resteront ouvertes.

Fermeture des pubs au Royaume-Uni

En Italie, le port du masque généralisé est obligatoire, à partir du moment où l'on quitte son domicile. En outre, les salles de cinéma, de théâtre, de sport, les piscines, les stations de ski et les salles de concert resteront fermées jusqu'au 24 novembre. Les restaurants et les bars doivent fermer leurs portes à 18 heures et les lycées doivent assurer les cours à distance pour au moins trois quarts des élèves.

Au Royaume-Uni, le gouvernement mise sur des restrictions locales ciblées, basées sur un système en trois temps. Plus de la moitié de la population est déjà soumise à des restrictions strictes. Les rassemblements de personnes issues de familles différentes sont notamment interdits dans les lieux clos. Par ailleurs, dans certaines régions, les bars et pubs ont dû fermer leurs portes. Au Pays de Galles, il existe un confinement temporaire: le secteur de la gastronomie et quasiment toutes les infrastructures publiques, à l'exception des supermarchés et des écoles, restent fermées.

État d'urgence en Espagne

En Espagne, le gouvernement a annoncé, dimanche, l'instauration de l'état d'urgence sanitaire. La première mesure imposée est un couvre-feu de 23 heures à 6 heures du matin sur la quasi totalité du territoire national. D'autres mesures sont attendues en Espagne dans les jours à venir.

Les Pays-Bas sont, eux aussi menacés d'un confinement partiel. Bars, cafés et restaurants vont fermer et la vente d'alcool sera interdite à partir de 20 heures. En outre, les rassemblements dans la sphère privée seront limités à maximum trois personnes. La population est priée de n'emprunter les transports publics (bus et trains) qu'en cas d'absolue nécessité.

L'Autriche enregistre environ deux fois moins d'infections pour 100 000 habitants que la Suisse (321). Cependant, les chiffres sont en forte hausse. Si le pays ne parvient pas à aplatir la courbe, le chancelier Sebastian Kurz n'exclut pas un reconfinement. Actuellement, le nombre de participants à des événements privés sans autorisation requise est limité à 12 pour les manifestations en extérieur et à 6 en intérieur. Mercredi soir, les chiffres relatifs au coronavirus étaient dans le rouge. D'autres mesures sont prévues.

Pas d'alcool à partir de 20 heures en Belgique

La Belgique compte actuellement le plus de cas en Europe, si l'on exclut la principauté d'Andorre. Les contacts étroits en dehors du domicile se limitent à une personne. Les rassemblements privés, tout comme ceux dans l'espace public, demeurent limités à quatre personnes. Le télétravail est obligatoire. Les cafés et les restaurants sont fermés, la vente d'alcool est interdite à partir de 20 heures et un couvre-feu s'applique de minuit à 5 heures du matin.

Durant ce temps, le Luxembourg a adopté une voie intermédiaire. Bien qu'un couvre-feu ait été imposé et que le nombre de personnes présentes lors d'un rassemblement privé ait été réduit, les restaurants, cafés et bars, ainsi que les entreprises du secteur du divertissement (cinémas, théâtres) sont toujours autorisées à ouvrir. Selon le Premier ministre, Xavier Bettel, il s'agit de la dernière chance pour éviter un confinement (partiel). «Nous voulons, dans la mesure du possible, maintenir la vie sociale et économique. Nous payons maintenant un faible prix pour ne pas avoir à payer le prix fort plus tard», avait déclaré, la semaine passée, la ministre de la Santé, Paulette Lenert, lors de la conférence de presse.

Liste des pays européens

Voici le nombre de personnes testées positives pour 100 000 habitants au cours de la dernière quinzaine, à la date du 27 octobre:

1. Andorre 1 746
2. Belgique 1 469
3. République tchèque 1 380
4. Vatican 859
5. Arménie 772
6. Luxembourg 760
7. Slovénie 733
8. Pays-Bas 694
9. Liechtenstein 688
10. Suisse 660
11. France 629
(…)
14. Espagne 470
(…)
17. Royaume-Uni 416
(…)
22. Autriche 321
(…)
24. Italie 304
(…)
40. Allemagne 144

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lou le 29.10.2020 20:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sincèrement je comprends pas la stratégie... stay safe

  • Sad Clown le 29.10.2020 20:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg se démarque du reste de l’Europe ....... pour le moment.

  • Doux le 29.10.2020 20:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg devant l explosion du Covid doit réagir plus fortement pour combattre la pendemie.. Pourquoi attendre chaque jour perdu est une journée d avance pour le virus.. Lors de la première vague le gouvernement a bien réagit cette fois il semble piétiner.. Attendre ce vendredi pour un couvre feu qui est déjà dépassé des questions se posent.. Ou en serons nous dans 15 jours ??? Les pays frontaliers vont durcir les mesures si le Luxembourg ne fait pas baisser les contaminations

Les derniers commentaires

  • vindulux le 31.10.2020 16:12 Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez de vous faire manipuler! Ce n'est pas parce que nous testons plus, que nous avons plus de malades et de morts. Pire les chiffres communiqués par le Luxembourg sont loin de la réalité , puisque les tests positifs des frontaliers ne sont plus comptabilisés

  • TikTak le 31.10.2020 10:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends pas les chiffres!!! Sur le site officiel du Vaticane le résidents dans l’état sont 825 d’après le dernier recensement. Comment peuvent être récences 859 testés positifs? Comment fait-on les statistiques?

  • Alberto le 31.10.2020 08:26 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère que le Luxembourg ne joue pas à la roulettes russe car un confinement partiel actuellement serai souhaitable mais si on attend encore 2 semaines ce sera un confinement total long et avec malheureusement beaucoup trop de cas.

  • sylvain le 30.10.2020 23:38 Report dénoncer ce commentaire

    le luxembourg doit imposer le teletravail pour les emploie de bureau. Les entreprises ne jouent pas le jeu

  • santos le 30.10.2020 21:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    couvre feu entre 23 et 6h a quoi ça sert vraiment a rien