Nouvelle entité

12 septembre 2018 11:02; Act: 12.09.2018 16:26 Print

Le Luxembourg se dote d'une agence spatiale

LUXEMBOURG - Destinée à soutenir et appuyer les entreprises du secteur spatial, la Luxembourg Space Agency a été officiellement lancée ce mercredi, au Mudam.

storybild

Le lancement de la Luxembourg Space Agency a été officialisé mercredi. De gauche à droite: Stéphane Pallage, recteur de l'Uni du Luxembourg, Yves Elsen, président du conseil de gouvernance de l'Uni, Etienne Schneider, ministre de l'Économie et Marc Serres, CEO de la Luxembourg Space Agency. (photo: L'essentiel)

op Däitsch
Sur ce sujet

L'agence spatiale luxembourgeoise, ou Luxembourg Space Agency (LSA), a été officiellement créée, ce mercredi, lors d'un événement au Mudam. Il n'est ici pas question d'envoyer des hommes dans l'espace. «Notre mission est d'aider les entreprises à développer leurs activités au Luxembourg. Contrairement à d'autres agences qui ont des missions d'ordre scientifique, qui lancent leurs propres satellites, notre agence se concentre sur le soutien au développement industriel. Les entreprises doivent venir avec leurs propres idées et nous devons ensuite voir comment on peut les aider, à travers quels instruments», expose le Luxembourgeois Marc Serres, désigné CEO de la LSA, après avoir travaillé dans le privé puis dans l'administration grand-ducale sur ces sujets.

Placée sous l'égide du ministère de l'Économie, la LSA dispose pour l'instant d'une équipe d'une douzaine de personnes. Elle s'appuie sur des partenariats avec différents acteurs nationaux pour mener à bien sa mission: Chambre de commerce, Luxinnovation, SES, Technoport, SNCI, Uni (lire en encadré)... Les problématiques soumises par les entreprises du secteur spatial peuvent aussi bien être liées au recrutement, à des questions de recherche, à de l'innovation ou encore des besoins de financement.

«Le privé prendra la suite de l'investissement»

L'ambition, que ce nouvel outil doit contribuer à soutenir, est de parvenir à ce que le secteur pèse 5% du PIB, contre 2% actuellement. «Cela signifie qu'il nous faudrait encore au moins un acteur aussi grand que SES par exemple. Après, cela dépend des entreprises elles-mêmes, de leur succès, mais d'ici 5 à 10 ans on peut doubler la taille du secteur dans l'économie luxembourgeoise», entrevoit Marc Serres.

Deux ans après le lancement de l'initiative SpaceResources.lu, le ministre de l'Économie estime que celle-ci a maintenant bien mûri. Sur les 200 millions d'euros débloqués alors, 40 millions ont déjà été investis. «Il reste des idées concrètes pour les années à venir, mais on se limite aux 200 millions et on pense que le privé prendra la suite de l'investissement», souligne Étienne Schneider. Celui-ci a annoncé que trois nouvelles sociétés s'installeront au Grand-Duché, quinze y réfléchissent et qu'environ 150 sont «dans le pipeline». La création d'un fonds d'investissement dans le secteur spatial de 100 millions d'euros, dont 30 à 40 millions seront engagés par l'État, sera présenté le 27 septembre. «Avec la création de l'agence et de ce fonds d'investissement, je pourrai remettre un dossier propre entre les mains de mon successeur après les élections, s'il doit y en avoir un...», a conclu le ministre.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Délice sans égal le 12.09.2018 12:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je me régale avec ce genre d'articles. Avec SES qui envoie ses satellites avec des lanceurs SpaceX, et SpaceX même qui progresse à la vitesse de la lumière je vois mal comment le Luxembourg pouvait rater cette opportunité de s'investir à fond dans ce domaine dans la mesure où le pays a largement de quoi se l'offrir. Mais ce qui fait que ce très bon article, ainsi que d'autres de la même qualité, me ravit c'est qu'inexorablement il provoque une envie incontrôlable de râler chez nombre de commentateurs. Un vrai régal: "Ouais, c'est pas avec leurs fusées qui coûtent des milliards que les patates vont me coûter moins cher"

  • M.R le 12.09.2018 13:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu’ils installe M Bausch dans la fusé et qu’il l’envoie sur mars faire la même politique de mobilité qu’il fait ici

  • bien le 12.09.2018 11:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour Stephen Hawking, il faut quitter la Terre d'ici à 2600 L'astrophysicien a tiré la sonnette d'alarme lors d'une conférence. En raison du réchauffement climatique, la Terre se transformera en boule de feu .:) il faut absolument trouver refuge au millionnaire ainsi que dès matière 1er pour qu ils puissent bien continuer leur train de vie ou alors simplement se préoccuper de notre belle planète la sauver pour tout le monde ? En consommant moins en partageant en se respectant tous par exemple ? L idée n est Pas mal ?

Les derniers commentaires

  • Modredcity gerou le 13.09.2018 08:53 Report dénoncer ce commentaire

    Vu la volonté d'évolution sur les contenus et le rôle de RTL sur la globalisation mortifère des Medias européens! Cette agence mise sur soit des boîtes aux lettres sur mars soit installer des dictatures en Amérique latine!

  • TontonBeber le 12.09.2018 22:03 Report dénoncer ce commentaire

    Quand on sait qu'une des principales rentrées fiscales du pays provient de l'exploitation de stations services, on se dit que peut être dans la vente de carburant détaxé pour fusées il y a peut être de l'avenir ...

  • Le Belge le 12.09.2018 21:09 Report dénoncer ce commentaire

    Les élection approchent à grand pas il faut faire vite...

  • Moije le 12.09.2018 19:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien! Dans quelques années il y aura des déviations, routes barrées et chantiers dans l'espace. Les martiens seront bien deranges...

    • Nelson G457 le 13.09.2018 12:12 Report dénoncer ce commentaire

      Attention quand même! Il faut voir plus loin! Un contournement de la section X3T5 est déjà prévu, mais il y a la Terre au milieu! Selon les dernières nouvelles ils vont faire exploser la Terre pour cela!

  • ladeux le 12.09.2018 19:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on a aucune utilité a cela. on connaît mieux l'espace que nos fonds marins.