Santé

15 février 2018 07:06; Act: 15.02.2018 10:36 Print

Le Luxembourg se gave encore trop d'antibiotiques

LUXEMBOURG - Près de quatre tonnes d'antibiotiques sont consommées chaque année au Luxembourg en médecine ambulatoire.

storybild

Les antibiotiques ne permettent pas de lutter contre les virus. Ils sont efficaces contre les bactéries.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Le Conseil de gouvernement a validé au début du mois la mise en place d'un plan national antibiotiques sur la période 2018-2022 visant à «réduire l’émergence, le développement et la transmission des résistances aux antibiotiques». Une vraie question de santé publique, en considérant la consommation toujours élevée de médicaments de ce type au Luxembourg. Ainsi, 3,9 tonnes d'antibiotiques sont ingérées chaque année, ailleurs qu'à l'hôpital.

La consommation en ambulatoire représente ainsi 93% de la consommation totale. Par comparaison, les vétérinaires ne prescrivent «que» 1,8 tonne d'antibiotiques par an.

Pas utile contre les virus

«C'est surtout l'hiver que l'on observe des prescriptions plus importantes. 80% des grippes, toux, angines et rhumes sont d'origine virale. Et les antibiotiques ne sont efficaces que contre les bactéries. Le corps médical est appelé à prescrire de manière responsable», commente le ministère luxembourgeois de la Santé.

Les femmes, les personnes âgées et les enfants de 0 à 9 ans sont les plus concernés par les prescriptions d'antibiotiques. Malgré une «légère baisse de la consommation au cours des dernières années», le défi reste entier. Dans le classement européen, le Luxembourg occupe le 7e rang sur 30 pays en matière de consommation d’antibiotiques. Au Grand-Duché, une personne sur quatre pense encore que les antibiotiques tuent les virus.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Claudius J. le 15.02.2018 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    Nous avons essayé de nous soigner sans antibiotique , mais au bout de 2 semaines cela devenez PIRE alors comme nous n'avons pas envie de crever d'une grippe , antibiotique .

  • Luxo le 15.02.2018 22:24 Report dénoncer ce commentaire

    Les médecins qui prescrivent des médicaments inutiles et dangereux doivent être sanctionnés. Certains sont persuadés que les antibiotiques les aident à surmonter une grippe. C'est vrai, ils ont raisons, mais comme pour les anti dépresseurs, c'est grâce à l'effet placebo.

  • ladeux le 15.02.2018 18:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on en prescrit trop car c'est remboursé par la sécu

Les derniers commentaires

  • rico le 13.07.2018 08:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour. Les médecins lorsqu’ils font une erreur, ils l’enterrent....

  • Luxo le 15.02.2018 22:24 Report dénoncer ce commentaire

    Les médecins qui prescrivent des médicaments inutiles et dangereux doivent être sanctionnés. Certains sont persuadés que les antibiotiques les aident à surmonter une grippe. C'est vrai, ils ont raisons, mais comme pour les anti dépresseurs, c'est grâce à l'effet placebo.

  • ladeux le 15.02.2018 18:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on en prescrit trop car c'est remboursé par la sécu

    • RamBo le 15.02.2018 19:50 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, mais la responsabilité est du côté de celui qui les bouffe ..........

  • dieux le 15.02.2018 18:02 Report dénoncer ce commentaire

    A chaque fois,que je prends un médicament cela me réussie paspour changer de sujet!

  • nickname le 15.02.2018 13:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On a refusé pendant longtemps les antibios aux lépreux. Les experts disaient que les antibios sont également inefficaces pour la lèpre. Seulement en 1981 on a reconnu officiellement que les antibios guérrisent les lépreux avec 2 ans d'antibio. C'est la même choses pour beaucoup d'autres maladies...

    • RamBo le 15.02.2018 19:50 Report dénoncer ce commentaire

      C'est quoi "antibio" ????