Au Luxembourg

13 juin 2019 12:52; Act: 13.06.2019 13:17 Print

Le Luxembourg se protège d'un accident nucléaire

LUXEMBOURG - Une plus grande protection juridique des résidents en cas d'accident a été évoquée à la Chambre des députés, comme l'introduction d'un «recours collectif».

storybild

Le Premier ministre Xavier Bettel avait déjà fait part de son inquiétude par rapport à la centrale nucléaire de Cattenom en 2016. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Que faire en cas d'accident nucléaire? La commission de l'Environnement s'est penchée à nouveau mercredi sur le projet de loi 7221 sur «la responsabilité civile en cas d’accident», présenté en 2018 et souhaite avant tout «garantir une meilleure sécurité juridique aux résidents du Grand-Duché».

«Le but du projet de loi est d’introduire un régime spécifique de responsabilité civile nucléaire afin d’augmenter la possibilité d’action légale et de mieux protéger juridiquement les citoyens luxembourgeois en cas d'accident nucléaire», a indiqué la ministre déi gréng de l'Environnement, Carole Dieschbourg, aux députés. Aucun cadre légal n'existe pour l'heure dans le pays.

Inclusion du «recours collectif»

Certains députés ont fait part de leurs doutes concernant la pertinence de ce projet de loi, étant donné la difficulté de poursuivre un autre État en cas d'accident nucléaire. La ministre de l’Environnement a en effet précisé que «la majorité des exploitants sont des entreprises privées».

Le «recours collectif», soit la possibilité aux victimes de se rassembler pour une poursuite commune en justice, en cas d'accident, a d'ailleurs été abordé par les députés comme une occasion de l'inclure dans la jurisprudence luxembourgeoise.

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lol le 13.06.2019 13:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En même temps à 15 km a vol d’oiseaux on pourra peut être plus dire grand chose ????

  • OpenYoureyes le 13.06.2019 14:52 Report dénoncer ce commentaire

    Imaginez un seul instant si on devait evaquer la region, fini l'activité economique, fini les pensions et les salaires, les maisons qui ne valent plus rien... Cattenom est un danger ENORME suffit de reflechir

  • FullmétalJF le 13.06.2019 17:21 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien le recours collectif en cas de malheur mais le plus important est de s'arranger pour que pareil accident ne se produise jamais.

Les derniers commentaires

  • acounamatata57 le 14.06.2019 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a 30 ans ,des gens critiquaient déjà la centrale...Il y en a qui sont mort aujourd'hui et d'autres qui mourront demain ,alcool, drogue, cigarettes, accident, diesel,essence , obésité , stress, Monsanto, réchauffement, plastique... Et la centrale est toujours là et pour 30 ans encore.

  • Mimivergetures le 14.06.2019 07:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sortir du nucléaire est possible...prendre exemple sur la Finlande...énergies propres et autosuffisante...

  • rtt le 13.06.2019 23:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout cela est très bien, mais il faudrait déjà être capable de produite son électricité au lieu de compter sur les voisins et ensuite se plaindre. Le nucléaire n’est pad infaillible, certes. Mais il tue moins de personnes que le charbon ou le pétrole. Puisque ce pays est si riche, qu’attend il pour investir dans l’énergie du futur ? Et laisser moi rire avec l’éolien et le solaire, c’est utile, il en faut , mais les hivers vont être rudes quand cela ne produira pas voire rien. Alors une fois de plus attêtez de vous lamenter et payez

  • nicolas le 13.06.2019 17:55 Report dénoncer ce commentaire

    madame / messieurs ok ont arrête tout ca ! donc portable comment les recharger, plus envoie mail , faites les courriers comme avant . bougie, casseroles pour réchauffer, vous verrais beaucoup plus drôle que l'électricité

    • Avant/après le 14.06.2019 06:40 Report dénoncer ce commentaire

      je suis née en 1965. A l'époque, pas de téléphones portables, pas de fax ainsi que plein d'autres choses. Pourtant on ne vivait pas à l'ère de la bougie. Notre consommation électrique à plus que doublée depuis les années 90. Aujourd'hui on est plus stressé et on a moins de liens sociaux. Pas sûre qu'on vive mieux qu'avant.

    • fpifehfejpo le 14.06.2019 08:01 Report dénoncer ce commentaire

      Quel était le statut économique du luxembourg en 1965 ? voulez-vous y retourner ?

  • cocou le 13.06.2019 17:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vive le nucléaire qui nous permet de vivre. aux détracteurs, ben mettaient donc une éolienne dans votre jardin