Première loi nationale

10 décembre 2020 11:17; Act: 10.12.2020 12:12 Print

Le Luxembourg se veut «ambitieux» sur le climat

LUXEMBOURG - Les députés ont adopté une loi nationale sur le climat, une première pour le pays. Des objectifs «clairs et ambitieux» ont été fixés.

storybild

Le Fonds pour le climat et l'énergie pourra financer «un large éventail de mesures», y compris dans le secteur des énergies renouvelables. (photo: Editpress/© Editpress/didier Sylvestre)

Sur ce sujet
Une faute?

Juste à temps pour le 5e anniversaire de l'Accord de Paris. Le Luxembourg a adopté, pour la première fois, une loi nationale sur le climat, indique ce jeudi le ministère de l'Environnement, dans un communiqué. Le texte de la loi a été adopté mardi, à la Chambre des députés, avec 54 voix pour et quatre abstentions.

À travers cette loi, des objectifs «clairs et ambitieux» ont été fixés: réduire des émissions de gaz à effet de serre de 55% en 2030 par rapport à 2005, atteindre la neutralité climatique d'ici 2050 au plus tard, et limiter le réchauffement climatique à 1,5° C. En outre, un «observatoire indépendant» nouvellement créé aura pour mission de surveiller scientifiquement la mise en œuvre de la politique climatique, et devra conseiller le gouvernement en conséquence.

Le Fonds pour le climat et l'énergie «renforcé»

De plus, le Fonds pour le climat et l'énergie, en tant qu'instrument de financement de la politique climatique, «sera encore renforcé», souligne le ministère de l'Environnement. Fourni, entre autres, par une partie de la nouvelle taxe sur le CO2, ce fonds pourra à l'avenir financer «un large éventail de mesures» dans les domaines de la protection du climat, des énergies renouvelables, de l'efficacité énergétique et de la finance durable, non seulement au Luxembourg mais aussi dans les pays en développement, complètent les autorités.

À noter que le vote de cette loi n'est pas seulement lié à l'Accord de Paris, mais s'inscrit également dans une semaine cruciale pour la protection du climat dans toute l'Europe. Ce jeudi et ce vendredi, les chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne (UE) se prononceront ainsi lors d'un Conseil européen sur des ambitions plus élevées, et débattront de l'objectif minimum de 55% de réduction des émissions.

(ol/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • légume le 10.12.2020 12:07 Report dénoncer ce commentaire

    Depuis 9 mois j'oeuvre en faveur du climat: je ne voyage plus, je ne fête plus rien, je ne vois plus d'amis, je me transforme en être digital...

  • Je pense faire un tour en tram 28 le 10.12.2020 14:54 Report dénoncer ce commentaire

    ....Leur ambition va se terminer avec la main dans notre portefeuille....Je me demande finalement si on a encore besoin de politiciens?

  • Ex Grande Duchesse le 10.12.2020 12:12 Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg ferait mieux d'avoir envie d'être ambitieux dans d'autres domaines beaucoup plus importants. Vraiment des amateurs, je précise que je suis Luxembourgeoise, et oui je critique mon camp.

Les derniers commentaires

  • luxo le 11.12.2020 06:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il serait temps de comprendre que notre minuscule luxembourg pollue plus que le milliard d’humain les plus pauvres.

  • écolo le 10.12.2020 16:52 Report dénoncer ce commentaire

    Au lieu de financer des panneaux solaires qui ont un impact négatif, car les émissions de CO2 émissent par l'extraction des matières premières utilisées et leurs fabrication en Chine n'est pas compensé par la production d'électricité durant leurs courte vie de moins de 20 ans. Il serait tellement plus économique d'interdire les SUV, puis toutes les voitures individuelle en Ville, de bloquer la croissance et les constructions de bureaux et de centre commerciaux, Et d'encourager la production local d’aliments pour nourrir le pays,

  • lapetitevoix le 10.12.2020 15:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui très ambitieux !! La vente de pétards continue ....

  • minizorro le 10.12.2020 15:30 Report dénoncer ce commentaire

    L'Allemagne avec son Energiewende, ses éoliennes et cellules photovoltaïques n'a que très peu réussi avec son C02 depuis bientôt 10 ans. Heureusement que d'autres pays sont en train de prendre d'autres mesures efficaces pour que notre planète s'en trouve mieux et notre porte-feuille aussi. Rendez-vous dans 10 ans et voyons ce qui a, je l'espère, changé en bien. Regardez un peu les cimetières à éoliennes qui commencent à germer dans le monde et les cellules que l'on abandonne faute de mieux.

  • Je pense faire un tour en tram 28 le 10.12.2020 14:54 Report dénoncer ce commentaire

    ....Leur ambition va se terminer avec la main dans notre portefeuille....Je me demande finalement si on a encore besoin de politiciens?

    • Petit Con le 10.12.2020 15:37 Report dénoncer ce commentaire

      Faut que le Luxembourg arrête un peu de rêver de changer le monde avec son empreinte CO2 microscopique et qu'il se concentre avec le bien-être des résidents plutôt !!!