Image de marque

10 octobre 2016 07:30; Act: 10.10.2016 09:33 Print

Le Luxembourg va promouvoir sa «Signature»

LUXEMBOURG - L’image de marque du pays va être appuyée par de nouveaux outils dévoilés ce lundi.

storybild

Les résidents vont être associés lors de la prochaine fête nationale.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

La démarche de «nation branding» engagée par le gouvernement entre dans une nouvelle phase. Les outils servant à mettre en avant les qualités du pays ainsi que sa «Signature» seront présentés ce lundi soir, à partir de 19 h, lors d’une conférence publique aux Rotondes, dans la capitale.

Après un retour sur l’intérêt du processus engagé en 2014, des personnalités issues des milieux sportif, culturel, du spectacle ou de l’économie donneront leur point de vue sur la thématique «Zesumme méi wäit... - Comment parler du Luxembourg?». La nouvelle «Signature» - ou logo/slogan - s’appuie sur les valeurs du pays qui ont été dégagées lors du «nation branding»: fiabilité, dynamisme, ouverture. Elle sera ensuite appliquée sur les outils de promotion du Luxembourg.

«Fiers de leur pays»

«Une campagne ciblée vers les médias internationaux sera lancée», confie Francine Closener, secrétaire d’État à l’Économie. Un «spot» sera aussi prochainement diffusé sur les réseaux sociaux. «Des instruments seront créés pour identifier ces prochaines années à quelles notions va être associé le mot Luxembourg dans des articles, pour mesurer l’impact de la campagne».

Les résidents seront mis à contribution, lors de trois actions dédiées courant 2017, notamment lors de la fête nationale ou du passage envisagé du Tour de France cycliste. «Mon souci, c’est que les Luxembourgeois soient fiers de leur pays», justifie Francine Closener.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Poco Loco le 10.10.2016 08:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est un but noble. J'irais un peu plus loin: pas que les Luxembourgeois, mais que tous les résidents en soyons fiers. C'est aussi notre pays, dans une mesure importante.

  • luc pierrot le 10.10.2016 07:45 Report dénoncer ce commentaire

    les luxembourgeois peuvent être fiers mais pas seulement eux ; les résidents le sont aussi

  • Nico le 10.10.2016 08:22 Report dénoncer ce commentaire

    Par les temps qui courent mieux vaut rester discret et pas trop s'afficher en faisant de la publicité. "Vivons heureux vivons discret"

Les derniers commentaires

  • claude le 10.10.2016 11:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui d accord baisser le prix de l immobilier un acceuil ds etrangers un peu mieux et la courtoisie qui c est perdue et faire en sorte de ne plus tremer ds l ilegal en general

    • Steve le 10.10.2016 17:26 Report dénoncer ce commentaire

      Un acceuil d étranger encore meilleure ???? Est ce possible ???

  • 2017 le 10.10.2016 11:15 Report dénoncer ce commentaire

    Analysez la photographie de cet article de journal, cette photographie annonce déjà l'avenir de l'Union Européenne, du continent Europe, et... du monde entier.

  • 2017 le 10.10.2016 10:58 Report dénoncer ce commentaire

    Analysez la photographie de cet article de journal, cette photographie annonce déjà l'avenir de l'Union Européenne, du contient Europe, et... du monde entier.

    • Thor le 10.10.2016 11:23 Report dénoncer ce commentaire

      Un monde paisible ou il fait bon vivre? :-)

  • Montesquieu le 10.10.2016 10:37 Report dénoncer ce commentaire

    Si le GDL veut se promouvoir positivement à l'international, la 1ère chose à faire est d'imposer le silence à Asselborn! Au dernière nouvelle il était en charge de la diplomatie - le mot a un sens précis! - et pas saltimbanque pour talk show allemands!

  • Modele societal le 10.10.2016 10:33 Report dénoncer ce commentaire

    J'étais fiers de résider au Luxembourg avant 2007. Depuis, le gouvernement nous a assujetti. Et je ne saurai promouvoir la servitude comme modèle social. Pour moi tout ça n'a plus le but noble que le gouvernement veut lui donner, ce n'est qu'une tromperie de plus!