Coronavirus au Luxembourg

28 octobre 2020 16:32; Act: 30.10.2020 19:05 Print

Deux décès supplémentaires et 778 nouveaux cas

LUXEMBOURG - Le coronavirus n'a pas épargné le Grand-Duché, avec plus de 15 000 résidents infectés et 152 décès. Suivez toutes les dernières infos et annonces en direct.

Sur ce sujet
Une faute?

Les principaux faits en bref:

• 152 personnes sont décédées au Luxembourg des suites du Covid-19.

• Le pays a cumulé plus de 15 000 résidents infectés au coronavirus.

• La plupart des événements publics ont été annulés.

• Suivez en temps réel, sur une carte, l'évolution de la situation dans le monde.


Vendredi 30 octobre

17h25 Deux décès de plus au Luxembourg

Le Grand-Duché a passé la barre des 150 morts suite aux deux nouveaux décès enregistrés au cours des dernières 24h, qui portent à 152 le nombre total de victimes du coronavirus. À l'hôpital, la hausse se poursuit avec 150 personnes prises en charge (+10). 24 personnes sont en soins intensifs (+3). Il faut également ajouter 18 patients suspectés Covid en soins normaux et 2 en soins intensifs.

Des chiffres qui ne devraient pas s'améliorer dans les semaines à venir compte tenu du nombre élevé de contaminations. Au cours des dernières 24h, 778 nouveaux cas ont été enregistrés sur 12 676 tests effectués. Le taux de positivité (6,14%) est en baisse par rapport à jeudi. La part des personnes testées sur ordonnance est en revanche toujours plus importante (plus de 77%!).

17h10 La loi communale modifiée

Le gouvernement a approuvé un projet de modification temporaire de la loi communale afin de permettre au conseil communal et au collège des bourgmestre et échevins de recourir à la visioconférence pour organiser leurs réunions qui doivent être tenues à huis clos.

L'objectif est de pouvoir poursuivre les séances même en cas d’infections, d’isolements et de mises en quarantaine éventuelle d'élus. Pour rappel, le gouvernement avait déjà pris l’initiative de permettre au conseil communal d’organiser ses séances publiques en recourant à la visioconférence afin que les membres vulnérables ou empêchés de se déplacer, puissent néanmoins y participer.

17h Des mesures pour l'agriculture

De nouveaux budgets ont été débloqués pour le secteur de l'agriculture qui doit également faire face à des difficultés en raison de la crise sanitaire. 2,15 millions d'euros vont être investis de cette manière:

. Une aide ciblée variant de 1 000 à 5 000 euros pour les exploitations professionnelles actives dans le secteur de la viande. . Une aide forfaitaire de 5 000 euros par membre est accordée aux coopératives agroalimentaires qui ont été confrontées à des coûts supplémentaires sensibles provoqués par le confinement . Une prise en charge par le ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural de la contribution au fonds de solidarité viticole par hectare de vignes pour l’année 2020.

Outre les mesures de consolidation, les représentants des organisations agricoles se sont mis d’accord pour réunir leurs forces afin de monter sur le train de la digitalisation. Une somme de 850 000 euros sera mise à disposition, afin de mettre en place une plateforme nationale unique afin de gérer toutes les données du secteur agricole.

12h25 Le transport scolaire renforcé

Le ministre de la Mobilité et des Travaux publics, François Bausch, et le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, Claude Meisch, ont décidé de procéder au renforcement du transport scolaire pour «un meilleur respect des règles sanitaires», à partir du 9 novembre 2020, donc dès la reprise des cours après les vacances de la Toussaint.

D'après une évaluation effectuée par les services du ministère, 37 des 383 courses évaluées transportaient des passagers debout. 5 de ces 37 courses seront renforcées par des courses supplémentaires. Pour les 32 autres courses, il a été décidé de mettre à disposition des bus qui ont une capacité d’accueil supérieure.

Alors que «les effectifs de chauffeurs se trouvent réduits», le ministre François Bausch a décidé de diminuer l'offre de RGTR sur les heures creuses, voire de recourir à une réserve de chauffeurs mis à disposition par Luxair. L'armée pourrait également être mobilisée.

11h30 Annulations à Wiltz également

Les différentes manifestations dans le cadre des traditionnelles «Liichtwochen» sont annulées à Wiltz. Ceci concerne notamment le marché de Noël prévu le 11 décembre 2020.

Les organisateurs du «Wanterfest» à Roullingen, prévu le 19 décembre 2020, ont également décidé d’annuler cette manifestation.

10h Cascade d'annulations et de fermetures à Luxembourg-Ville

La Ville de Luxembourg a indiqué vendredi un certain nombre d’annulations et modifications au niveau des services et institutions sportives.

Annulation des événements suivants : • Chaîne humaine dans le cadre de l’«Orange Week» (25 novembre 2020)
• MusiqCITE (11 décembre 2020)
• «Aktioun Bambësch » (vacances de Noël)
• Mardis littéraires (jusqu’au 15 décembre 2020 inclus)
• «Sports pour tous»: les cours «indoor» sont annulés jusqu’à nouvel ordre, les cours «outdoor» (jogging, walking…) peuvent avoir lieu comme prévu
• Patinoire de Kockelscheuer: fermée jusqu’à nouvel ordre au public (hors entraînements sportifs: scolaires et clubs) 

De même, les centres culturels seront fermés à partir du dimanche 1er novembre 2020 jusqu’à nouvel ordre.

9h Marche de Noël annulé à Differdange

Sans surprise, Differdange a annoncé la suppression de son marché de Noël qui aurait dû avoir lieu du 5 au 23 décembre 2020 sur la place du Marché.


Jeudi 29 octobre

22h45 La Total League interrompue jusqu'en janvier

Alors que le gouvernement avait donné son feu vert pour la poursuite des championnats de première division, les clubs de la Total League se sont mis d'accord jeudi soir pour mettre entre parenthèses leur championnat jusqu'au 1er janvier 2021. «La fédération de basket-ball apprécie l’ouverture de notre gouvernement à poursuivre la saison de la Total League, sous certaines conditions. Cependant, la majorité des clubs de la Total League ont fait part de leur volonté d'interrompre la saison, afin de minimiser les risques», explique l'instance, dans son communiqué.

En décidant de ne plus jouer en 2020, l'élite du basket s'aligne sur les autres catégories, dont les compétitions sont interdites jusqu'à cette date, bien que les entraînements restent autorisés par groupes de quatre.

17h30 L'épidémie a tué trois personnes de plus

La barre des 150 décès dus au Covid-19 au Luxembourg a été atteinte avec le décès de trois personnes supplémentaires au cours des dernières 24 heures. En termes de contaminations, 697 nouveaux cas ont été identifiés sur 8 646 tests, soit un taux de positivité de 8,06%. Comme depuis plusieurs semaines, la majorité des personnes contaminées sont venues se faire tester sur ordonnance.

À l'hôpital, la dynamique se poursuit avec 140 personnes hospitalisées pour une infection au Covid-19 (+8). 21 d'entre elles sont en soins intensifs (+5). Des chiffres auxquels il faut ajouter treize patients suspectés Covid en soins normaux et un en soins intensifs.

15h38 Le CHEM et le CHdN suspendent également les visites aux patients

À l'instar des Hôpitaux Robert Schuman et le CHL, le Centre Hospitalier Emile Mayrisch suspend les visites sur ses trois sites (Esch-sur-Alzette, Niederkorn et Dudelange) à partir de ce vendredi, et jusqu’à nouvel ordre. Des exceptions sont néanmoins prévues, aussi bien pour les patients en zone verte (non-Covid) que les patients en zone rouge (Covid). Par ailleurs, les effets personnels des patients peuvent être déposés et/ou enlevés à l’entrée des hôpitaux, tous les jours, de 11h à 19h.

Le Centre Hospitalier du Nord a également indiqué qu'il suspendait les visites à partir de vendredi (sauf exceptions en maternité, soins palliatifs et pour les personnes en fin de vie).

12h Les nouvelles mesures entreront en vigueur dès jeudi minuit

«Après le vote de cet après-midi, les nouvelles mesures pourraient entrer en vigueur dès minuit, dans la nuit d’aujourd’hui jeudi à vendredi», indique la Chambre des députés.

Ces nouvelles mesures - qui courent jusqu'au 31 décembre (sauf le couvre-feu) prévoient:

- Un couvre-feu de 23h à 6h jusqu’au 30 novembre 2020 inclus. Des exceptions sont prévues entre autres pour les déplacements au travail et des urgences sanitaires
- La règle de «+4 » pour les rassemblements privés (à domicile). En d’autres mots, on pourra accueillir chez soi que quatre autres personnes
- Le port du masque est obligatoire si on est plus de 4, que ce soit dans un endroit fermé (une réunion publique, privée ou professionnelle) ou en plein air
- Un maximum de 4 personnes par table dans les restaurants ou bars et un maximum de 100 clients dans ces établissements. L’heure de fermeture des établissements de restauration et débits de boissons est avancée de minuit à 23h.
- Les rassemblements de plus de 100 personnes sont interdits. Des exceptions sont prévues pour les marchés et la liberté de manifester;
- Pour un rassemblement entre 10 et 100 personnes, en intérieur ou en extérieur, toutes les personnes devront être masquées et assises (avec une distance minimale de 2 mètres). Des exceptions sont prévues entre autres pour les funérailles, les marchés, les musées etc...
- Une limitation du nombre de clients dans les surfaces commerciales de plus de 400 mètres carrés à un client par 10 mètres carrés
- Les activités sportives: la pratique d’activités sportives en groupe de plus de 4 personnes est interdite (des exceptions sont prévues pour les activités scolaires et le sport à haut niveau)
- Les sanctions sont revues à la hausse: la sanction minimale pour les particuliers passe de 25 euros à 100 euros. Elle pourra atteindre maximum 500 euros.

10h58 Le travail des secours impacté par la 2e vague

Quel est l'impact du Covid-19 sur le travail du Corps grand-ducal incendie et secours (CGDIS)? Avec l’augmentation de cas Covid-19 positifs, «le nombre journalier des interventions liées à la prise en charge ou au transport de patient-e-s est en croissance constante avec une moyenne journalière de 180 interventions ces derniers jours par rapport à un chiffre habituel de 140».

Désinfecter les véhicules et s'équiper strictement imposent également une charge de travail supplémentaires aux secouristes du Luxembourg, a indiqué Taina Bofferding, ministre de l'Intérieur qui rappelle à la population de s'interroger sur le site Internet covid19.lu avant d'appeler rapidement les secours au 112.


Mercredi 28 octobre

18h20 Le CHL suspend ses visites aux patients

À cause de la crise sanitaire, il ne sera plus possible de rendre visite à un patient admis au Centre hospitalier de Luxembourg. «Une décision difficile prise en raison du risque croissant de contaminations liée à la propagation foudroyante du coronavirus», précise le CHL. La mesure, qui prendra effet jeudi, bénéficiera d'adaptation pour la maternité (le conjoint du parent est admis), la Kannerklinik (un parent autorisé) et certains patients dans les situations les plus critiques.

17h35 774 infections supplémentaires, plus de monde à l'hôpital

Le Luxembourg a enregistré 774 nouvelles infections sur 12 347 tests effectués au total. Des chiffres équivalents à ceux de la semaine passée. Si le nombre de contaminations demeure élevé, la hausse n'est pas exponentielle par rapport aux derniers jours. Le taux de positivité des tests est de 6,27%. C'est plus que le jour précédent.

Plus de 60% des nouveaux cas positifs sont des personnes testées sur ordonnance. Un quart proviennent du «contact tracing»et 20% de la catégorie «large scale testing et autres». Les voyageurs ayant reçu un «voucher aéroport» constituent une part marginale (8 cas).

Sans grande surprise, la hausse du nombre de patients hospitalisés se poursuit. Ils étaient 114 mardi, ils sont 132 ce mercredi. Le nombre de personnes prises en charge en soins intensifs reste toutefois stable (16 au total). À noter que 20 patients suspectés Covid sont également pris en charge en soins normaux et 2 en soins intensifs. Au rang des bonnes nouvelles, le Luxembourg n'enregistre aucun décès pour la deuxième journée consécutive.

16h25 La loi sur le temps de travail a été adoptée

Le temps de travail pourra être augmenté provisoirement dans les secteurs les plus sensibles. La loi en ce sens a été adoptée ce mercredi après-midi, à la Chambre des députés. Le texte permet aux employeurs des secteurs de la santé, des soins, des hôpitaux, des maisons de retraite, des laboratoires, mais aussi de l’hébergement de mineurs, de faire travailler leurs salariés jusqu'à 12 heures par jour et 60 heures par semaine. La disposition, valable jusqu'au 31 décembre, doit permettre de pallier les baisses d'effectifs, liées aux contaminations et placements en quarantaine de certains travailleurs. Une disposition similaire avait été prise pendant la première vague de la crise.

14h49 Un refuge mis à la disposition des sans-abri, à partir du lundi 2 novembre

En raison du couvre-feu qui s'annonce, de 23h à 6h du matin, le ministère de la Famille, de l’Intégration et à la Grande Région, a annoncé, ce mercredi après-midi, que les structures d'hébergement vont être ouvertes de manière prématurée au Findel, à Luxembourg.

À partir du lundi 2 novembre, et ce jusqu'au dimanche 15 novembre, des dortoirs seront ainsi disponibles pour les sans-abri de 22h à 8h du matin. Aucun repas ne sera servi sur place pour le moment, mais une navette permettra aux personnes concernées de quitter le centre-ville de Luxembourg pour rejoindre le Findel.

À partir du lundi 16 novembre 2020, tous les services habituels (petit-déjeuner, déjeuner, dîner, encadrement médical et psychosocial, activités accompagnées) seront proposés aux personnes sans domicile fixe sous l'encadrement de Caritas Accueil et Solidarité.

13h41 Le congé de la Toussaint ne sera pas prolongé

Le ministre DP de l'Éducation, Claude Meisch, indique que les vacances de la Toussaint (31 octobre au 8 novembre) ne seront pas prolongées malgré la flambée des cas de Covid dans le pays, en réponse à une question parlementaire posée par le député Pirate Marc Goergen.

Le ministre estime que cette mesure «pourrait être contre-productive». Les jeunes, privés d'école, pourraient ainsi se retrouver et augmenter les risques d'infections, note-t-il. Il ajoute que la suspension de l'école n'a de sens que si les autres activités de la société sont aussi suspendues.


Mardi 27 octobre

17h30 485 nouveaux tests positifs, mais pas de décès

Le Luxembourg n'a pas enregistré de nouveau décès au cours des dernières 24 heures. Une bonne nouvelle dans un contexte d’accélération de l'épidémie de coronavirus. À ce propos, justement, le nombre de contaminations demeure élevé (485) mais moins important que la semaine passée. Ces dernières 24 heures ne marquent en effet pas un record en termes d'infections, mais le nombre de tests est également beaucoup moins important: 8 863 contre 11 948 le jour où 862 tests positifs ont été enregistrés. Le taux de positivité s'établit ce jour-ci à 5,47%.

Près de la moitié des personnes ont été testées sur ordonnance (225). 156 figurent dans la catégorie «large scale testing et autres» et 100 ont été identifiés grâce au «contact tracing». Les «voucher aéroport» n'ont permis d'identifier que quatre cas.

Sur le plan des hospitalisations, la dynamique est à la hausse avec 114 hospitalisations au total: 98 en soins normaux et 16 en soins intensifs. Par ailleurs, 21 patients suspectés d'être également contaminés sont pris en charge. Le Luxembourg compte au total 9 579 infections actives.

15h54 Visites interdites à partir du jeudi 29 octobre, aux patients des hôpitaux HRS

Si vous avez un proche hospitalisé à Luxembourg, au sein des Hôpitaux Robert Schuman (HRS), entendez par là, le site du Kirchberg, la ZithaKlinik et la Clinique Sainte-Marie, les visites seront désormais interdites, à partir du jeudi 29 octobre 2020, à l'exception de cas particuliers (en pédiatrie, en gynécologie et pour les patients en phase critique).

La mesure a été annoncée, ce mardi 27 octobre 2020, «au regard de la situation sanitaire actuelle» pour mieux protéger les patients et les soignants face au Covid-19. «Nous avons l'obligation de protéger les patients, les proches, le personnel, vos proches et vous-mêmes», a souligné le docteur Claude Schummer, directeur général des HRS.

13h50 Le marché de Noël de Mersch annulé

Les élus de Mersch ont annoncé mardi l'annulation du traditionnel marché de Noël. La décision a évidemment été prise en raison de la crise sanitaire actuelle, qui «ne permettrait pas un déroulement en toute sécurité pour tous les participants», selon le communiqué de la commune.

10h45 Le vote sur les nouvelles mesures à la Chambre mercredi

La Chambre des députés a indiqué mardi sur Twitter que le vote sur les nouvelles mesures pour lutter contre le Covid-19 serait organisé mercredi. Le gouvernement veut aller vite, la ministre de la Santé espère une application de ces mesures «avant ce week-end». Rappelons que ces mesures prévoient notamment un couvre-feu de 23h à 6h.


Lundi 26 octobre

17h35 Deux décès de plus, le taux de positivité en forte hausse

Le Luxembourg a enregistré pour la journée de dimanche deux décès supplémentaires en raison du coronavirus, portant le total à 147. Côtés contaminations, 195 cas supplémentaires ont été enregistrés.

Un chiffre moins important que les jours précédents qui s'explique par le nombre réduit de tests réalisés le dimanche (1 903 en l’occurrence). Plus révélateur, le taux de positivité s'établit ainsi à 10,25%, plus du double par rapport à la journée précédente... 134 patients sont actuellement hospitalisés au Luxembourg, dont 12 en soins intensifs.

Au total, 14 399 résidents ont été testés positifs depuis le début de la crise.

16h42 Bientôt jusqu'à 1 400 infections par jour?

Dans le rapport hebdomadaire de Research Luxembourg, les scientifiques mettent en garde contre le risque d'une augmentation exponentielle du nombre d'infections quotidiennes. Elles pourraient ainsi se chiffrer à 1 400 par jour, à la mi-novembre.

Les chercheurs appellent la population à adhérer aux mesures décidées par le gouvernement, afin d'éviter «une crise grave du système de santé». Cela pourrait se produire surtout «si la dernière tendance de contagion chez les personnes âgées se poursuit».

16h07 L'enseignement à l'Uni passe en ligne pendant un mois

Les cours à l'Université du Luxembourg ne seront plus qu'assurés en ligne à partir ce mardi, pendant une durée d'un mois. C'est ce qu'indique Stéphane Pallage, le recteur de l'Uni, dans un mail adressé aux enseignants et aux élèves, rapporte RTL.

«21 cas supplémentaires de Covid-19 ont été signalés au cours du week-end, soit une forte augmentation à l'Université, explique-t-il. Afin de briser ce qui ressemble à une onde exponentielle, une réponse immédiate de notre part est nécessaire». Néanmoins, les travaux de laboratoire, les TP et les examens de mi-parcours pourront avoir lieu comme prévu.

Le recteur note par ailleurs que «plusieurs cas» positifs de Covid-19 ont été recensés «dans différentes résidences étudiantes». «J'ai été informé de fêtes ou de grands rassemblements sociaux qui ont lieu dans certaines résidences qui mettent clairement en danger toute une communauté d'étudiants, déplore-t-il. De tels événements sont interdits et ceux qui les organisent ou y participent encourent des sanctions disciplinaires et judiciaires».

14h45 Paulette Lenert va s'exprimer ce lundi à 19h

Paulette Lenert, la ministre de la Santé, va tenir un point presse ce lundi à 19h, à l'issue de la commission de la santé de la Chambre des députés. Annoncera-t-elle un nouveau «record» de personnes infectées par le Covid en 24h? Samedi, le Luxembourg avait enregistré, en une seule journée, 862 nouveaux cas de coronavirus, sur 11 948 tests réalisés.

13h33 - Le centre de prélèvement devient un centre de consultation au Kirchberg

Sept jours sur sept et de 10h à 17h au numéro 31 du boulevard Konrad Adenauer, un nouveau centre de consultation Covid-19 (CCC) va ouvrir ses portes à partir du mardi 27 octobre 2020, a annoncé le ministère de la Santé, ce lundi 26 octobre en début d'après-midi. L'objectif est clair: soulager les médecins, les pédiatres, et les services d'urgence, actuellement de plus en plus sollicités face à la hausse des infections au Covid-19.

Le siège de ce nouveau centre de consultation se situera dans l'ancienne annexe de la Bibliothèque nationale du Luxembourg (Bnl) où depuis le 19 octobre, il est déjà possible d'accéder à un centre de prélèvement. Si vous avez plus de 6 ans, que vous bénéficiez ou non d'une couverture de sécurité sociale et que vous vous présentez des signes d'infection au coronavirus, il sera possible de vous faire soigner gratuitement. Le ministère de la Santé n'exclut pas l'ouverture d'un deuxième centre de consultation du même type dans le sud du Luxembourg, «si la situation l'exige».

12h33 Pas de marché de Noël à Mamer

La commune de Mamer a décidé ce lundi d’annuler ses festivités hivernales des «Mamer Winter Moments», en raison de la progression actuelle du coronavirus au Luxembourg. Il n'y aura donc ni marché de Noël, ni piste de patinage cet hiver.

11h38 Comment les écoles ont-elles fait face au Covid-19 du 17 au 23 octobre?

Même si le nombre de cas positifs au Covid-19 a fortement augmenté ces derniers jours, le ministère de l'Éducation nationale a souligné, ce lundi 26 octobre, dans l'optique du scénario 3, «qu'aucune nouvelle chaîne d'infections n'a été constaté dans les écoles et les lycées» au Grand-Duché, du samedi 17 au vendredi 23 octobre. Les mesures du dispositif actuel sont donc qualifiées «d'efficaces».

À 81 reprises, note encore encore le ministère, dans le cadre du scénario 2, maximum deux cas positifs ont été constatés dans une classe avec une source d'infections au Covid-19 «incertaine ou extérieure à la classe». Dans le cadre du scénario 1, 290 fois, un enfant a été infecté à l'extérieur de l'école «sans qu'il y ait eu une propagation du virus à l'intérieur de la classe».

Le ministère confirme également «qu'un nombre croissant d’adultes membres du personnel s’infectent lors de contacts dans le milieu privé et ne peuvent plus assurer le cours en présentiel à l’école». Un exemple concret est évoqué à l’École de commerce et de gestion (ECG) à Luxembourg, où plusieurs enseignants ont été mis en quarantaine à la suite d'un seul cas positif au niveau de l'administration de l'école. Jusqu'au mercredi 28 octobre, les cours sont donc donnés à distance «selon l'horaire normal».

Le directeur de l'ECG, Joseph Britz, a expliqué les raisons du passage en homeschooling de l'École de Commerce et de Gestion (ECG) jusqu'à mercredi.

«C'est une question d'organisation mais pas lié à une chaîne d'infection». Le directeur de l'ECG, Joseph Britz a tenu à rassurer lundi après avoir dû prendre la décision de passer ses classes en école à distance jusqu'à mercredi. Nous n'avons eu qu'un cas d'un élève depuis le début de la crise. L'ECG n'est pas un point d'infection. Toutefois un employé du secrétariat a été testé positif. Ayant été en contact avec des enseignants lors des repas au réfectoire, la direction de la santé a demandé un placement en quarantaine», précise le directeur.

Conséquence: avec dix enseignants sur 80 en quarantaine, impossible d'assurer les cours normalement. Des tests ont été réalisés ce matin. «Grâce à l'école à distance, tous les cours pourront être organisés. Nous attendrons les résultats pour planifier la reprise normale», conclut Joseph Britz.

9h30 Le Centre hospitalier Emile Mayrisch se réorganise

Suite à l'accroissement du nombre de patients atteints du Covid-19, le Centre hospitalier Emile Mayrisch a décidé de se réorganiser. La cafétéria de l'établissement du site d'Esch-sur-Alzette ferme dès ce lundi, et se transforme en «Hôpital de jour» pour la chirurgie ambulatoire, a indiqué l'hôpital, dans un communiqué.

La cafétaria du CHEM

Cet espace avait déjà été réquisitionné dès la mi-mars pour recevoir des malades. Il a une capacité de 24 lits. L’actuel «Hôpital de jour», d’une capacité de 18 lits, sera consacré aux patients Covid.

En mai dernier, nous nous étions rendus sur place où le personnel soignant nous avait partagé son impression.

Face au Covid-19, immersion avec les équipes du CHEM

????????‍⚕???????? Tête-à-tête masqué, après 7 semaines de confinement face au Covid-19, avec le personnel du Centre Hospitalier Emile Mayrisch à Esch-sur-Alzette. Notre article sur https://bit.ly/2VZqYfA

Publiée par L'essentiel Online FR sur Samedi 2 mai 2020


Dimanche 25 octobre

17h30 Un décès de plus enregistré

Le Luxembourg déplore un décès supplémentaire, portant à 145 le nombre de personnes décédées depuis le début de l'épidémie de coronavirus en mars dernier. Au cours des dernières 24 heures, 491 nouvelles contaminations ont par ailleurs été enregistrées. Un chiffre particulièrement important pour un week-end, même si 10 366 tests ont été effectués.

Le taux de positivité s'établit à 4,74%. C'est bien plus que durant l'été, mais moins que la journée précédente. Un couvre-feu va être mis en place au Luxembourg pour tenter de contenir la deuxième vague de l'épidémie, désormais indéniable.

13h22 Les trains vont continuer à circuler

Malgré le couvre-feu, les CFL prévoient de maintenir leur offre telle qu'elle est en place depuis le 8 juin dernier, au début du déconfinement. La compagnie entend «préserver des transports pour tous les clients, surtout ceux qui travaillent, notamment à une heure tardive», précise une prote-parole interrogée par L'essentiel. Les déplacements professionnels restent en effet autorisés.

10h45 Tous les matchs de la BGL Ligue annulés

La FLF a annoncé dimanche, dans un communiqué, qu'en raison de la situation sanitaire actuelle et tenant compte du fait que la moitié des matchs de la 9e journée en BGL Ligue ont dû être annulés, suite à plusieurs cas positifs au Covid-19, tous les matchs de la journée de dimanche sont reportés à une date ultérieure.

Dans un premier temps, le Premier ministre Xavier Bettel avait annoncé, vendredi, que tous les championnats de sport devaient s'arrêter hormis les premières divisions et les équipes nationales.


Samedi 24 octobre

17h30 862 nouveaux cas et 3 morts

Le Luxembourg a enregistré, en une seule journée, 862 nouveaux cas de coronavirus sur 11 948 tests PCR effectués, selon les chiffres annoncés samedi après-midi, par le ministère de la Santé. La maladie fait également trois nouveaux morts, portant à 144 le nombre de décès depuis le début de l'épidémie. D'ailleurs, trois décès liés au coronavirus sur une journée, ce n'était plus arrivé au Luxembourg depuis le 17 mai (de 104 à 107 morts annoncés à l'époque), selon les éléments compilés par L'essentiel.

Samedi, 86 patients, 76 en soins normaux et 10 aux soins intensifs, étaient toujours hospitalisés dans le pays.


Vendredi 23 octobre

17h44 - Un mort de plus et 516 personnes testées positives

Après la conférence de presse de Xavier Bettel à 16h, la tendance négative s'est une nouvelle fois confirmée au Luxembourg lorsque le gouvernement a annoncé, vers 17h45 un nouveau décès supplémentaire lié au Covid-19, portant par la même occasion, le nombre de morts à 141 depuis le début de l'épidémie en mars 2020.

Sur les 8 926 tests PCR effectués depuis la veille, 516 se sont révélés positifs. Le nombre d'hospitalisations, ce vendredi 23 octobre 2020, augmente une nouvelle fois fortement avec 19 personnes supplémentaires accueillies à l'hôpital depuis hier, portant ce nombre à 86 hospitalisations. 76 malades aux soins qualifiés de «normaux» et dix personnes aux «soins intensifs».

15h40 34 contaminations au CHEM

Dans un communiqué, le Centre hospitalier Émile Mayrisch a indiqué avoir «détecté un cluster dans trois services sur le site de Niederkorn». Vingt-et-un patients et treize membres du personnel soignant ont ainsi été testés positifs au coronavirus. Les patients ont été transférés dans l’unité Covid d’Esch, où ils sont sous surveillance. Le personnel contaminé a été mis en quarantaine à domicile.

«Par mesure de précaution, plus aucune admission n’aura lieu dans les services en question jusqu’à nouvel ordre», a déclaré le CHEM. «Les patients testés négatifs ont été mis en observation /isolement en attendant les résultats des prochains tests».

À ce jour, au CHEM, 45 soignants et 13 personnes des services administratifs et techniques ont été testés positifs et mis en quarantaine à leur domicile.

15h18 Les bénédictions de la Toussaint annulées

Lors d'une conférence de presse et au travers d'une vidéo diffusée sur YouTube, le cardinal Jean-Claude Hollerich a annoncé qu'aucune bénédiction n'aurait lieu le jour de la Toussaint, au Luxembourg. L'Église catholique grand-ducale prend ainsi ses dispositions par rapport à la hausse des infections au Covid-19 au pays. «La santé de la population doit être au centre de nos préoccupations», a souligné le Conseil des évêques. «Chaque prêtre est néanmoins invité à bénir les tombes sans la présence du moindre public».

13h Installation d'une nouvelle tente aux Hôpitaux Robert Schuman

Les Hôpitaux Robert Schuman remercient vivement l'armée luxembourgeoise pour leur soutien et leur aide lors de l'...

Publiée par Hôpitaux Robert Schuman sur Vendredi 23 octobre 2020

Les Hôpitaux Robert Schuman se préparent face à l'afflux récent de nouveaux cas, comme au début de l'épidémie. Les employés du site ont installé une tente avec l'aide de l'armée luxembourgeoise, a indiqué l'hôpital sur Facebook, ce vendredi, en début d'après-midi. L'objectif sera de gérer le flux de visiteurs et de réaliser les contrôles sanitaires de routine, avant l'entrée des patients à l'hôpital.

12h40 Huit nouvelles hospitalisations au CHL, jeudi soir

Le CHL a admis huit nouveaux patients positifs au coronavirus, en provenance de maisons de retraite et de soins, pendant la nuit de jeudi à vendredi, a indiqué à L'essentiel le CHL, confirmant une information de RTL. Les patients sont des personnes âgées, a déclaré un porte-parole de l'hôpital, sans donner plus de détails sur leur âge.

Cela signifie que le nombre de patients admis pour le Covid-19 dans les hôpitaux luxembourgeois est déjà passé de 69 à 77, ce vendredi matin, ce qui équivaut à une augmentation de 13,24% en une nuit.

10h19 Le gouvernement va s'exprimer ce vendredi à 16h

Le gouvernement va tenir une conférence de presse, ce vendredi après-midi, à 16h, après le Conseil. Annoncera-t-il de nouvelles mesures plus restrictives, alors que la situation sanitaire se dégrade depuis plusieurs jours dans le pays?

Pour rappel, le Luxembourg n'a, pour l'instant, pas suivi l'exemple de la France (couvre-feux locaux) ou de la Belgique (fermeture des bars et restaurants et couvre-feux locaux).

Jeudi 22 octobre

20h30 14 000 emplois menacés en cas de fermeture des bars et restos?

Secrétaire général de la Fédération des hôteliers, restaurateurs et cafetiers du Luxembourg (Horesca), François Koepp, a alerté jeudi sur les dangers pour le secteur d'une éventuelle nouvelle fermeture obligatoire à cause de l'épidémie. «Je pense que 8 000 emplois (sur 22 000) seraient menacés, et sans doute 6 000 autres ailleurs, que génèrent nos établissements», a-t-il estimé, confirmant des propos tenus sur 100.7.

Considérant que sans «chômage partiel» beaucoup ne pourraient pas survivre, il estime toutefois que cela ne suffira pas. «Mais avec les aides prévues et en prenant les bonnes décisions, on peut surmonter cela».

17h30 Deux décès et 595 infections supplémentaires

La situation sanitaire continue de se dégrader au Luxembourg, selon les chiffres du ministère de la Santé communiqués ce jeudi, qui concernent la journée de mercredi. Ainsi, deux nouveaux décès ont été recensés en 24 heures, portant à 140 le nombre de victimes des suites du Covid-19. 595 personnes ont été testées positives sur 12 177 tests PCR pratiqués. Il s'agit d'un nouveau «record» dans le pays, après les 416 contaminations de la veille. Reste que le taux de positivité sur les tests effectués (4,89%) est inférieur à celui de mardi (5,5%).

69 personnes (+2) sont hospitalisées, dont huit en soins intensifs (+1). À signaler également que huit patients, hospitalisés en soins normaux, présentent des symptômes qui peuvent laisser penser qu'ils ont développé la maladie. Le nombre d'infections actives est lui aussi en hausse (3 563, +503).

11h31 Trois cas dans une unité à l'hôpital Kirchberg

Trois cas de coronavirus ont été recensés dans une unité orthopédique à l'hôpital Kirchberg à Luxembourg, indique RTL. Contacté, l'hôpital confirme l'information à L'essentiel. Il s'agirait de deux patients et d'un membre du personnel. L'unité n'accueille actuellement plus de nouveaux patients. «Nous avons réalisé 22 tests sur des personnes qui ont été en contact avec les personnes positives et tous les tests se sont avérés être négatifs», indique l'hôpital. 17 personnes sont actuellement sous surveillance en quarantaine. L'hôpital ne précise pas s'il s'agit de patients ou de soignants. Les personnes suffisamment en forme ont pu rentrer chez elles pour s'isoler.


Mercredi 21 octobre

17h35 Deux morts supplémentaires au Luxembourg

Le nombre de nouvelles infections a atteint un record ce mercredi, avec 416 contaminations supplémentaires sur un total de tests qui n'a pas augmenté, en l'occurrence 7 475. Le bilan des morts s'alourdit également, puisque le coronavirus a fait, en 24h, une 137e et 138e victime depuis le début de l'épidémie.

Selon les chiffres communiqués par le ministère de la Santé, 67 personnes sont actuellement prises en charge à l'hôpital, dont sept en soins intensifs (le diagnostic de l'une d'elles reste encore à confirmer). Parmi les nouveaux cas, 231 ont été détectés sur ordonnance et 139 via le contact tracing.

16h10 Un cluster avec 8 infections au CHL

Le Centre Hospitalier de Luxembourg (CHL) annonce ce mercredi qu'un cluster d’infections au coronavirus a été identifié au sein du service de traumatologie et de chirurgie vasculaire. «Trois membres du personnel et cinq patients testés positifs», indique l'établissement dans un communiqué. Ces 8 cas ont été révélés «après un contact tracing couplé à un dépistage effectué sur l’ensemble des patients et du personnel du service en question».

Les personnes testées positives ont été placées en isolement, les tests seront répétés à courte échéance chez tous les patients et le personnel testés négatifs. «Dans l’attente de la confirmation d’un deuxième test négatif, par mesure de précaution, aucune nouvelle admission n’aura lieu dans le service en question», prévient le CHL. La prise en charge des patients de traumatologie et de chirurgie vasculaire nécessitant une hospitalisation urgente sera assurée pendant cette période transitoire par d’autres services.

15h30 Les entreprises ont commencé à rembourser

L'État a récupéré les trois quarts des sommes que les entreprises doivent rendre au titre du trop-perçu concernant le chômage partiel. Après un recalcul des droits, il s'est avéré qu'il avait versé près de 407 millions d'euros en trop aux entreprises qui avaient sollicité le chômage partiel au plus fort de la crise économique. Or, lundi, l'État avait récupéré un peu plus de 306 millions. Au total, 1 694 entreprises ont aussi sollicité une avance remboursable d'un montant maximal d'un demi-million d'euros, ce qui représente une avance de 136 millions d'euros pour l'État.

14h40 Vers des règles plus strictes

Des amendements sont prévus dans la loi Covid, pour l'organisation de grands événements. Ils prévoient de fixer de nouvelles règles pour les rassemblements accueillant plus de 100 personnes, a indiqué une porte-parole du ministère de la Santé. Cela concerne donc le secteur de l'événementiel, mais les rassemblements sportifs, culturels et scolaires, sont exclus du texte. Celui-ci fixe des règles plus contraignantes, comme l'obligation d'installer un parcours avec une entrée et une sortie distinctes, ou encore un contrôle des entrées. Les organisateurs devront prévenir les autorités deux semaines à l'avance, sans être tenus de donner le nombre exact de participants. Les amendements doivent encore suivre le parcours législatif en commission de la Santé, puis faire l'objet d'un vote à la Chambre des députés.

Mardi 20 octobre

17h35 Un décès et 230 infections supplémentaires

Le rebond de l'épidémie se confirme de jour en jour au Luxembourg. Le coronavirus a fait une victime de plus, lundi, selon les chiffres publiés ce mardi par le ministère de la Santé. 136 personnes ont ainsi perdu la vie depuis le début de la crise sanitaire. 230 nouvelles contaminations ont été enregistrées en l'espace de 24 heures, sur un total de 5 565 tests PCR réalisés, soit un taux de positivité de 4,13%, inférieur à celui de la veille (10,68%). 11 241 personnes ont été testées positives au Covid-19 depuis le début de l'épidémie.

Le nombre de patients hospitalisés est lui aussi en hausse par rapport à la veille (74, +11), dont 5 se trouvent en soins intensifs. Le nombre d'infections actives, lui, semble se stabiliser (8 472 lundi, 8 471 dimanche, 8 470 samedi).

Lundi 19 octobre

17h15 Deux décès et 112 contaminations supplémentaires

Le ministère de la Santé a annoncé ce lundi le décès de deux patients Covid, ce qui porte le nombre total de victimes à 135 depuis le début de l'épidémie au Luxembourg. Il n'y avait pas eu autant de nouveaux décès en l'espace de 24 heures depuis le 1er août dernier, lorsque le nombre de victimes était passé de 114 à 116.

En outre, 112 personnes ont été testées positives au coronavirus durant la journée de dimanche, sur 1 049 tests PCR réalisés. Le taux de positivité sur les tests effectués grimpe ainsi à 10,68. Pour mémoire, il avait atteint 14,14 en mars dernier.

Douze patients de plus ont dû être hospitalisés depuis vendredi (63), dont quatre se trouvent en soins intensifs. Depuis le début de la crise sanitaire, 11 010 personnes résidentes ont été contaminées par le virus, alors que le nombre de tests PCR effectués approche du million (945 919).

11h Le Luxembourg gère-t-il bien la crise?

Le Luxembourg fait face à une recrudescence des contaminations au Covid-19, avec des records quotidiens atteints ces derniers jours. Pourtant, samedi soir, le Premier ministre Xavier Bettel et la ministre de la Santé, Paulette Lenert, ont annoncé que le pays ne prendrait pas de nouvelles restrictions pour faire face, contrairement à ses voisins. Que pensez-vous de ce choix?


Dimanche 18 octobre

17h40 Nouveau record de contamination au Luxembourg

Alors que le gouvernement n'a pas décidé de nouvelles mesures pour lutter contre la pandémie, le Covid-19 continue de se propager dans le pays. 242 contaminations ont ainsi été comptabilisées sur 8 618 tests effectués au total. Cela constitue un nouveau record, alors que le précédent datait de vendredi (227).

Au rang des bonnes nouvelles, aucun nouveau décès n'a été enregistré. Depuis le début de l'épidémie de coronavirus en mars, 133 personnes ont succombé à la maladie.

11h Un nouveau centre de tests Covid au Kirchberg

«Pour répondre à la forte demande en tests diagnostiques du coronavirus, le Laboratoire national de la Santé (LNS) ouvrira à partir de lundi, 19 octobre à 12h00 un centre de prélèvement pour test Covid-19 dans l’ancien bâtiment de la Bibliothèque nationale de Luxembourg (BNL) à Luxembourg-Kirchberg, au 31, boulevard Konrad Adenauer». Le ministère de la Santé a confirmé l'information, dimanche matin, dans un communiqué.

Le centre sera ouvert de 10h à 17h, du lundi au dimanche, et les prélèvements seront réalisés sans rendez-vous mais avec ordonnance médicale obligatoire. «Les enfants peuvent être testés à partir de 6 ans», précise le communiqué.


Samedi 17 octobre

18h30 Le gouvernement ne renforce pas les restrictions

Malgré la hausse des infections au Covid-19 constatée ces derniers jours, le gouvernement n'imposera pas de nouvelles mesures contraignantes. «À ce stade, aucune nouvelle restriction n'est décidée», a annoncé samedi Xavier Bettel (DP) après le Conseil de gouvernement extraordinaire.

Les déplacements ne sont donc pas contraints, à l'inverse de ce qui est pratiqué dans d'autres pays, comme la France qui a décrété un couvre-feu le soir et la nuit dans huit agglomérations. «Notre situation est différente. Je ne prends pas des mesures parce que d’autres le font. Je gère la situation de ce pays, pas celle des autres pays», a martelé Bettel.

17h35 175 nouveaux cas recensés au Luxembourg

Le ministère de la Santé a fait part ce samedi de 175 nouveaux cas de coronavirus dans le pays sur 8 192 tests. Après plus de 200 cas annoncés vendredi, l'épidémie de coronavirus continue de progresser dans le pays.

Aucun autre décès n'a été enregistré, le pays compte actuellement 133 victimes du Covid-19. Le nombre de personnes résidentes ayant été infectées par le coronavirus est de 10 646. Le nombre d'hospitalisations n'a pas été communiqué pour ce samedi, il faudra attendre lundi pour connaître son évolution durant le week-end.

Vendredi 16 octobre

18h53 Un Conseil de gouvernement extraordinaire ce samedi

Un Conseil de gouvernement extraordinaire, afin de faire le point sur la situation face au Covid, aura lieu ce samedi au château de Senningen. De nouvelles restrictions pourraient être décidées à cette occasion. Aucune mesure concrète n'est pour le moment évoquée, mais on peut citer les exemples des pays voisins. La France a ainsi décrété un couvre-feu de 21h à 6h en Île-de-France et dans plusieurs grandes agglomérations lourdement touchées. L'Allemagne a limité les réunions privées et en Belgique, les restaurants et les cafés vont devoir fermer pendant un mois.

17h20 227 contaminations, un nouveau «record»

Il n'y avait jamais eu autant de contaminations recensées en 24 heures depuis le début de l'épidémie. Le précédent «record» remontait au 23 mars (219). Selon le ministère de la santé, 227 nouveaux cas ont été enregistrés durant la journée de jeudi sur 8 646 tests, ce qui porte à 10 471 le nombre de résidents infectés depuis le début de la crise sanitaire au Luxembourg. Ce «record» est toutefois à relativiser car le taux de positivité n'est «que» de 2,62, bien loin du taux de 14,14 qui avait été atteint en mars.

En outre, aucun nouveau décès n'est à déplorer. Le nombre de victimes reste à 133. 51 patients sont actuellement hospitalisés, soit deux deux moins que la veille, mais 4 d'entre eux sont toujours en soins intensifs. Le nombre d'infections actives est lui aussi en hausse, à 1 870 personnes contre 1 727 la veille. Enfin, 8 468 personnes sont aujourd'hui considérées comme guéries, soit 84 de plus que la veille.

11h03 Un Conseil de gouvernement extraordinaire ce week-end?

Le nombre de nouvelles infections atteint à nouveau des sommets au Luxembourg, avec notamment 214 nouveaux cas annoncés jeudi. Une situation qui inquiète les autorités, qui pourraient agir sans tarder. Ainsi, selon la radio 100komma7, le Premier ministre Xavier Bettel pourrait convoquer ses ministres pour un Conseil de gouvernement extraordinaire, dès ce week-end, ou lundi au plus tard.

Et de nouvelles restrictions pourraient être décidées à cette occasion. Aucune mesure concrète n'est pour le moment évoquée, mais on peut citer les exemples des pays voisins. La France a ainsi décrété un couvre-feu de 21h à 6h en Île-de-France et dans plusieurs grandes agglomérations lourdement touchées. L'Allemagne a limité les réunions privées et en Belgique, les bars, cafés, salons de thé et autres buvettes sont fermés à Bruxelles.


Jeudi 15 octobre

17h27 Plus de 200 nouvelles infections

Les autorités sanitaires annoncent ce jeudi 214 infections diagnostiquées, sur 5 938 tests, portant le total à 10 244 résidents infectés, sur 918 103 tests, depuis le début de la pandémie. Sur les dernières 24 heures, le taux de positivité des tests est à 3,6%. Ce chiffre de 214 infections est le deuxième plus élevé depuis le début de la pandémie. Seul le 23 mars avait vu pire, avec 219 cas.

Aucun nouveau décès n'est à déplorer. Le virus a fait 133 morts dans le pays. De leur côté, les hôpitaux ne désemplissent pas, avec toujours 53 patients hospitalisés. En revanche, quatre personnes sont désormais prises en charge en soins intensifs, une de plus que mercredi, et 49 en soins normaux, une de moins.

Le nombre d'infections actives au Luxembourg s'élève à 1 727, pour un taux de reproduction effectif de 1,21. Et pour un peu d'optimisme, on notera aussi que 8 384 résidents sont d'ores et déjà guéris.


Mercredi 14 octobre

17h20 Le cap des 10 000 résidents infectés a été franchi

Le Luxembourg a enregistré pour la journée de mardi 190 contaminations au coronavirus, sur 7 095 tests réalisés. Cela porte le total de cas positifs à 10 030, depuis le début de la crise.

Par ailleurs, aucun décès supplémentaire n'a été enregistré mardi. Pour rappel, 133 résidents ont perdu la vie à cause du virus. En outre, 53 personnes sont toujours hospitalisés, dont 3 en soins intensifs.

10h30 Une situation «mitigée» pour les commerçants de la Ville

Les autorités communales ont dressé ce mercredi matin le bilan de leurs mesures en faveur des commerces et du secteur Horesca. «La Ville leur a accordé des aides directes et indirectes à hauteur de 6 millions d'euros», récapitule le premier échevin de la capitale, Serge Wilmes (CSV). «Il y a eu 5 millions d'aide directes, via des actions comme les bons d'achat ou le subside de 4 000 euros», rappelle-t-il. Les aides indirectes ont concerné le non paiement de la taxe terrasses, la non facturation des poubelles qui n'ont pas été vidées, faute d'activités, pendant le confinement ou encore le renoncement aux loyers des cellules commerciales dont la commune est propriétaire.

Malgré tout, la situation reste «mitigée» pour les commerçants. «Cela reste une période difficile» souligne l'élu. «Certains ont pu tirer leur épingle du jeu, d'autres restent sur leur faim car la fréquentation n'est pas revenue à la normale». Dans ce contexte la Ville reste disposée à continuer à aider et à soutenir ses commerces et le secteur Horesca «d'une manière ou d'une autre, pas seulement avec des aides pécuniaires mais aussi par l'animation de la Ville. Le marché de Noël par exemple va être profitable, en créant une atmosphère en ville».


Mardi 13 octobre

17h07 109 personnes infectées en 24h

109 résidents ont été testés positifs au coronavirus pour la journée de lundi, sur un total de 6 039 tests, indique le ministère de la Santé. En outre, 53 personnes sont hospitalisées (+5 en 24h), dont trois en soins intensifs.

 À noter qu'aucun décès supplémentaire n'a été enregistré lundi. Pour rappel, 9 personnes sont mortes à cause du Covid sur les douze derniers jours, portant le total à 133.

Par ailleurs, 9 840 résidents ont été infectés au virus depuis le début de la crise.

11h 14 cas à l'Uni

Les cas de Covid-19 restent très contenus à l’Université du Luxembourg, avec 60 personnes testées positives depuis le début de la pandémie, sur une population de 6 700 étudiants et 2 300 membres du personnel. Actuellement, le nombre de cas actifs à l’Uni est de quatorze. «Huit sont des externes et pour les six autres, en l’état actuel des choses, on ne peut pas parler de foyer. Certes, ils passaient du temps ensemble mais ce n’est pas pour autant qu’ils se sont infectés entre eux», souligne-t-on du côté de l’Uni.

Dans de tels cas, l’Uni qui fonctionne pour le moment avec un mélange de cours en présentiel et en ligne, a une procédure standard. Ainsi quand un étudiant est testé positif, lui et toute sa classe restent travailler à domicile pendant 14 jours.


Lundi 12 octobre

17h22 Le nombre de décès encore à la hausse

Le Luxembourg a enregistré pour la journée de dimanche un décès supplémentaire, soit le neuvième en 11 jours et le 133e depuis le début de la crise. En outre, neuf résidents ont été infectée, sur un total de 282 tests.

48 personnes sont désormais hospitalisées (contre 31 vendredi), dont 3 en soins intensifs. Depuis le début de la crise, 9 731 résidents ont été contaminés au coronavirus.

13h58 Les hébergements pour personnes âgées touchées

La pandémie n'a pas épargné les structures d'hébergement pour personnes âgées de la Copas (Confédération des prestataires et ententes dans les domaines de prévention, d’aide et de soins aux personnes dépendantes). Sur 5 925 résidents, 313 ont été infectés par le Covid-19, selon des chiffres publiés ce lundi. Ce qui fait un peu plus de 5,2% de la population des établissements. Et 68 personnes en sont décédées, soit un peu plus de la moitié des 132 victimes dans le pays.

Des chiffres «montrent que le secteur d'aides et de soins a bien géré la crise sanitaire et il continue à bien le faire», écrit la Copas. Un résultat mis sur le compte de «l'engagement inlassable du personnel des prestataires et à la bonne collaboration avec les autorités publiques». Par ailleurs, «plusieurs revendications de longue date de la Copas ont pu être mises en œuvre pendant la crise et seront pérennisées, permettant une amélioration de la prise en charge des personnes dépendantes en structure d'hébergement».


Dimanche 11 octobre

17h34 Un décès et 208 infections en 24h

Un décès supplémentaire a été recensé pour la journée de samedi, le huitième en dix jours et le 132e depuis le début de l'épidémie, d'après les données officielles. Celles-ci ont aussi enregistré 208 nouveaux cas de contamination en 24 heures, sur 5 275 tests effectués. 31 personnes restent hospitalisées, dont une en soins intensifs. Depuis le début de la crise, 9 722 personnes ont contracté le Covid-19 au Luxembourg.


Samedi 10 octobre

17h35 Un nouveau décès et 154 contaminations supplémentaires

Le Grand-Duché déplore un 131e décès ce samedi. Il s'agit du septième en neuf jours. De plus, 154 infections ont été recensées sur 6 683 tests PCR effectués sur la population résidente. Depuis le début de l'épidémie, 9 514 personnes ont contracté le Covid-19 au Luxembourg.


Vendredi 9 octobre

17h30 Un nouveau décès, 141 cas supplémentaires

Le Grand-Duché déplore son 130e décès, le sixième en une semaine. 65% des victimes étaient âgées de plus de 79 ans. 141 cas supplémentaires ont été recensés sur un total de 7 347 tests PCR réalisés entre jeudi et vendredi, la majorité ayant été dépistée sur ordonnance du médecin. Le nombre d'hospitalisations reste stable, avec 30 personnes prises en charge, dont une en soins intensifs. Depuis le début de l'épidémie, 9 360 résidents ont été testés positifs au Covid-19 tandis que 8 038 sont actuellement guéris.


Jeudi 8 octobre

17h30 Le Luxembourg annonce son 129e décès

Un nouveau décès est à déplorer jeudi au Luxembourg, le cinquième en une semaine. Selon les chiffres du ministère de la Santé, 97 résidents ont été testés positifs entre mercredi et jeudi, sur un total de 6 845 tests PCR effectués.

Le nombre d'hospitalisations a quant à lui diminué (-4), avec 29 personnes en soins normaux et deux personnes toujours en soins intensifs.

Depuis le début de la crise sanitaire, 9 219 personnes résidentes ont contracté le Covid-19 et 876 439 tests ont été pratiqués dans le pays. 7 973 patients ont été guéris.

16h20 De nouveaux masques à Mamer

La commune de Mamer va distribuer à nouveau des masques chirurgicaux à ses habitants d'ici deux semaines, a indiqué son bourgmestre Gilles Roth (CSV). Comme au début de la crise sanitaire, les habitants recevront les lots de cinq ou dix masques, selon la taille des foyers, dans leur boîte aux lettres. Aucune autre commune n'a pour l'instant prévu une telle opération, selon le Syndicat des villes et des communes du Luxembourg (Syvicol).


Mercredi 7 octobre

17h15 140 nouveaux cas mais aucun décès supplémentaire

Selon les chiffres du ministère de la Santé, 140 cas supplémentaires ont été recensés mardi, sur un total de 6 601 tests PCR pratiqués. Un tel nombre n'avait pas été atteint depuis le 17 septembre (177). Aucun nouveau décès n'est en revanche à déplorer ce mercredi. Depuis le début de l'épidémie, 9 119 résidents ont été testés positifs au nouveau coronavirus et 128 personnes sont décédées des suites du Covid-19. Le nombre d'hospitalisations reste stable par rapport à la veille (35) mais un patient de plus a rejoint les soins intensifs. 7 900 personnes sont aujourd'hui considérées comme guéries depuis le début de la crise sanitaire.

Mardi 6 octobre

17h20 Un 128e décès, le quatrième en six jours

Le Luxembourg déplore un nouveau décès, le troisième en trois jours et le quatrième depuis jeudi. 128 personnes sont décédées dans le pays des suites du nouveau coronavirus, depuis le début de l'épidémie. Selon les chiffres du ministère de la Santé communiqués ce mardi soir, 54 personnes ont été testées positives lundi, sur 5 263 tests PCR réalisés. Le nombre d'hospitalisations a grimpé à 35 en l'espace de 24 heures (+11) mais une seule personne se trouve en soins intensifs, contre deux la veille.

Depuis le début de la crise sanitaire, 8 979 personnes résidentes ont contracté le Covid-19 et 862 757 tests ont été pratiqués dans le pays.

11h Les bars et restos doivent-ils pouvoir ouvrir plus tard?

En raison de la pandémie de coronavirus, l'une des règles fixées par le gouvernement appliquée au secteur est la fermeture obligatoire des établissements à minuit, sous peine de sanctions. Mais l'Horesca a exigé lundi de repousser d'une heure la fermeture des restaurants et des bars, jusqu'à 1h du matin.


Lundi 5 octobre

17h30 Un décès de plus, 26 cas supplémentaires

Le Luxembourg a enregistré pour la journée de dimanche un décès supplémentaire en raison du coronavirus, portant le total à 127 morts. Pour rappel, un décès avait déjà été annoncé pour la journée de samedi.

En outre, 26 résidents ont été testés positifs dimanche, sur 424 tests. De plus, 24 personnes sont actuellement hospitalisées, dont deux en soins intensifs. Soit 4 personnes en moins à l'hôpital et une de moins en soins intensifs, par rapport à vendredi dernier.

Depuis le début de la crise, 8 925 personnes résidentes ont été infectées au Covid.

11h30 L’Horesca «exige» la possibilité de fermer à 1h du matin

«Au vu de la situation actuelle, la Fédération nationale des hôteliers, restaurateurs et cafetiers exige du gouvernement de permettre aux restaurants et cafés de pouvoir accueillir les clients jusqu’à une heure de la nuit». C'est dans un communiqué diffusé lundi matin sur son site Internet que l'Horesca a fait part de sa volonté.

«Afin de garantir un service à l’intérieur avec un maximum de sécurité, l’Horesca est d’avis qu’il faudrait repousser l’heure de fermeture de minuit à une heure de la nuit», peut-on lire. Les professionnels du secteur estiment qu'ils pourraient ainsi «mieux espacer l’accueil des clients et éventuellement proposer deux services en soirée». Une telle mesure permettrait aussi, selon eux, d'éviter les soirées «à domicile» qui représentent un risque plus évident de propagation du virus.

«Une bouffée d'oxygène indispensable» pour les établissements qui anticipent aussi les fêtes de fin d'année qui se profilent. La demande est «raisonnable», au vu de la situation actuelle au Grand-Duché, estime l'Horesca.


Dimanche 4 octobre

17h35 Un décès supplémentaire, 93 nouveaux cas

Le Luxembourg a enregistré pour la journée de samedi un 126e décès en raison du coronavirus. À noter que le 125e décès avait été recensé jeudi dernier.

En outre, 93 résidents ont été testées positifs, sur 6 508 tests effectués. Depuis le début de la crise, 8 891 personnes ont été infectées au Covid.


Samedi 3 octobre

17h35 88 nouvelles infections, 3 personnes en soins intensifs

Le Luxembourg a enregistré, ce samedi 3 octobre, 88 personnes testées positives au Covid-19. C'est 27 de moins que la veille sur un nombre de tests PCR légèrement supérieur, en l'occurrence 6 418.

Le nombre d'hospitalisations est également identique avec 28 personnes concernées, comme vendredi, dont trois aux soins intensifs. Le nombre de décès n'évolue pas et reste à 125 à l'échelle nationale depuis le début de l'épidémie. Au total, le virus a touché 8 798 résidents ces derniers mois.


Vendredi 2 octobre

17h15 115 nouveaux cas sur les dernières 24h

Le Luxembourg a enregistré 115 nouveaux cas parmi ses résidents, sur 6 380 tests effectués entre jeudi et vendredi. Un chiffre parmi l'un des plus élevés depuis quelques jours, mais aucun nouveau décès n'est à déplorer. Plusieurs personnes ont même pu sortir de l'hôpital, où 28 personnes sont encore prises en charge, dont 3 en soins intensifs contre 5 la veille.

Au total, 8 710 personnes ont été infectées par le coronavirus depuis le début de l'épidémie au Luxembourg. Une épidémie qui a fait 125 victimes. Le gouvernement indique que 7 428 personnes sont également guéries du coronavirus.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Wong Deng le 03.03.2020 09:09 Report dénoncer ce commentaire

    Pour ne pas avoir de Coronavirus dans le pays c'est très simple, il suffit de ne tester personne. Circulez, y'a rien à voir! Juste une mauvaise toux qui a dégénéré!

  • JOssss le 03.03.2020 17:32 Report dénoncer ce commentaire

    un seul cas? a la BGL ils avaient 6 cas. Est-ce une tactique pour faire reduire la panique generale?

  • MCM le 12.04.2020 18:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment ce fait il que les maisons de retraite ne communiquent pas le nombre de décès

Les derniers commentaires

  • alex le 16.04.2020 18:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J espère que tous les luxembourgeois son heureux, nous les frontaliers ( que les gens détestent et le gouvernement ne fait même pas un effort pour une petite augmentation pour tous les domaines du bâtiment) juste une augmentation de 4 % . Le grand est va venir au Luxembourg avec plusieurs personnes qui serai possible d avoir le coronavirus juste pour l économie du pays et quelle prix pour la vie humaine ( c impossible de travailler sur les chantiers à deux mètres de distance même les règle de hygiène ne son pas respectée j espère que le gouvernement va pas regretter ça

  • bonsens le 16.04.2020 18:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Attention aux vols de masques

  • bingo le 16.04.2020 17:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Surveillez votre boîte aux lettres contre les voleurs...

  • Norby le 16.04.2020 14:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvres boites aux lettres et combien de celle-ci vont être détruite pour voler les masques je trouve que se système n’est pas bon il faudrait que les mairies contactent leur citoyens pour que les personnes aient les chercher à un point de distribution et pour les personnes âgées trouver une solution pour que ces personnes les reçoivent d’une autre manière que dans leur boîte aux lettres

  • Palamunitan le 16.04.2020 14:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On en recu une par tete. On attend les 4 autres.