À Echternach

17 septembre 2021 11:42; Act: 18.09.2021 13:47 Print

Le lycée était devenu «une immense piscine»

ECHTERNACH - La rentrée au lycée classique, vendredi, n'était pas tout à fait comme les autres, deux mois après les crues qui ont lourdement touché la région.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«On l'a échappé belle». Vendredi matin, au moment d'accueillir les élèves pour la rentrée, le directeur du lycée classique d'Echternach, Henri Trauffler, ne pouvait pas mettre de côté les terribles inondations qui ont frappé la région il y a tout juste deux mois, le 15 juillet. «Le lycée a été très touché. La crue de 2021 a encore dépassé de 89 cm "la crue du siècle" de 1918. 28 salles de classe ont été complètement inondées. Il y a eu des dégâts matériels très élevés, mais fort heureusement, pas de dégâts humains», a-t-il expliqué à L'essentiel.

Une rentrée très particulière pour tout le monde donc, alors que les dernières semaines ont servi à «tout remettre en ordre». Mi-juillet, le lycée était devenu «une immense piscine, l'eau a mis à peu près deux jours avant de se retirer. On a été dix jours sans courant», a relevé Henri Trauffler, «rassuré» que ces crues aient eu lieu au moment où le site était vide. Et «au moment du bac, ça aurait été la catastrophe». Finalement, le lycée d'Echternach est à l'image de ce qu'il s'est passé dans le pays dans les heures qui ont suivi les intempéries. La solidarité s'est très vite installée.

«Contente de pouvoir être ici aujourd'hui»

Une soixantaine d'enseignants sont venus prêter main forte au personnel technique «pour nettoyer, déblayer...». L'armée luxembourgeoise a également été détachée et l'Administration des bâtiments publics a pris le relais logistique et financier dès le 16 juillet, lendemain des événements catastrophiques. «Les travaux ont commencé le 19 juillet et nous ont permis de remettre en état de fonctionnement l'ensemble des 28 classes touchées», détaille Henri Trauffler, qui n'avait jamais vu ça en 40 ans de présence dans le secteur.

Le directeur était donc en mesure, vendredi, d'accueillir la rentrée dans des conditions normales: «On fonctionne, tout est en ordre! Je viens de dire aux élèves qu'on fait des mesures régulières de l'humidité dans les salles, au niveau des moisissures. Car c'est un bâtiment ancien qui date du XVIIIe siècle. Pour l'instant, elles sont bonnes». Ana, 15 ans, était «contente de pouvoir être ici aujourd'hui» après avoir eu «un peu peur» au moment des crues. D'autres ne cachaient pas avoir espéré un petit «report» de la rentrée.

Mais la page n'est pas définitivement tournée. «Après les congés de Toussaint, on va installer un grand pavillon de 36 mètres sur 15, avec cinq salles de classe. Cela permettra donc de loger cinq classes des bâtiments touchés, pour les assainir à fond et décaper l'ensemble des lieux. Les travaux dureront de novembre à septembre 2022», a aussi annoncé Henri Trauffler.

(L'essentiel/sl)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • cyber le 17.09.2021 13:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ben oui justement ! c'est exactement ca le dérèglement climatique dont tout le monde parle. j'espère que même toi tu sais que on ne parle pas que de temperature quand meme.

  • Justice humaine le 17.09.2021 13:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avec un été pourrie, parlons-en du réchauffement climatique. Pour les verts c'est un argument pour pouvoir prendre le pouvoir

  • zaz le 17.09.2021 13:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dérèglement climatique et non réchauffement climatique. Ceci dit, plus l air est chaud plus il peut contenir d humidité, cf phénomène de mousson...

Les derniers commentaires

  • zaz le 17.09.2021 13:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dérèglement climatique et non réchauffement climatique. Ceci dit, plus l air est chaud plus il peut contenir d humidité, cf phénomène de mousson...

  • Justice humaine le 17.09.2021 13:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avec un été pourrie, parlons-en du réchauffement climatique. Pour les verts c'est un argument pour pouvoir prendre le pouvoir

  • cyber le 17.09.2021 13:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ben oui justement ! c'est exactement ca le dérèglement climatique dont tout le monde parle. j'espère que même toi tu sais que on ne parle pas que de temperature quand meme.

  • eric le 17.09.2021 12:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    voir les ''ecolos ''qui nous pompe depuis ''x temps '' du rechauffement du climat '''???