Après le drame à Luxembourg

26 novembre 2019 13:46; Act: 26.11.2019 16:10 Print

Le marché est ouvert, «il y a un côté gênant»

LUXEMBOURG-VILLE - Les marchés de Noël de la capitale ont rouvert mardi. Au Knuedler, où l’enfant est décédé, l’atmosphère est pesante.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

N’y allons pas par quatre chemins. Ce mardi vers 13h, l’atmosphère sur le marché de Noël du Knuedler était extrêmement pesante, moins de deux jours après le décès d’un jeune enfant. Alors que de nombreuses fleurs et hommages sont posés à l’endroit du drame, la sono crache... des chants de Noël. «La musique, ça me dérange», lâche Pia, venue de Diekirch se recueillir. Son compagnon, George, est plus partagé: «C’est vraiment triste, mais la vie doit continuer, on ne pourra malheureusement rien changer».

Le débat est légitime, fallait-il rouvrir les festivités aussi vite? Sur le plan commercial sans doute, et les files d’attente étaient déjà bien longues devant les chalets de restauration, mardi midi. «Mais c’est étonnant», estime Rhyane, 14 ans. «Ce n’est pas correct!», relève Jemima, son amie. Les adolescentes sont venues d’Athus, en Belgique, avec leur classe pour une visite historique de Luxembourg-Ville ce mardi, et de ses marchés de Noël. Visite prévue de longue date qui a été maintenue.

Silence saisissant

«On le voit bien, les gens sont surtout près des chalets mais s’approchent peu du lieu du drame, il y a un côté gênant», glisse Syma, autre membre du groupe qui, elle, est Luxembourgeoise. Il est vrai que, hormis la musique, il règne autour du petit lieu de recueillement un silence saisissant, qui tranche avec les discussions des gens attablés à quelques mètres. Loin de la frénésie que doit apporter un tel lieu de fête.

François, lui, travaille dans la capitale mais était en déplacement à l’étranger, ces derniers jours. «J’ai suivi l’actualité dans les médias mais je voulais me rendre compte par moi même». Il a donc fait un crochet au bord de la patinoire, s’est fait confirmer les faits, s’est incliné devant les fleurs, avant de repartir, comme si le marché de Noël voisin n’existait pas...

(Nicolas Chauty/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lynn le 26.11.2019 21:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fermer le marché de Noël? Pourquoi? Hommage pour la victime? C’est tragique la mort de ce petit. Mais Des malheurs de ce genre, il y en a tous les jours. Accidents, violences, suicides.... Si on part de ce principe, rien que les violences faites aux enfants, femmes, hommes, tous les commerces seraient fermés toutes l’année. Il faut arrêter de spéculer du «  pourquoi, comment, et si.... ». Perdre un être cher dans des circonstances exceptionnelles est toujours difficiles à vivre mais laissons maintenant la famille et amis faire leur deuil. Et laissons les autres visiter ou pas le marché en ayant, ou pas, une pensée pour le petit. C’est juste mon avis.

  • prune53 le 26.11.2019 14:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est évidemment impossible de passer par là sans penser au drame et sans se recueillir.

  • gni le 26.11.2019 13:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’aimerai voir les drapeaux de la ville en deuil

Les derniers commentaires

  • cocou le 28.11.2019 17:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    moi hâte d'être ce week-end pour y aller boire un bon vin chaud

  • cocou le 28.11.2019 17:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Mad enfin une personne sensée

  • Cléa Baraghi le 28.11.2019 13:30 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi la justice ne poursuit-elle pas le bourgmestre? Les notables ont-ils des passe-droits?

  • Nutch le 28.11.2019 13:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je pense que le bourgmestre devrait démissionner. Elle seule porte la responsabilité de ce drame.

  • Béatrice Lambermont le 28.11.2019 11:42 Report dénoncer ce commentaire

    C'est clair c'est génant, mais il est nécéssaire que ça le reste. Tout comme il est nécéssaire que les responsables soient pousuivis et condamnés.