Au Luxembourg

14 décembre 2017 15:47; Act: 14.12.2017 17:32 Print

Le médecin gratuit pour les mineurs début 2018

LUXEMBOURG - La CNS a validé ce jeudi un certain nombre de mesures prises lors des réunions quadripartites. La prise en charge de certains éléments est améliorée.

storybild

Les actes médicaux seront remboursés à 100% pour les moins de 18 ans. (photo: AFP)

op Däitsch
Sur ce sujet

Les consultations et actes médicaux seront pris en charge à 100% pour les enfants et les jeunes de moins de 18 ans à compter du début de l'année prochaine. Jusqu'à présent, ces actes étaient remboursés à hauteur de 88%. La mesure, décidée en quadripartite santé, a été validée jeudi par le comité directeur de la Caisse nationale de santé (CNS), indique un communiqué publié ce jeudi après-midi.

Ainsi, selon ces décisions, les actes d'orthophonie, de psychomotricité et de soins infirmiers seront aussi pris en charge à 100% pour les mineurs. Des décisions qui avaient été prises lors de la réunion quadripartite d'octobre dernier pour «faire baisser les coûts pour les familles», avait alors indiqué le ministre de la Sécurité social, Romain Schneider.

La contraception, pas encore

Parmi les autres décisions validées ce jeudi, le délai de renouvellement de certaines prothèses dentaires est abaissé de 15 ans à 12 ans. Le nombre de séances de drainage lymphatique en cas de pathologie courante est lui porté de 8 à 24. La CNS précise que ces décisions «reflètent la volonté d'améliorer en continu et d'adapter systématiquement les prestations de soins» selon «l'évolution des sciences médicales et des besoins des assurés».

La quadripartite d'octobre avait aussi décider de relever de 25 à 30 ans l'âge jusqu'au quel les moyens de contraception féminins sont remboursés. Cette mesure ne figure pas, pour l'heure, dans la liste validée par la CNS pour entrer en vigueur début 2018.

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • petitevoix le 15.12.2017 08:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est super !! Mais derrière il y aura l abus de médecin 1er consultation une petite occultation ensuite il dira prenez d antidouleur pendant 3 jours et si ça ne va pas revenez me voir !!! Donc on va passer notre vie chez le médecin à l’enrichir ses poches

  • Debora le 14.12.2017 22:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Osez encore dire que l‘on est pas gâté au Luxembourg... Merci Letzebuerg ! 3

  • Clopinette le 14.12.2017 17:32 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère que ce sera aussi vrai pour le dentiste

Les derniers commentaires

  • lea le 16.12.2017 08:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Autant de commentaire les gens sont jamais content en a de la chance au luxembourg dans d autre pays c est pire je suis juste contre tous ceux qui profite de la cns est qui passe leur journee au bistrot ou a rien faire est nous en doit payer pour ca il devrais avoir beaucoup plus de contôle sur ses gens la est pour les enfants je suis d accord ils font pas semblant d être malade eux

  • Carina le 15.12.2017 11:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le CP1 (convenance personnelle) va du coup augmenter car les médecins qui le facturaient déjà pour arrondir le montant ne vont pas se gêner avec l’argument de la caisse rembourse la visite à 100%. Alors le CP1, même s’il n’est pas remboursé, n’est pas grand chose.

  • Bande de Grincheux le 15.12.2017 10:45 Report dénoncer ce commentaire

    Ceux qui ne sont pas contents ont toujours la possibilité de ne pas se soigner.

  • Le Franc le 15.12.2017 09:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Même père de deux enfants je suis contre cette mesure. Le paiement permets déjà d'avoir une idée du coût (déjà bas) des consultations. De plus, cette mesure creusera encore un peu plus le trou de la sécu. Au contraire, les consultations de médecins devraient être moins remboursées pour les maladies non graves.

    • BT Lux le 15.12.2017 11:33 Report dénoncer ce commentaire

      Tu paieras toujours mais tu seras remboursé à 100%

    • @Le franc le 15.12.2017 14:57 Report dénoncer ce commentaire

      Mais de quoi vous parlez??? On parle ici du GDL pas de la France! Il n'y a pas de trou de la sécu ici. On voit vraiment l'égoïsme ici du mec prêt à tout pour payer le moins possible. On parle d'enfant, de leur santé, ce que vous dîtes est odieux. Mais puisque l'argent est votre but, ne vous inquiétez pas : Ces mesures furent prises car il y avait un bénéfice à utiliser... Rassuré maintenant?

  • naafout le 15.12.2017 09:44 Report dénoncer ce commentaire

    les parents ne touchent pas les allocations familiales et des reductions d'impot pour ce genre de frais??un meilleur remboursement pour les frais dentaires.la vue et l'audition pour les adultes serait plus benefique pour beaucoup