Au Luxembourg

18 juillet 2018 12:40; Act: 18.07.2018 15:51 Print

Le métier d'ostéopathe sera désormais reconnu

LUXEMBOURG - La Chambre des députés a adopté ce mercredi, le projet de loi qui donne un cadre légal à la profession d'ostéopathe.

storybild

Les ostéopathes avaient appelé à une reconnaissance de leur profession. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les ostéopathes sont désormais reconnus au même titre que les kinésithérapeutes, les infirmiers, les diététiciens et autres professionnels de la santé. Ce mercredi, les députés ont approuvé par 55 voix (quatre députés CSV et un député DP n'ont pas participé au vote) le projet de loi qui apporte un cadre légal à ce métier. Grâce à cette reconnaissance, les ostéopathes pourront négocier avec la CNS un éventuel remboursement de leurs prestations. À noter que ce projet de loi ne concerne que la reconnaissance officielle de la profession. Les questions de remboursements, tout comme la formation des ostéopathes, seront réglementées à un stade ultérieur.

Fin décembre, la ministre de la Santé avait déjà donné des indications sur cette formation. Elle indiquait que les ostéopathes devraient disposer d'un master dans leur branche et suivre une formation continue de 40 heures par an. Quant à ceux qui exercent le métier depuis au moins 10 ans, ils devraient avoir un délai de six mois pour demander une équivalence, sans passer de test, à condition qu'ils aient déjà un diplôme de médecin, de masseur-kinésithérapeute, de sage-femme ou d'infirmier, précisait Lydia Mutsch.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nita le 18.07.2018 16:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je trouve cela une excellente nouvelle!

  • bullmastif le 19.07.2018 00:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une super bonne nouvelle, avec l'ostéopathie on peut éviter beaucoup de médicaments et arrêts de travail pour maladie, il faudrait rembourser à 100•\•

  • Mareeee le 19.07.2018 09:33 Report dénoncer ce commentaire

    Que la CNS continue de mettre de l'ordre chez les kynés avant de rembourser les ostéos.

Les derniers commentaires

  • @Mareeee le 19.07.2018 13:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous vouliez dire 'kiné' avec 'i'? La CNS peut faire les deux en même temps, comme ça, ceux qui ont besoin d'un ostéopathe peuvent y aller sans que ça vous gène trop!

  • gwinru le 19.07.2018 10:54 Report dénoncer ce commentaire

    tip top la

  • augmentation le 19.07.2018 09:55 Report dénoncer ce commentaire

    en esperant que le prix de la seance ne va pas augmenter maintenant...

  • JDCJDR le 19.07.2018 09:46 Report dénoncer ce commentaire

    Avant on disait rebouteux, regardez la définition dans le dictionnaire....

  • Mareeee le 19.07.2018 09:33 Report dénoncer ce commentaire

    Que la CNS continue de mettre de l'ordre chez les kynés avant de rembourser les ostéos.