Covid-19 au Luxembourg

26 octobre 2020 17:56; Act: 27.10.2020 11:52 Print

Le ministre François Bausch en quarantaine

LUXEMBOURG - Le ministre de la Mobilité et des Travaux publics, François Bausch, a été placé en quarantaine. Un de ses proches collaborateurs a été testé positif au Covid-19.

storybild

Le ministre François Bausch, à droite, s'est placé en quarantaine préventive avant de passer un test au Covid-19. (photo: © Editpress/fabrizio Pizzolante)

Sur ce sujet
Une faute?

Un proche collaborateur du ministre François Bausch a été contrôlé positif au Covid-19, a-t-on appris via un communiqué, ce lundi 26 octobre 2020, à 17h54. Par conséquent le ministre de la Mobilité et des Travaux publics a décidé de se placer lui-même en quarantaine et de se soumettre à un test.

L'état de santé de François Bausch n'est pas jugé préoccupant, pour le moment, «car il ne présente aucun symptôme». Mais par précaution, il va donc s'isoler, dans l'attente des résultats de son test. La présentation du tram rapide qui reliera Luxembourg à Esch-sur-Alzette à l'horizon 2028 est du coup reporté à une date ultérieure. Elle aurait dû se dérouler le mardi 27 octobre 2020 en visioconférence.

Ce n'est pas la première fois qu'un membre du gouvernement est touché de près par la Covid-19. Le 30 septembre dernier, c'est un autre membre du parti Déi Greng, le ministre de l'Aménagement du territoire et de l'Énergie, Claude Turmes, qui avait été testé positif au Covid-19 avant de se placer en quarantaine jusqu'au 8 octobre.

(fl/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Humour garanti sans virus le 26.10.2020 18:25 Report dénoncer ce commentaire

    Un peu de repos lui fera du bien ; à nous aussi d'ailleurs.

  • pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffff le 27.10.2020 07:57 Report dénoncer ce commentaire

    Un avant goût de son écartement aux prochaines élections.

  • doudzz le 26.10.2020 18:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ah mais le tram.alors comment on va faire sans lui;)

Les derniers commentaires

  • milou le 28.10.2020 09:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @123 vous avez raison regardez la photo vous comprendrez!!!!!!!

  • luis le 28.10.2020 08:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pension et fini

  • tavékapatecoller le 27.10.2020 15:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @@tavékapatecoller, bon OK d'accord, pas forcément, peut-être, si , on ne sait jamais , dans le doute, mais pourtant quand même, un peu d'égalité sociale ! non ?

  • parking faut y penser aussi le 27.10.2020 13:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Trvekspatecoller: Pas forcément même protégé d un masque visière vous pouvez être contaminé beaucoup de médecins infirmières le sont . Le masque distance hygiénique servent à diminuer la propagation en attendant un médicament solution, mais nul n est à l abris malheureusement. Lui au moins a porté son masque : il est victime de ceux qui s entêtent à ne pas le porter et répandent le virus . C est eux les coupables

  • Sorciere le 27.10.2020 11:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    EI D vous croyez quoi ? Même si vous devez attendre pour un médecin, eux ils passeront toujours avant ! Ainsi va le monde