Budget au Luxembourg

07 janvier 2020 06:51; Act: 09.01.2020 09:22 Print

Le nombre de logements mal chauffés augmente

LUXEMBOURG – Le nombre de ménages ayant du mal à payer leur facture de chauffage reste faible, même s’il a un peu augmenté ces dernières années, selon une étude.

storybild

Les difficultés budgétaires expliquent le fait que certains ménages aient un peu de mal à se chauffer. (photo: Pixabay)

Sur ce sujet
Une faute?

Arrivez-vous à chauffer votre logement? C’est la question qui a été posée à des citoyens de tous les pays membres de l’UE par l’institut Eurostat. Si les disparités sont importantes selon les pays, le Luxembourg fait partie des mieux lotis, puisque «seulement» 2,1% des ménages déclaraient rencontrer des difficultés, selon l’étude publiée lundi et se basant sur une enquête réalisée en 2018.

Ces données corroborent une enquête publiée en octobre dernier par le Statec, selon laquelle 3,2% des ménages déclaraient avoir des arriérés de paiement concernant le chauffage, le gaz, l’eau et/ou l’électricité. Le phénomène des retard de paiement est donc «marginal au Luxembourg», analysait alors le Statec. Cependant, d’après l’étude d’Eurostat, le nombre de foyers qui ne se chauffent pas correctement est en progression au fil des années: il est passé de 0,5% en 2010 à 0,9% en 2015, puis 1,7%, 1,9% et donc 2,1% les années suivantes.

Une diminution au niveau européen

Au Luxembourg, la «quasi-totalité» des logements disposent du «confort minimal», qui inclut notamment une salle de bain et un système de chauffage, d’après l’Observatoire de l’habitat. Les problèmes de paiement des factures s’expliquent plutôt par des difficultés budgétaires. Les foyers dépensent en moyenne 29 euros par mois (moyenne sur l’année) pour le chauffage au mazout et 51 euros pour l’électricité, cette dernière facture incluant parfois le chauffage.

Au niveau européen, pas moins de 7% des ménages rencontraient des difficultés pour se chauffer. Le chiffre diminue tous les ans depuis le pic de 2012 (10,8%). Actuellement, un tiers des foyers bulgares ne sont pas toujours bien chauffés, soit un peu plus qu’en Lituanie (27,9%), en Grèce (22,7%) et au Portugal (19,4%). À l’autre bout de l’échelle, le Luxembourg se classe troisième derrière l’Autriche (1,6%) et la Finlande (1,7%).

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Chiffres le 07.01.2020 08:14 Report dénoncer ce commentaire

    29 euros par mois pour du chauffage au fuel ??? On ne chauffe rien avec 350 euros de fuel par an (je suis à 1500 à 2000 euros de fuel par an et je ne chauffe pas beaucoup)

  • Gogol le 07.01.2020 07:43 Report dénoncer ce commentaire

    D'où viennent ces chiffres... 29 EUR par mois pour le chauffage, et 51 EUR pour l'électricité... je crois rêver... il doit y avoir une erreur dans les stats... ou alors tout le monde vie dans un 20m² "chauffer" à 16°C...

  • Pitti Turmes le 07.01.2020 08:19 Report dénoncer ce commentaire

    Avec les nouvelles taxes CO2, le nombre de logements mal chauffés augmentera.

Les derniers commentaires

  • luis le 08.01.2020 14:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    arrêté de faire de la publicité pour les verts la plupart des maisons et appartement sont mal chauffe faute economie de argent dettes et ansi va le bon vieux Luxembourg plus de inégalités sociales

  • flores le 08.01.2020 06:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chiffre bien vraie 1500 euros à 2000euros fuel par ans quand le prix du baril de pétrole es bas !!!et bien je suis passée au bois et charbon cette année cette un autre prix et une autre chaleur je peux vous dire très contente

  • head of what le 07.01.2020 18:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avec des chiffres pareil cet institut Eurostat ne devrait pas exister car il font croire aux gens que leur logelement n est pas isolé j ai du triple vitrage et tout le reste c est sur que je vais payer 29 eur par mois si je met mon thermostat sur 15 degrés! je suis à 140 euro gaz chauffage et sanitaire et je chauffe à 21 degrés. le jour ou je ne pourrais plus chauffé à 21 degrés je retourne dans un petit appartement c est tout!

    • Jerome le 07.01.2020 19:06 Report dénoncer ce commentaire

      Avant de juger de qui devrait exister ou non, les stats parlent de chauffage au mazout. Vous parlez de gaz. Les stats parlent de chauffage du logement, ce qui exclue l'eau. Vous non. Et pour conclure: une moyenne, ne signifie pas qu'elle reflète *votre* cas.

  • toya le 07.01.2020 17:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N’importe quoi Nous sommes 3 à la maison et je paye 350+- tous les 2 mois chauffage et gaz

  • Toujours là le 07.01.2020 17:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cela ne concerne que 2,1% de la population. De plus je suis certain que pour plus de la moitier des 2,1% c'est plus la gestion du budget du ménage qui pose problème plutôt que la façon d'utiliser le chauffage. Il y a peut-être du surendettement qui se cache derrière...