Délinquance routière

17 juillet 2017 17:22; Act: 18.07.2017 10:38 Print

Le nouveau radar-​​remorque en phase de test

LUXEMBOURG – Un nouvel équipement de la police grand-ducale est arrivé lundi au Luxembourg. Les agents le testent actuellement sur les routes.

storybild

L'Enforcement Trailer est le nouvel outil de la police grand-ducale. (photo: Vitronic)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Les automobilistes qui circulaient lundi dans le secteur d’Esch-sur-Alzette ont peut-être aperçu un drôle d’engin sur le bord de la route. Cet équipement, appelé l’Enforcement Trailer, est le nouvel outil dont dispose la police grand-ducale pour flasher les automobilistes. Il s’agit du radar-remorque, une sorte de super radar mobile. La phase de test a débuté lundi, comme l’a confirmé la police grand-ducale à L’essentiel.

L’engin a été commandé en octobre dernier et doit être placé près des chantiers routiers, précisait en mai le ministère des Infrastructures. L’Enforcement Trailer fonctionne sans personnel. Il est placé dans une sorte de cage et placé sur une remorque. Ensuite il peut flasher de manière automatique pendant une semaine.

Le ministère a investi 140 000 euros pour l’équipement, fabriqué par l’entreprise allemande Vitronic. Le personnel est formé depuis quelques mois. C’est donc une phase de test qui a débuté, mais le flou reste entier pour les contrevenants. «Il n'y aura pas d'amende pendant la phase de test», selon la police. Mais les photos «peuvent bien être utilisées par la police», précise le ministère des Infrastructures, contacté par L’essentiel.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • LuXo rigolo le 17.07.2017 17:45 Report dénoncer ce commentaire

    Pendant ce temps là, rue de Strasbourg, pas besoin de remorque pour voir les deals, les gens qui se piquent dans la rue, les bagarres et les prostitués. Mais bon, les priorités du gouvernement sont clais aux moins.

  • Peace & Love le 17.07.2017 18:19 Report dénoncer ce commentaire

    Et encore des radars ! Le fric, c'est chic !

  • Helmutheimat le 17.07.2017 18:26 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne sais pas ce que vous en pensez vous mais je trouve ce genre de dispositif en bord de route relativement dangereux comme tout objet encombrant de façon inutile la chaussée et débordant sur cette même chaussée (bon!! là c'est pour flasher) mais quand même. J'espère juste que personne n'ira se vautrer dedans.

Les derniers commentaires

  • Jean Espère le 18.07.2017 22:47 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo !!! Il devrait y en avoir un au Val de Hamm, il serait amortie dans un temps record !!!!!!# À bon entendeur , d'avance merci .

  • Rambo le 18.07.2017 16:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le gouvernement a trouvé le filon d'or. Bientôt ont aura um radar tout les 5oo mètres. Ce naît pas une question de sécurité, c est une question de remplir les cofres.Ce cité une question de sécurité il a de routes une misère que de ni de poulles mais c as ont ne vois pas.Ce est mon avis.

  • lulu le 18.07.2017 14:41 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai vu les mêmes radars sur l'autoroute de Paris. Je savais bien qu'il y aurait de mauvaises idées chez nous dans quelques temps, mais aussi vite, non...!

  • Starwars le 18.07.2017 13:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tiptop !

  • Lilicopter le 18.07.2017 12:28 Report dénoncer ce commentaire

    Les gens m'etonneront toujours. Que vous en vouliez aux radars mobiles/fixes car ce sont des pompes a fric, je peux le comprendre. Mais un radar mobile de chantier est clairement le bienvenu, car il est present pour dissuader les personnes de rouler a toute allure a proximite des chantiers et donc des ouvriers ! Ils travaillent tous les jours sur des autoroutes pour nous simplifier la vie par la suite, alors un peu de bon sens svp...

    • Pierre le 18.07.2017 16:32 Report dénoncer ce commentaire

      Si au moins on adaptait la limitation de vitesse suivant les heures de présence des ouvriers ...