Institution au Luxembourg

26 mai 2021 14:31; Act: 26.05.2021 15:18 Print

Le parquet européen en action à partir du 1er juin

LUXEMBOURG - Le parquet européen, nouvelle instance de lutte contre la fraude dans l'UE, commencera ses travaux le 1er juin, après plusieurs mois de retard.

storybild

Ce parquet - dont le siège est à Luxembourg - est dirigé par la Roumaine Laura Kövesi. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous sommes sur le point de lancer le premier bureau européen (NDLR: de procureurs) indépendant chargé d'enquêter et poursuivre les infractions affectant le budget de l'UE», s'est félicitée mercredi, la vice-présidente de la Commission européenne, Vera Jourova, soulignant l'importance de cette instance pour protéger l'utilisation des 750 milliards du plan de relance européen.

«L'une des missions essentielles du parquet européen, au début de ses travaux, sera de s'assurer que ces fonds seront entièrement dédiés à aider nos économies et nos citoyens à se remettre de la crise provoquée par le Covid-19», a-t-elle dit.

Le parquet européen «va aussi changer la donne dans la lutte contre la fraude à la TVA transfrontalière», a-t-elle souligné.

Ce parquet dirigé par la Roumaine Laura Kövesi et dont le siège est à Luxembourg, devait initialement débuter ses travaux en fin d'année 2020, mais des délais dans la désignation par les États de leurs procureurs délégués a retardé l'échéance. Deux États sur les 22 participants, la Slovénie et la Finlande, n'ont toujours pas désigné ces procureurs délégués, et la Commission a appelé ces pays à le faire «rapidement». Les procureurs délégués sont chargés dans les États membres de mener les enquêtes et les poursuites, en toute indépendance des autorités nationales.

À Luxembourg, Laura Kövesi, ancienne cheffe du parquet anticorruption roumain, et son équipe de 22 procureurs superviseront les enquêtes et poursuites. La Hongrie, la Pologne, l'Irlande, la Suède et le Danemark ne participent pas à ce mécanisme de coopération judiciaire renforcée.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • AL-NAFS le 26.05.2021 15:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Énième usine à gaz mise en place pour enfoncer des portes ouvertes, et surtout se donner bonne conscience tout en distribuant des postes hautement rémunérés avec zéro valeur ajoutée.

  • ClearView le 26.05.2021 17:17 Report dénoncer ce commentaire

    Il est grand temps. Si le projet a pris du retard, c'est surtout grâce aux entraves d'un certain nombre de pays de l'Est. Mais c'est pourtant bien en Roumanie, en Bulgarie, en Hongrie, en Pologne,... qu'il y a le plus de travail à faire de ce côté-là, sans compter, l'Italie, l'Espagne...

  • Taka le 26.05.2021 19:24 Report dénoncer ce commentaire

    La seule chose certaine avec le gloubiboulga européen c'est que ça va encore coûter un bras. Si les instances nationales ne sont pas capables de faire le ménage chez elles je doute, qu'avec ce bidule, un quarteron de fonctionnaires trop payés dans une tour dorée, plus loin encore d'où se déroule l'action, aura de meilleurs résultats. Moi je crois qu'il faut plus de gens avec les mains dans le cambouis et moins de donneurs de leçon en tailleur Chanel qui participent à des réunions sans fin dans 27 langues.

Les derniers commentaires

  • Mike le 28.05.2021 07:30 Report dénoncer ce commentaire

    Les incompétent reignement sur europe. Les politicians qui perdent des élections chez eux son déplacés à Brussels et la corruption augment toujours. Il faut faire payer des impôts à toutes Politicians et foncionaires europeenes retroactifement des le début de ses contrat.

  • Mueller Thill le 27.05.2021 19:10 Report dénoncer ce commentaire

    Et voilà ces mecs toujours en vacances et payent pas d'impôts et de sécurité sociale. C'est pure LUX et après tout sons kesmemes qui achètent des habitacions subvenciones par l'état... Oui la habitacion a prix "abordables"

  • Tidji le 27.05.2021 12:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les salaires élevés ont pour but de limiter la corruption justement

  • Moui le 27.05.2021 12:10 Report dénoncer ce commentaire

    Vont-ils enquêter sur la double imposition mise en place en douce par la France très récemment?

  • Tome le 27.05.2021 10:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Boby. Cette procureur doit être bien car elle n a justement pas été soutenue par son gouvernement.

    • Bonne chance le 27.05.2021 13:09 Report dénoncer ce commentaire

      Exactement ! Le meilleur procureur possible pour lutter contre la corruption.