Au Luxembourg

24 septembre 2020 08:00; Act: 24.09.2020 09:39 Print

Le patrimoine doit «rester amusant»

LUXEMBOURG - Les préparatifs des Journées européennes du patrimoine s'achèvent. Dès ce jeudi, une trentaine d’ animations sont au programme.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Mètre à la main, les équipes délimitent les distances entre les monuments. Finie la libre circulation dans le château d’Ansembourg, qui ouvre ses portes samedi et dimanche. Dans ce «petit Versailles», comme l’équipe aime le surnommer, le masque sera obligatoire. Du gel hydroalcoolique sera mis à disposition à chaque entrée et les visites guidées seront limitées à dix personnes par groupe.

Des mesures essentielles pour Christophe Déage, président de LH Europe-Grand Château d’Ansembourg, qui n’empêcheront pas les visiteurs de venir. «Je pense que, quand on a envie de découvrir le patrimoine, on a aussi envie de jouer le jeu et de respecter les mesures», rassure-t-il. Si le château reste très encadré, le jardin, lui, est plutôt libre. Sur les 4 hectares de verdure, difficile de ne pas respecter la distanciation. Les enfants pourront participer aux activités sans porter de masque.

Un choix partagé au Moulin de Beckerich, où un escape game est organisé samedi, pour découvrir son histoire. «On sait qui on aura dans les groupes. Ce sont souvent des familles, ensemble au quotidien, on ne va pas leur demander d'avoir un masque pour une heure de jeu», explique Romuald Collard, coordinateur culturel à l’ASBL D’Millen. Tout est pensé pour que chaque groupe ait ses propres énigmes. «Il faut que ça reste amusant. S’il y a trop de restrictions et que les visiteurs ne s’amusent pas, alors on aura raté notre défi», confie-t-il.

(Noémie Koppe/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Meuh le 25.09.2020 09:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On prend vraiment les gens pour des vaches à lait, on n'entend malheureusement pas madame Back à se sujet...

  • luxo le 25.09.2020 20:03 Report dénoncer ce commentaire

    Le patrimoine doit revenir aux habitants! Le palais, les châteaux de Colmar de de Fiscbach doivent devenir la propriété de tous les résidents. Et ceux qui souhaitent y habiter ou y travailler devraient payer un loyer qui permettrait d’offrir des logement aux plus modestes ou aux personnes sans revenus.

  • Nico le 24.09.2020 08:21 Report dénoncer ce commentaire

    Ben voyons, continuons dans l'incohérence... Restrictions strictes à l'école et maison relais, restrictions allégées lors d'événements nationaux. Pourtant les deux domaines sont régies par le droit régalien... Cherchez l'erreur... C'est pourquoi je n'emmenerai pas mon fils aux journées du patrimoine. Dommage.

Les derniers commentaires

  • luxo le 25.09.2020 20:03 Report dénoncer ce commentaire

    Le patrimoine doit revenir aux habitants! Le palais, les châteaux de Colmar de de Fiscbach doivent devenir la propriété de tous les résidents. Et ceux qui souhaitent y habiter ou y travailler devraient payer un loyer qui permettrait d’offrir des logement aux plus modestes ou aux personnes sans revenus.

  • Meuh le 25.09.2020 09:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On prend vraiment les gens pour des vaches à lait, on n'entend malheureusement pas madame Back à se sujet...

  • Nico le 24.09.2020 08:21 Report dénoncer ce commentaire

    Ben voyons, continuons dans l'incohérence... Restrictions strictes à l'école et maison relais, restrictions allégées lors d'événements nationaux. Pourtant les deux domaines sont régies par le droit régalien... Cherchez l'erreur... C'est pourquoi je n'emmenerai pas mon fils aux journées du patrimoine. Dommage.

    • Tallyortoby le 24.09.2020 09:37 Report dénoncer ce commentaire

      Rien ne vous empêche d'y aller en portant le masque. Mais en gros je suis d'accord avec vous.

    • klibbertmech le 24.09.2020 11:53 Report dénoncer ce commentaire

      ben restez chez vous alors on aura plus de place,merci!