Au Luxembourg

30 décembre 2016 09:00; Act: 29.12.2016 18:53 Print

Le pays épargné par une forte pollution de l’air

LUXEMBOURG - Les mesures de particules fines ont parfois été moyennes en décembre, mais sans franchir les limites.

storybild

Quand il y a inversion des températures, les polluants restent piégés dans les couches d’air basses.

Sur ce sujet

Alors que les alertes à la pollution se sont succédé en décembre dans la capitale française, et que les procédures d’information et de recommandation ont été déclenchées au début du mois en Moselle voisine, le Luxembourg reste plutôt épargné. «Même si, en fonction des conditions météorologiques, l’air ne se mélange pas trop bien, avec une accumulation des polluants qui font augmenter les concentrations, les valeurs restent en général plutôt moyennes chez nous», constate Pierre Dornseiffer, ingénieur à l’Administration de l’environnement.

Les mesures de la qualité de l’air dans le pays, visibles sur le site Internet de l’Administration, et où l’on peut observer les historiques, confirment ces propos. Les valeurs sont restées assez bonnes, voire bonnes, durant ce mois sur les stations d'Esch-sur-Alzette, Luxembourg-Bonnevoie et Beidweiler. Même si un pic à 64 microgrammes/m3 (µg/m3) de particules fines en moyenne sur 24 heures à Esch-sur-Alzette et à 47 µg/m3 dans la capitale a été relevé le 10 décembre. Concentrations qui se maintenaient à 45 µg/m3 à Luxembourg et 44 µg/m3 à Esch, le lendemain

Pas de quoi pour autant déclencher d’alerte. «La valeur limite est de 50 µg/m3 en moyenne sur 24 heures, qu’il ne faut pas dépasser plus de 35 fois par an, ajoute Pierre Dornseiffer. En moyenne, sur un an, on dépasse moins de dix fois cette limite. Et quand elle est franchie une journée, généralement, ce n’est plus le cas le lendemain».

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • jean le 30.12.2016 09:46 Report dénoncer ce commentaire

    Bizarre.....car hier du coté de kockelscheuer, au milieu de toutes ces autoroutes, ca ne sentait pas la nature. Concernant la derniere Remarque, je pense que Paris disait la meme chose il y a quelques années...

  • Dombas le 30.12.2016 10:33 Report dénoncer ce commentaire

    Mince alors!

  • lulu le 30.12.2016 11:23 Report dénoncer ce commentaire

    Peut-être que la pollution s'arrête aux frontières ?

Les derniers commentaires

  • lulu le 30.12.2016 11:23 Report dénoncer ce commentaire

    Peut-être que la pollution s'arrête aux frontières ?

  • Dombas le 30.12.2016 10:33 Report dénoncer ce commentaire

    Mince alors!

  • jean le 30.12.2016 09:46 Report dénoncer ce commentaire

    Bizarre.....car hier du coté de kockelscheuer, au milieu de toutes ces autoroutes, ca ne sentait pas la nature. Concernant la derniere Remarque, je pense que Paris disait la meme chose il y a quelques années...

  • Mr Asthme le 30.12.2016 09:34 Report dénoncer ce commentaire

    Lorsque j'ai contacté la station a plusieur reprises ces dernier mois les valeurs etaient bien plus haut. Aparament le ministere ne s'interesse que aux valeurs quands ils sont limite acceptable. Ces valeurs devraient etre ouverts a tous, comme le font d'autre pays. Programmer une banque de donnee et partager les valeurs sur un site official n'est rien de difficile.

    • Hein ?! le 30.12.2016 10:03 Report dénoncer ce commentaire

      Ces valeurs sont ouverts à tous, en temps réel et disp dans une banque de donnée sur le site d'AQICN.

    • Le sage le 30.12.2016 12:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      heureusement que existe des gens comme( hein ) pour répondre à toutes vos questions une vraie merveille? !?!

    • Bizarre le 30.12.2016 13:04 Report dénoncer ce commentaire

      Je doute que vous ayez contacté une station, car les stations de Bonnevoie, Esch et Beidweiler ne sont que des installations automatiques. Si vous avez contacté quelqu'un, il s'agira du Ministère du Développement durable qui vous aura communiqué le site mentionné ci-dessus.